Moiré frange-pie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Erebia euryale

Le Moiré frange-pie (Erebia euryale) est un lépidoptère (papillon) appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Satyrinae et au genre Erebia.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Il a été nommé Erebia euryale par Eugen Johann Christoph Esper en 1805.

Erebia euryale adyte Hubner, 1822, Papilio adyte Hübner, 1822, Erebia ocellaris Staudinger, 1861 et Erebia euryale phoreta[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Le Moiré frange-pie se nomme Large Ringlet en anglais, Weißbindige Bergwald-Mohrenfalter en allemand.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Certains distinguent Erebia euryale euryale et Erebia euryale ocellis suivant que la bande des ailes postérieures est restreinte ou non à un anneau autour des ocelles.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un petit papillon de couleur marron dont l'envergure varie de 20 à 23 mm.

Le dessus des ailes est marron foncé avec une bande postmédiane de couleur orange à rouge marquée de trois ou quatre ocelles pupillés de blanc chez la femelle, souvent aveugles chez le mâle avec trois ocelles apicaux centrés de jaune-chamois reliés et deux petits ocelles aveugles à l'arrière. Les ailes postérieures possèdent une bande tirant sur le l'orangé rouge et ornée d'ocelles.

Le revers de l'aile antérieure est semblable, celui des ailes postérieures est brun à ocelles orange plus ou moins marqués chez le mâle, orné d'une bande postemédiane marquée d'ocelles chez la femelle.

Chenille et chrysalide[modifier | modifier le code]

La chenille et la chrysalide sont brun-rosâtre.

Biologie[modifier | modifier le code]

Les œufs, gris nacré, pondus isolement éclosent au printemps d'après.

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Après avoir hiverné une première année sous forme d'œuf, il hiverne une seconde année sous forme de chenille.

Sa période de vol se situe de juin à août.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Ce sont diverses poacées (graminées), en particulier des fétuques.

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

C'est un papillon qui est présent sous forme d'isolats de toutes les montagnes d'Europe méridionale et centrale (Alpes suisses, autrichiennes, italiennes et Pyrénées), de l'Allemagne au Nord de l'Espagne, puis vers l'Est sa zone de répartition couvre des montagnes jusqu'à la Mongolie.

En France métropolitaine il est présent dans les six départements des Pyrénées et dans dix-sept départements des Alpes et du Massif Central formant une zone continue[2].

Biotope[modifier | modifier le code]

C'est un papillon des bois clairs et des prairies proches des arbres des montagnes à une altitude allant de 500 à 2 000 mètres.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Philatélie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M.Chinery et P.Leraut Photoguide des papillons d'Europe Delachaux et Niestlé (ISBN 2-603-01114-6)
  • Tom Tolman, Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé, 1998 - (ISBN 2603011146)