Mohammadia (Alger)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mohammadia (Alger, Algérie))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mohammadia.
Mohammadia
Noms
Nom algérien محمدية
Nom amazigh ⵎⵓⵃⴻⵎⵎⴰⴷⵢⴰ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Alger
Daïra Dar El Beïda
Président de l'APC Kamel Khelwi[réf. nécessaire]
2012-2017
Code postal 16058 (2013)
Code ONS 1629
Démographie
Population 62 555 hab. (2008)
Densité 7 918 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 44′ 00″ N 3° 08′ 00″ E / 36.733333, 3.13333336° 44′ 00″ Nord 3° 08′ 00″ Est / 36.733333, 3.133333
Superficie 7,9 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger
Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Mohammadia

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Mohammadia

Mohammadia est une commune de la wilaya d'Alger en Algérie, située dans la banlieue Est d'Alger.

Elle était à l'origine le quartier Lavigerie de la commune de Maison Carrée lors de la colonisation française.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La RN 5 au niveau d'El Alia, limite sud de la commune d'El Mohammadia.

La commune de Mohammadia est située à environ 10 km à l'est d'Alger, au cœur de la baie d'Alger. Elle est délimitée à l'ouest par l'Oued El Harrach au nord par la mer, au sud par la route nationale (RN) 5 et à l'est par les communes de Bordj El Kiffan et Bab Ezzouar[1].

Communes limitrophes de Mohammadia
Mer Méditerranée Mer Méditerranée Bordj El Kiffan
Hussein Dey Mohammadia Bab Ezzouar
El Harrach Oued Smar Bab Ezzouar

Relief[modifier | modifier le code]

La commune bénéficie de 4 km de bande côtière. Elle se situe sur une colline qui descend vers la mer.

Ressources hydriques[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Cette commune recèle plusieurs sources d'eau naturelle.

Oueds[modifier | modifier le code]

Cette commune est traversée par plusieurs oueds.

Barrages[modifier | modifier le code]

Cette commune bénéficie de l'eau du barrage suivant:

Ce barrage fait partie de plus de 65 barrages opérationnels en Algérie[3] alors que 30 autres sont en cours de réalisation en 2015[4].

Réservoirs d'eau[modifier | modifier le code]

Cette commune comprend plusieurs réservoirs d'eau.

Stations de pompage[modifier | modifier le code]

Cette commune comprend plusieurs stations de pompage.

Forages et puits[modifier | modifier le code]

Cette commune comprend plusieurs forages et puits.

Retenues collinaires[modifier | modifier le code]

Cette commune comprend plusieurs retenues collinaires.

Stations d'épuration[modifier | modifier le code]

Cette commune comprend plusieurs stations d'épuration.

Stations de dessalement d'eau de mer[modifier | modifier le code]

Cette commune est approvisionnée en eau potable à partir de la station de dessalement d'eau de mer suivante:

Transports[modifier | modifier le code]

  • La commune de Mohammadia est traversée par la rocade Est d'Alger.
  • Elle est bordée au sud par la Nationale 5.
  • Elle est desservie par la première ligne du tramway d'Alger.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

La rocade est d'Alger et le futur centre commercial Ardis, El Mohammadia.

La commune est constituée principalement d'habitats collectifs et semi-collectifs[Quoi ?] répartis dans les différents quartiers et cités de la ville tels que Cinq Maisons, les Dunes, Cité Mohammadia cité Méditerranée, Belvédère ou plus récemment, le nouveau quartier dit Les bananiers (anciennement Les Mandarines). Seuls les quartiers Les Pins maritimes, Tamaris, Lido, Les Castors (anciennement quartier d'Air France) sont des quartiers composés de de villas et de maisons individuelles. Ce sont cependant les plus anciens quartiers est les plus chics, comme le quartier Caterpillar (actuellement Rue de Biskra), en référence à la société du même nom et qui était implantée dans le quartier durant la période coloniale.

Une zone d'habitation de 100 hectares, au nord de la rocade Est d'Alger est en projet, plusieurs tours seront construites. La construction de la Grande Mosquée d'Alger a démarré, celle-ci serait la troisième plus grande au monde avec le plus haut minaret jamais construit d'une hauteur de 270 mètres[6].

Histoire[modifier | modifier le code]

  • À l'époque Ottomane cette partie de la baie d'Alger était occupée par des batteries et des forts qui protégeaient la ville.
  • Entre 1866 et 1920 la localité abrite à l'initiative du cardinal de Lavigerie la communauté des pères blancs sur la commune de l'époque de 'Maison Carré'.
  • Historiquement, la commune a été des quartiers d'El Harrach et de Bordj el kiffan jusqu'au développement de nouvelles zones au nord qui obligea un nouveau découpage administratif.
  • En 1984, la localité de Mohammadia est séparée d'El Harrach et de Bordj el kiffan et devient une commune à part entière.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1987 1998 2008
29 704 42 079 62 543
(Source : ONS)


Toponymie[modifier | modifier le code]

Anciennement Lavigerie, du nom du cardinal de Lavigerie.

