Mokra Gora (Užice)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mokra Gora
Мокра Гора
Mokra Gora (Užice)
Un train du Huit de Šargan en gare de Mokra Gora
Administration
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
Province Serbie centrale
Région Stari Vlah
District Zlatibor
Ville Užice
Code postal 31 243
Démographie
Population 545 hab. (2011)
Densité 9,9 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 47′ 27″ nord, 19° 30′ 22″ est
Altitude 729 m
Superficie 5 500 ha = 55 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Serbie
Voir sur la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Mokra Gora
Géolocalisation sur la carte : Serbie
Voir sur la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Mokra Gora

Mokra Gora (en serbe cyrillique : Мокра Гора) est un village de Serbie situé sur le territoire de la Ville d'Užice, district de Zlatibor. Au recensement de 2011, il comptait 545 habitants[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Mokra Gora est située à la fois sur les pentes septentrionales des monts Zlatibor, que sur les pentes méridionales des monts Tara et de la frontière entre la Bosnie-Herzégovine et la Serbie. Le territoire du village s'étend sur environ 55 km2. L'altitude y est particulièrement constrastée, le point le plus bas étant situé à 460 m et le point le plus élevé se trouvant à 1 544 m au mont Zborište.

Mokra Gora vue de Küstendorf/Drvendrag

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
1 3981 4681 3101 139870816605[2]545[1]
Évolution de la population

Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population (2002)[modifier | modifier le code]

Nationalité Nombre %
Serbes 599 99,00
Yougoslaves 1 0,16
Inconnus/Autres[4]

Culture[modifier | modifier le code]

Chaque année Mokra Gora organise une manifestation culturelle appelée Les Journées du patrimoines[5].

En 2008, le réalisateur Emir Kusturica a créé le Festival international du film et de la musique de Küstendorf, qui a lieu à Küstendorf/Drvengrad, le « village en bois », près de Mokra Gora[6] ; organisé autour d'une compétition de courts-métrages à laquelle participent de jeunes réalisateurs et des étudiants en cinéma, trois récompenses principales y sont décernées : l'Œuf d'or, l'Œuf d'argent et l'Œuf de bronze[7]. La création de ce festival s'inscrit dans le prolongement d'une École de cinéma ouverte dans le village en 2005[8]. Lors de l'édition 2011 de cette manifestation, le ministre serbe de la culture Nebojša Bradić a annoncé l'ouverture d'une Maison des écrivains à Küstendorf, apportant par ailleurs un soutien de 25 millions de dinars au festival[9].

Économie[modifier | modifier le code]

L'usine Kotroman, à Mokra Gora appartient au secteur de l'industrie chimique[10] ; cette entreprise fait partie du groupe SHTS, un acronyme pour Savez Hemičara i Tehnologa Srbije (« Association des chimistes et ingénieurs chimistes de Serbie ») ; elle produit notamment des matériaux en PVC, de la peinture et des vernis[11].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Izvor Bela Voda
Mokra Gora (Motel)

Mokra Gora et ses environs offrent toutes sortes de possibilités pour le tourisme rural[12]. Le village est situé dans le parc naturel de Šargan-Mokra Gora ; on y trouve de nombreuses gorges, comme celles du Suvi Potok, de l'Ograđenica, de la Kamišna, de la Dubošca, de la Đoga et du Skakavac, particulièrement riches en vie sauvage. Le mont Vao (1 219 m) est entouré par les hameaux de Timotijevići, Podstenje, Turudići et Milekići ; cette montagne calcaire possède de nombreuses grottes dont les plus connues sont celles de Hajdučka et de Crvena[13]. La flore y abonde, avec des espèces comme Centaurea alpina, Orno-Ostryetum, Halacsya sendtneri, Potentilla mollis ou Potentillo-Halascyetum sendtneri ; parmi les espèces animales les plus remarquables, on peut citer le grand tétras (Tetrao urogallus) ou l'ours brun (Ursus arctos)[13].

