Mohammed Zaïdan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mohammed Zaïdan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
IrakVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Organisation

Mohammed Zaïdan (né le – mort le en Irak), dont le nom de guerre est Abū ‘Abbās (arabe: ابو عباس ) ou Muhammad ‘Abbās, est le fondateur du « nouveau  » Front de libération de la Palestine en 1977.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son lieu de naissance est incertain. Selon les sources il naît dans le village de Tirat, près de Haïfa ; à Safed, alors en Palestine[1], ou bien selon d'autres dans un camp de réfugiés en Syrie, où ses parents auraient fui la guerre civile de 1947-1948[2].

Il est d'abord proche du Front Populaire de Libération de la Palestine - Commandement Général (FPLP-CG) d'Ahmed Jibril. Après des désaccords avec Jibril au sujet de l'alliance avec la Syrie, il recrée en avril 1977 le Front de libération de la Palestine.

Il est impliqué dans la crise de Sigonella qui concerne le détournement le du bateau de croisière Achille Lauro.

Il est capturé par les forces spéciales américaines à Bagdad en , avant de mourir à l'âge de 56 ans le d'une attaque cardiaque, alors qu'il est détenu par les forces américaines.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Spencer C. Tucker, editor ; Priscilla Mary Roberts, editor, documents volume ; foreword by Anthony C. Zinni, The encyclopedia of Middle East wars the United States in the Persian Gulf, Afghanistan, and Iraq conflicts, Santa Barbara, Calif., ABC-CLIO, (ISBN 978-1-85109-948-1), p. 1
  2. « Abu Abbas », The Daily Telegraph,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]