Molon labe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Molon labe ou Molôn labé (en grec ancien : μολὼν λαϐέ[1] / molṑn labé), ce qui signifie « Viens (les) prendre », est une réplique célèbre du roi Léonidas Ier de Sparte lorsque les armées perses ont exigé des Grecs qu'ils déposent leurs armes à la bataille des Thermopyles.

C'est un exemple de laconisme.

Usages[modifier | modifier le code]

Il s'agit de la devise du 1er corps d'armée grec.

On en retrouve la traduction américaine « Come and take it » comme devise pendant la Guerre d'indépendance des États-Unis, pendant la bataille de Fort Morris (en), et pendant la révolution texane.

La locution est aussi connue comme un slogan du lobby pro-armes aux USA[2],[3]; elle est parfois reprise dans d'autres pays comme la France[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Plutarque, Apophtegmes des Lacédémoniens, p. 225b
  2. (en) « The Meaning Behind Molon Labe, a Favored Gun Rights Slogan of Oregon Sheriff John Hanlin », sur The Trace, (consulté le 4 août 2020).
  3. « Signatures of the gun culture »,
  4. Cédric Mathiot, « Un CRS a-t-il le droit d'arborer un insigne d'extrême droite comme on le voit sur une photo ? », sur Libération, (consulté le 31 mai 2018) Inscription nécessaire