La rue principale de Küstendorf/Drvengrad

Mokra Gora est également connue pour le Huit de Šargan (en serbe : Шарганска осмица et Šarganska osmica), une ligne de chemin de fer touristique, longue d'environ 15 km, qui relie Mokra Gora à Šargan Vitasi ; elle doit son surnom au fait que, vue du ciel, elle ressemble à un "8", disposition qui permet au train de gravir progressivement la pente escarpée de la montagne ; autrefois, la Šarganska osmica constituait un tronçon de la ligne Belgrade-Sarajevo. Construite en 1920, elle fut fermée en 1974. La partie actuellement en service a été reconstruite entre 1999 et 2003. Une prolongation est prévue jusqu'à Višegrad, en Bosnie-Herzégovine[14],[15]. Le réalisateur serbe Emir Kusturica a popularisé cette ligne grâce son film La Vie est un miracle.

À proximité de Mokra Gora se trouve le village de Küstendorf ou, en serbe, Drvengrad, le « village en bois ». Bâti de toutes pièces par Kusturica pour les besoins de son film, il se veut la reconstitution d'un village serbe typique du XIXe siècle[16]. En raison de sa qualité, le village a remporté en 2005 le prix européen d'architecture Philippe Rotthier pour la reconstruction de la ville[17]. Il est aujourd'hui une destination particulièrement appréciée des touristes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr + en) « Livre 20 : Vue d'ensemble comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991, 2002 et 2011, données par localités) » [PDF], Pages du recensement de 2011 en Serbie - Institut de statistique de la République de Serbie, (consulté le )
  2. (sr) Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités (Livre 9), Belgrade, Institut de statistique de la République de Serbie, (ISBN 86-84433-14-9)
  3. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Belgrade, Institut de statistique de la République de Serbie, (ISBN 86-84433-01-7)
  4. (sr) « Population par nationalités au recensement de 2002 », sur http://pop-stat.mashke.org (consulté le )
  5. (sr) « Dečiji muzički festival Ljubav naša je planeta », sur http://www.turizamuzica.org.rs, Site de l'Office du tourisme d'Užice (consulté le )
  6. (sr)(en) « Site du Festival de Küstendorf 2011 », Site officiel du Festival international du film et de la musique de Küstendorf (consulté le )
  7. (en) « International Film and Music Festival Küstendorf 2010 », sur http://kustendorf-filmandmusicfestival.org, Site officiel du Festival (consulté le )
  8. (fr) « L'Ecole de cinéma », sur http://www.kustu.com, Site officiel d'Emir Kusturica (consulté le )
  9. (fr) « Serbie : Emir Kusturica fait son festival à « Kustendorf » », sur http://balkans.courriers.info, Le Courrier des Balkans, (consulté le )
  10. (sr) « Hemijska industrija », sur http://www.graduzice.org, Site officiel de la Ville d'Užice (consulté le )
  11. (en) « Kotroman a.d. Mokra Gora », sur http://www.shts.org.rs, Site du groupe SHTS (consulté le )
  12. (sr) « Mokra Gora », sur http://www.turizamuzica.org.rs, Site de l'Office du tourisme d'Užice (consulté le )
  13. a et b (en) « Special values », sur http://parkprirodemokragora.org, Site du Parc naturel de Šargan-Mokra Gora (consulté le )
  14. (sr) « Šarganska osmica », sur http://www.zlatibor.co.rs, Site de l'Office de tourisme des monts Zlatibor (consulté le )
  15. (en) « The Šargan Eight », sur http://www.jat.com, Site officiel de Jat Airways (consulté le )
  16. (sr)(en) « Site officiel du village de Künstendorf » (consulté le )
  17. (fr) « 7ème Prix Européen d'Architecture Philippe Rotthier pour la reconstruction de la ville 2005 », sur http://www.civa.be, Site du Centre international pour la ville, l'architecture et le paysage (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]