Moissonneur (papillon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Feniseca tarquinius

Le Moissonneur (Feniseca tarquinius) est une espèce nord-américaine de lépidoptères (papillons) de la famille des Lycaenidae et de la sous-famille des Miletinae. Elle est l'unique représentante du genre monotypique Feniseca. Sa chenille est carnivore et se nourrit de pucerons.

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Feniseca tarquinius est appelée Moissonneur en français[1] et Harvester en anglais[2].

Description[modifier | modifier le code]

Papillon[modifier | modifier le code]

L'imago de Feniseca tarquinius est un petit papillon d'une envergure de 30 à 32 mm. Le dessus des ailes a un fond orangé, avec une bordure et des taches brunes. Le revers des ailes est brun-roux à reflets violets, orné de taches cerclées de blanc[2].

Chenille[modifier | modifier le code]

La chenille a un corps gris verdâtre, orné de lignes vert olive et recouvert d'une fine pubescence blanche[1].

Biologie[modifier | modifier le code]

Alimentation[modifier | modifier le code]

Feniseca tarquinius est la seule espèce de papillons de jour d'Amérique du Nord dont les chenilles sont carnivores. Celles-ci résident principalement sur les aulnes, parmi les colonies de pucerons lanigères (Eriosoma lanigerum) qui constituent leur unique source de nourriture[1].

Phénologie[modifier | modifier le code]

Dans le nord de son aire, Feniseca tarquinius produit une ou deux générations par an, les périodes de vol étant mai-juin et juillet-août dans le second cas[1]. Plus au sud, trois générations se succèdent de février à septembre[2].

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

Le Moissonneur est répandu dans l'Est de l'Amérique du Nord : dans le Sud-Est du Canada (du Manitoba à la Nouvelle-Écosse) et dans la moitié est des États-Unis (à l'est d'une ligne reliant le Texas au Dakota du Nord)[2].

Il réside dans les zones humides où poussent les aulnes[1].

Systématique[modifier | modifier le code]

L'espèce actuellement appelée Feniseca tarquinius a été décrite par l'entomologiste danois Johan Christian Fabricius en 1793, sous le nom initial d’Hesperia tarquinius[3].

Classée dans la famille des Lycaenidae, la sous-famille des Miletinae et la tribu des Spalgini, elle est l'unique espèce du genre monotypique Feniseca, décrit en 1869 par l'entomologiste américain Augustus Radcliffe Grote[3].

Certains auteurs reconnaissent l'existence d'une sous-espèce particulière en Nouvelle-Écosse : Feniseca tarquinius novascotiae McDunnough, 1935[3],[4], que d'autres considèrent comme une simple forme individuelle[1].

Nom de rue[modifier | modifier le code]

Une rue de la ville de Sherbrooke au Québec a été baptisée « rue du Moissonneur » en 2007 en l'honneur de ce papillon[5].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :