Mohamed Ulad-Mohand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mohamed Ulad-Mohand
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Mohamed Ulad. photo: Jean Pagliuso
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (54 ans)
TangerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinction
Pensionnaire de la villa Médicis (d) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata

Mohammad Ulad Mohand, dit Mohamed Ulad, né le à Tétouan, au Maroc est un réalisateur et producteur français, d'origine marocaine.

Il s’installe à Paris en 1986. Il est diplômé de l'École pratique des hautes études et détient un DEUG d’arts plastiques à la Sorbonne.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a réalisé trois courts-métrages de fiction et trois longs-métrages de documentaires (Candidats en 2006[1],[2], Hercule contre Hermès en 2012[3], Les Français c'est les autres en 2016[4],[5],[6],[7],[8]), primés dans une vingtaine de festivals internationaux. Il a produit plus de 35 documentaires et fictions (courtes et moyennes) et a produit ou co-produit quatre longs-métrages. Il a créé, avec l'avocate Isabelle Wekstein, l'association LES PRÉJUGÉS qui lutte contre toutes formes de préjugés, d'antisémitisme et de racisme[9].

Il est lauréat de la Film Business School à Madrid, prix du meilleur jeune producteur en France de l'année 1993 de la Fondation Jean-Luc Lagardère[10], lauréat de la Villa Médicis[11],[12] à Rome, lauréat de l'ACE (European film studio), lauréat du Top 50 du magazine américain Variety[13], Fifty To Watch et Prix Copernic, 2016[14].

Son film Hercule contre Hermès[15],[16],[17]a été diffusé par Arte et par la chaine marocaine 20, il a aussi reçu le Prix du meilleur film des pays francophones.[18],[19],[20]. Le film a été activement soutenu par la société civile et les médias français (Le Monde, Marianne, VSD...) et internationaux (New York Times).

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il a été le mari de Mazarine Pingeot, fille de François Mitterrand, avec laquelle il a eu un fils, Astor, né le , et deux filles, Tara, née le , et Marie, née le . Ils ont divorcé en 2014[21], après treize ans de relation.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisation de films

  • 1993 : Un Américain à Tanger (court-métrage)
  • 2000 : À travers le miroir (court-métrage)
  • 2001 : Café de la plage (court-métrage)
  • 2012 : Hercule contre Hermès (long-métrage)
  • 2013 : Anne Lauvergeon, l'art de dire non (moyen-métrage)
  • 2016 : Les Français, c'est les autres (long-métrage)

Production de longs-métrages

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Candidats », sur notreCinema.com (consulté le 3 avril 2017)
  2. « Deux ans dans les cuisines du Parti socialiste », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 3 avril 2017)
  3. Aida Alami, « A Clash Over a Piece of Moroccan Tranquillity », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 3 avril 2017)
  4. « Lycée professionnel Théodore-Monod à Noisy- Le-Sec : l’école de la tolérance - Elle », Elle,‎ (lire en ligne, consulté le 3 avril 2017)
  5. « Prix Copernic: la tolérance récompensée », Paris Match,‎ (lire en ligne, consulté le 3 avril 2017)
  6. « 3 juin : Prix Copernic », Crif - Conseil Représentatif des Institutions Juives de France,‎ (lire en ligne, consulté le 3 avril 2017)
  7. « Thirteen years and counting », The Jerusalem Post | JPost.com,‎ (lire en ligne, consulté le 3 avril 2017)
  8. APSN, « Ensemble on fait quoi ? Projection-Débat "Les français c'est les autres" organisée par Itinéraires - CMS », sur www.apsn-prev.org (consulté le 3 avril 2017)
  9. « Paix-réalité », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 4 avril 2017)
  10. Festival de Clermont-Ferrand, « Newsletter Juin 2008 », Festival de Clermont-Ferrand,‎
  11. (it) « Villa medici », sur www.villamedici.it (consulté le 3 avril 2017)
  12. Liste des pensionnaires de la Villa Médicis en 2000-2001
  13. (en-US) Deborah Young, « Review: ‘The Harem Of Madame Osmane’ », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le 3 avril 2017)
  14. « Remise du prix Copernic pour le dialogue, la paix et la fraternité », The Times of Israël,‎ (lire en ligne, consulté le 3 avril 2017)
  15. FIFFNamur, « FIFF 2013 - L'Interview (de Mohamed ULAD) », (consulté le 3 avril 2017)
  16. « "Hercule contre Hermès": Le feuilleton judiciaire opposant Mohamed Ulad Mohand à l'héritier de la maison de luxe continue », sur Al Huffington Post (consulté le 3 avril 2017)
  17. « La justice émet des restrictions à la diffusion sur Arte du documentaire "Hercule contre Hermès" », Jeanmarcmorandini,‎ (lire en ligne, consulté le 3 avril 2017)
  18. Trophées Francophones, « TF DU LONG MÉTRAGE DOCUMENTAIRE - HERCULE CONTRE HERMÈS - SUR LE CHEMIN DE L’ÉCOLE », (consulté le 3 avril 2017)
  19. TV5MONDE, « Pascal Plisson & Mohamed Ulad aux Trophées Francophones du Cinéma 2014 - TV5MONDE », (consulté le 3 avril 2017)
  20. M. Ulad-Mohand a porté plainte pour agressions physiques et verbales dont il aurait été victime; P. Guerrand-Hermes a intenté une dizaine d'actions judiciaires contre le film et le réalisateur pour diffamation; (dans hercule contre hermes ...)
  21. L'Express

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Mohamed Ulad-Mohand sur l’Internet Movie Database