Moi, moche et méchant 3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Moi, moche et méchant 3
Description de l'image Moi, moche et méchant 3.jpg.
Titre québécois Détestable Moi 3
Titre original Despicable Me 3
Réalisation Kyle Balda
Pierre Coffin
Éric Guillon
Scénario Ken Daurio
Cinco Paul
 (en)
Acteurs principaux
Sociétés de production Illumination Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Animation
Durée 90 minutes
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Moi, moche et méchant 3, ou Détestable moi 3 au Québec, (Despicable Me 3) est un film d'animation américain réalisé par Kyle Balda, Pierre Coffin et Éric Guillon, sorti en 2017. C'est la suite de Moi, moche et méchant 2 sorti en 2013 et de Moi, moche et méchant sorti en 2010.

Résumé[modifier | modifier le code]

Dans les années 1980, Balthazar Bratt est le jeune héros de la série à grand succès Evil Bratt. En 1990, après qu'il a été victime d'une poussée de puberté, la série s'arrête brutalement. Jurant de se venger, il devient dans les années 2010 un criminel extrêmement dangereux.

Alors qu'il est parvenu à s'emparer du plus gros diamant du monde, Gru et Lucy parviennent à lui reprendre la pierre précieuse mais Bratt s'enfuit. En conséquence, le couple est renvoyé par la nouvelle directrice de l'Agence Vigilance de Lynx.

Désormais au chômage, Gru fait face à la défection des Minions, galvanisés par Mel et qui pensaient que son licenciement leur permettrait de redevenir méchants. Tandis que tout va au plus mal, il apprend la mort récente de son père (sa mère lui avait pourtant dit qu'il était décédé à sa naissance) et qu'il a un frère jumeau, prénommé Dru. Accompagné de Lucy, Margo, Edith et Agnès, Gru part à la rencontre de son frère.

Se présentant comme le plus grand éleveur de cochons de la région, Dru est en réalité un méchant médiocre, dévalorisé par feu son père et qui rêve de mener des activités criminelles en compagnie de Gru. Les deux frères établissent un plan pour infiltrer le QG de Balthazar pour récupérer le diamant qui a été volé,mais ils se font vite repérer par le robot de Bratt. De leur côté, les filles sont emmenées a Hollywood, car Balthazar vient de finir son robot géant.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Source et légende : version française (VF) sur Allociné[7] et RS Doublage[8]

Voix québécoises[modifier | modifier le code]

  • Marguerite D'Amour : Margo
  • Rose Langlois : Édith
  • Élia St-Pierre : Agnès
  • Benoît Gouin : Silas de la Mollefesse
  • Thiéry Dubé : Fritz

 Source et légende : version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[10]

Production[modifier | modifier le code]

En janvier 2014, Universal Pictures annonce un troisième film de la série de films Moi, moche et méchant avec une date de sortie fixée pour le [6]. Trois mois plus tard, Ken Daurio et Cinco Paul (en), les scénaristes des deux premiers films, révèlent que l'écriture du scénario a débuté[11]. Le , lors de l'Universal CinemaCon, Illumination Entertainment annonce que Steve Carell prêtera toujours sa voix, dans la version originale, au personnage de Gru mais également à celui de Dru, le frère jumeau de Gru que celui-ci avait perdu de vue[12]. Ce frère jumeau est décrit comme l'opposé de Gru avec des cheveux et, d'après un concept art, porte une tenue blanche[12]. Le méchant du film, nommé Balthazar Bratt, est également dévoilé[12]. Interprété par Trey Parker, ce nouveau méchant est présenté comme un ancien enfant vedette, bloqué physiquement dans les années 1980, qui cherche à dominer le monde pour que plus personne ne se moque de lui[12].

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
264 624 300 $[13] 25
Drapeau de la France France 5 637 548 entrées[14] 19
Alt=Image de la Terre Mondial 1 033 508 147 $[13] 25

Nominations[modifier | modifier le code]

Suite[modifier | modifier le code]

En septembre 2017, Chris Meledandri, directeur d'Illumination Entertainment, annonce qu'un quatrième film est en développement[23].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Détestable moi 3 », sur Cinoche.com (consulté le 18 juin 2017).
  2. (en) « Heitor Pereira to Return for Despicable Me 3 », sur Film Music Reporter, (consulté le 26 décembre 2016).
  3. (en) Scott Mendelson, « Despicable Me 3 Review: Fine Family Fun », sur Forbes, (consulté le 30 juin 2017).
  4. (en) Mercedes Milligan, « Despicable Me 3 Sets World Premiere for Annecy », sur Animation Magazine, (consulté le 14 mai 2017).
  5. « Moi, moche et méchant 3 », sur Universal Pictures France (consulté le 2 février 2017).
  6. a et b (en) Silas Lesnick, « Despicable Me 3 and Dr. Seuss' How the Grinch Stole Christmas Set for 2017 », sur ComingSoon, (consulté le 15 juin 2016).
  7. « Casting du film Moi, moche et méchant 3 : réalisateurs, acteurs et équipe technique », sur Allociné (consulté le 30 juin 2017).
  8. « Moi, moche et méchant 3 », sur RS Doublage (consulté le 30 juin 2017).
  9. Maxime Demers, « Stéphane Rousseau s'amuse dans Détestable Moi 3 », sur Le Journal de Montréal, (consulté le 30 juin 2017).
  10. « Détestable moi 3 », sur Doublage Québec (consulté le 22 janvier 2018).
  11. (en) Susan Pascal, « Despicable Me Screenwriter Discusses Local Honor, Theme Park Attraction », sur Conejo Valley Happening, (consulté le 19 juin 2016).
  12. a b c et d (en) Darren Franich, « Trey Parker will voice the villain in Despicable Me 3 », sur Entertainment Weekly, (consulté le 19 juin 2016).
  13. a et b (en) « Despicable Me 3 », sur Box Office Mojo (consulté le 16 juillet 2017).
  14. « Moi, moche et méchant 3 », sur JP's Box-Office (consulté le 16 juillet 2017).
  15. (en) Amid Amidi, « Walt Disney Company Picks Up 33 Annie Award Nominations, Including 13 For Coco », sur Cartoon Brew (en), (consulté le 8 février 2018).
  16. (en) Dino-Ray Ramos, « ACE Eddie Awards Nominations: Dunkirk, Baby Driver, Game of Thrones Make Cut », sur Deadline.com, (consulté le 8 février 2018).
  17. (en) Dino-Ray Ramos, « Art Directors Guild Awards: Dunkirk, Shape of Water, Blade Runner 2049 Among Nominees », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 8 février 2018).
  18. (en) Zach Johnson, « Critics' Choice Awards 2018: Complete List of Movie and TV Nominations », sur Entertainment Television, (consulté le 8 février 2018).
  19. (en) Hilary Lewis, « Golden Trailer Awards: Lego Batman Movie Leads With 11 Nominations », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 8 février 2018).
  20. (en) Carolyn Giardina, « MPSE Golden Reel Awards: Baby Driver, Dunkirk Among Sound Editors Nominees », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 8 février 2018).
  21. (en) Dave McNary, « Producers Guild Awards: Get Out, Wonder Woman Among Film Nominees », sur Variety, (consulté le 8 février 2018).
  22. (en) Matt Neglia, « The 2017 St. Louis Film Critics Association (StLFCA) Winners », sur Next Best Picture, (consulté le 8 février 2018).
  23. (en) Christopher Palmeri et Anousha Sakoui, « In Dismal Summer, Despicable Me 3 Producer Delivers $1 Billion », sur Bloomberg LP, (consulté le 12 octobre 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]