Moisés Simóns

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Simons.
Moisés Simons

Moisés Simóns (également orthographié Moïse ou Moyses Simons), de son vrai nom Moisés Simón Rodríguez, est un compositeur, pianiste et chef d'orchestre cubain, né à La Havane le 24 août 1889 et mort à Madrid le 28 juin 1945[1].

Sa chanson El Manisero (1928) a été reprise par de nombreux artistes, parmi lesquels Mistinguett (La Rumba d'amour), Louis Armstrong, Judy Garland, Duke Ellington ou encore les Beatles (The Peanut Vendor).

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un musicien basque installé à Cuba, il apprend très jeune le piano et l'orgue. Il étudie plus tard la composition avec Fernando Carnicer. Chef d'orchestre au théâtre Marti puis au théâtre Albisu, il dirige principalement des zarzuelas, dont plusieurs de sa composition. Ses œuvres lui apportent une grande notoriété qui dépasse rapidement les frontières. Dans les années 1920, il entreprend plusieurs tournées avec son orchestre de jazz qui le mènent à New York, Paris et Madrid.

Il effectue parallèlement des recherches sur l’histoire de la musique cubaine et publie des articles dans des journaux et des magazines. Il devient président de l’Association of Musical Solidarity et directeur technique de la Society of Wind Orchestras.

Il s’installe à Paris en 1934, où il crée deux opérettes à succès, Toi, c'est moi (1934) et Le Chant des tropiques (1936), ainsi qu'une chanson popularisée par Jeanne Aubert en 1937 (et dont le titre rentrera dans le langage courant) : Le cul sur la commode. Au début de l'Occupation, il est arrêté par les Nazis, qui le croient juif, et envoyé en camp de concentration. Il en sort en 1942 mais sa santé s'est dégradée. Après un retour à Cuba, il se rend à Tenerife, puis à Madrid pour superviser l'adaptation de Toi, c'est moi et composer la musique du film Bambú où figure sa dernière composition, Hoy como ayer. Il y meurt le 28 juin 1945.

Le romancier Oscar Hijuelos s'est en partie inspiré de lui pour le personnage d'Israel Levis dans A Simple Habana Melody (2002).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant que compositeur

Source : BiFi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie sur L'Encyclopédie multimedia de la comédie musicale théâtrale en France
  2. Toi, c'est moi sur L'Encyclopédie multimedia de la comédie musicale théâtrale en France
  3. Le Chant des tropiques sur L'Encyclopédie multimedia de la comédie musicale théâtrale en France
  4. Moisés Simons y apparait également au piano. Cf. Génériques technique et artistique de Lumières de Paris sur le site de la BiFi

Source partielle[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]