Moi, Claude

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la [[littérature <adjF>]] image illustrant britannique
image illustrant l’histoire image illustrant la Rome antique
Cet article est une ébauche concernant la littérature britannique, l’histoire et la Rome antique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Moi, Claude est un roman historique, qui se veut les mémoires (en fait, les pseudo-mémoires) de l'empereur romain Claude (10 av. J.-C.-54), écrit par l'écrivain britannique Robert Graves et paru en 1934.

Résumé[modifier | modifier le code]

Claude raconte sa vie dans une énorme autobiographie qui devrait, selon la Sibylle, être découverte dans 2000 ans. Il commence par le règne d'Auguste et par les manigances criminelles de l'impératrice Livia, prête à tout pour que son fils Tibère hérite de l'Empire. Puis, c'est au tour de l'empereur Tibère, qui laisse Séjanus, ambitieux sans scrupules, gouverner à sa place. Caligula, un fou sanguinaire qui se prend pour un dieu, lui succède. Enfin, Claude raconte son règne personnel, caractérisé par les débauches de sa femme Messaline et les intrigues de sa dernière épouse, Agrippine la Jeune.

Adaptation[modifier | modifier le code]

Un feuilleton télévisé en a été tiré, Moi Claude empereur, avec l'acteur Derek Jacobi dans le rôle de Claude.