Mokhtar Ben Nacef

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un footballeur image illustrant tunisien
image illustrant un entraîneur <adjectif> de football image illustrant tunisien
Cet article est une ébauche concernant un footballeur tunisien et un entraîneur tunisien de football.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mokhtar Ben Nacef
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : Tunisie Tunisien
Naissance
Lieu Bizerte, Tunisie
Décès (à 78 ans)
Lieu Le Kram, Tunisie
Poste Arrière gauche
Parcours junior
Saisons Club
1941-1945 Drapeau : Tunisie CA bizertin
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1945-1949 Drapeau : Tunisie CA bizertin - (-)
1949-1952 Drapeau : France OGC Nice - (-)
1952-1953 Drapeau : France AS Cannes - (-)
1953-1955 Drapeau : France OGC Nice - (-)
1955-1959 Drapeau : Tunisie CA bizertin - (-)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1956 - 1959 Drapeau : Tunisie Tunisie - (-)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Mokhtar Ben Nacef, né le 4 septembre 1927 à Bizerte et mort le 24 août 2006[1],[2] au Kram, est un footballeur tunisien devenu par la suite entraîneur.

Ben Nacef est le premier joueur tunisien à être professionnel dans le championnat de France de football. Il joue à Cannes puis Nice et entre dans la légende lors de la finale de la coupe de France 1954 contre Marseille : il sauve alors Nice grâce à un ciseau acrobatique à la suite d'un lob de Larbi Benbarek et remporte la coupe (victoire niçoise par 2-1). La photo de l'exploit a fait le tour des rédactions des journaux de France et d'Afrique du Nord. Il retourne dans son club d'origine à Bizerte à la veille de l'indépendance de la Tunisie. Il devient également le capitaine de la première sélection tunisienne. Il fait ensuite une carrière d'entraîneur et dirige l'équipe nationale tunisienne de 1964 à 1968. Il reste ensuite dans l'encadrement technique de la Fédération tunisienne de football.

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • International tunisien
  • Champion de France 1951 et 1952
  • Vainqueur de la coupe de France 1954
  • 67 matches en division 1 et 10 matchs de coupe de France avec l'OGC Nice
  • Finaliste de la CAN 1965 (entraîneur)

Références[modifier | modifier le code]