Mohamed Sijelmassi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mohamed Sijelmassi
Nom de naissance محمد السجلماسى
Naissance
Kénitra (Drapeau du Maroc Maroc)
Décès
Casablanca (Drapeau du Maroc Maroc)
Activité principale

Mohamed Sijelmassi est un médecin et écrivain marocain, né en 1932 à Kénitra et mort en 2007 à Casablanca[1]. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages consacrés à l'art et au patrimoine culturel marocain et islamique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sélection d'ouvrages[modifier | modifier le code]

  • La Peinture marocaine, 1972
  • Les Arts traditionnels, 1974
  • La Mamounia, Marrakech, 1975.
  • Enfants du Maghreb entre hier et aujourd'hui, 1985
  • Les Arts traditionnels au Maroc
  • Enluminures des manuscrits royaux au Maroc
  • L'Art contemporain au Maroc, 1998[2]
  • Fès : Cité de l'art et du savoir, Courbevoie, ACR Édition, 1991
  • Le Guide des parents, 1993
  • L'Art calligraphique de l'Islam, 1976 (coauteur : Abdelkébir Khatibi)
  • Civilisation marocaine, 1996 (coauteur : Abdelkébir Khatibi ; traduit en allemand, en anglais et en italien)
  • Mémoire du Maroc, 1997
  • Le Désir du Maroc, Paris, Marval, 1999 (coauteur : Alain D'Hooghe ; préf. Tahar Ben Jelloun)[3]
  • Les Arts traditionnels marocains, 2003
  • Casablanca que j'aime, 2003
  • Maroc Méditerranée, de Tanger à Saidia, 2007[4].

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Décès du Dr Mohamed Sijelmassi », Aujourd'hui le Maroc,‎ (lire en ligne)
  2. « L'Art contemporain au Maroc », sur www.bibliomonde.com
  3. « Alain D'Hooghe et Mohamed Sijelmassi » [vidéo], sur ina.fr, Un livre, un jour, France 3,
  4. Témoignage sur un engagement singulier et culturel Retour sur Mohamed Sijelmassi,l'explorateur des mémoires sociales