Le quartier Lavigerie a gardé ce nom jusqu'en 1984, date de la création de la commune. Le nom Mohammadia viendrait[évasif] de la religion musulmane la Oumma Mohammadia (qui veut dire la nation de Mohammed le prophète de l'islam QSSL)[précision nécessaire].

L'Hôtel Hilton d'Alger à droite de l'image, la tour d'affaire Algeria Business Center à gauche.

Économie et équipements[modifier | modifier le code]

Deux tours des trois abritent le siège du ministère du commerce algérien.
L'entrée principale du centre commercial Ardis.

La commune abrite :

  • L'Hôtel Hilton d'Alger et la tour d'affaire Algeria Business Center tous deux sur le même site.
  • Le siège du Ministère du Commerce.
  • Le futur tribunal de Dar El Beida.
  • La Société Nationale des Foires et Expositions (SAFEX) qui gère le Palais des Expositions qui s'étend sur une superficie de 68 hectares de la commune.
  • Le Centre National du Registre du Commerce (CNRC).
  • L'Office Algérien de Promotion du Commerce Extérieur (ALGEX)[7].
  • La Direction Régionale du Commerce d'Alger.
  • L'Agence Nationale des Autoroutes (ANA).
  • Direction des fôrets et de la ceinture verte de la wilaya d'Alger.
  • Direction des services agricoles et du développement rural de la wilaya d'Alger.
  • Institut National de la Médecine Vétérinaire.
  • Plusieurs entreprises nationales y ont des entrepôts comme Algérie Télécom, l'ENMTP, la SONATRO, ENPMA (matériaux agricoles, travaux publics, routes), ONCV, ONAMA, COMAPH (coopératives Agricoles et vinicoles), ENPC (plastique et caoutchouc), ENAC (canalisations), ENROS (ouvrages souterrains), EDIMCO (matériaux de construction), SNTR (Transport Routier),TRANS CANAL Centre (ex:BONNA), COTITEX (textile) ou encore COSIDER, GENISIDER (génie civil et travaux publics).
  • Le Centre de Recherche et de Développement de la société pharmaceutique SAIDAL au quartier de Lavigerie.
  • Centre commercial Ardis situé entre le Palais des Expositions et l'oued El Harrach.
  • Supermarché Le Printemps, situé au quartier des 5-maisons
  • Centre commercial City Center qui abrite la célèbre chaîne française Carrefour, situé dans le quartier des Bananiers (Cité Zerhouni Mokhtar).
  • Le quartier général de la garde républicaine (Harasse El Djamhori).
  • Dar El Imam, école confessionnelle et siège des annonces officielles des fêtes religieuses, situé au quartier des 5-maisons
  • Parc des loisirs Dream Parc, situé à côté du Palais des Expositions.
  • Sabpiscine (piscines, parc de loisirs et de détente) situé à côté de oued El Harrach.
  • Mohammadia Business Centre, situé dans le quartier Tamaris (El Djenina).

Enseignement[modifier | modifier le code]

  • L'École Supérieure Algérienne des Affaires ESAA qui est un établissement d'enseignement supérieur de gestion concrétisant la coopération entre l'Algérie et la France. l'ESAA est un établissement public administratif à vocation spécialisée.
  • L'Institut National Spécialisé dans la Formation Professionnelle INSFP (Électronique, Maintenance Informatique et Électro-Technique)
  • Chambre Algérienne de Commerce et d'Industrie.
  • Lycée Rabah Bittat (les bananiers).
  • Lycée Abane Ramdane ( Le plus vieux lycée de la commune, il comprend plus de 50 classes et c'était aussi un lycée technique)
  • Lycée Tewfik el Madani.
  • Lycée Mohamed Hadjres.

Vie quotidienne[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

La commune de Mohammadia accueille :

  • Le Stade du 1er Novembre 1954 situé au quartier Lavigerie où évolue l'équipe de football de l'USM El Harrach.
  • Le club d'athlétisme fondé en 1981 et classé 30ème au niveau national.
  • Club de football Nahdhat Baladiat Mohammadia NBM.
  • Club de football et de lutte Avant Garde Sportive Belvédère AGSB.
  • L'école de karaté Étoile sportive de Mohammadia.
  • Salle Omnisports Belvédère
  • Terrains de basket-ball sis a la cité 618 Logements

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Journal officiel de la République Algérienne du 19/12/1984, page 1516, délimitation du territoire de la commune de Mohammadia.
  2. http://www.aps.dz/societe/16292-barrage-de-dou%C3%A9ra-amateurs-de-sports-nautiques,-p%C3%AAcheurs,-agriculteurs-et-riverains,-grands-b%C3%A9n%C3%A9ficiaires-du-projet
  3. http://www.aps.dz/economie/16069-le-taux-de-remplissage-des-barrages-d%C3%A9passe-les-72-minist%C3%A8re
  4. http://www.liberte-algerie.com/actualite/plus-de-5-milliards-de-m3-deau-des-barrages-deverses-en-mer-219053
  5. http://www.djazairess.com/fr/elwatan/87855
  6. « Algérie Presse Service - Grande mosquée d'Alger: M. Tebboune appelle à l'accélération de la cadence des travaux », sur www.aps.dz (consulté le 4 juillet 2015)
  7. Site internet d'ALGEX