Mohamed Mehdi Bensaid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mohamed Mehdi Bensaid
Illustration.
Fonctions
Ministre marocain de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication
En fonction depuis le
(1 mois et 28 jours)
Monarque Mohammed VI
Chef du gouvernement Aziz Akhannouch
Gouvernement Akhannouch
Législature XIe
Prédécesseur Othman El Ferdaous
Biographie
Date de naissance (37 ans)
Lieu de naissance Rabat (Maroc)
Nationalité Marocaine Française
Parti politique PAM

Mohamed Mehdi Bensaid, né le 26 octobre 1984 à Rabat, est un homme politique marocain, membre du Parti authenticité et modernité (PAM).

Il est ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication depuis octobre 2021 dans le gouvernement Akhannouch.

Biographie[modifier | modifier le code]

De nationalité française et marocaine. Il est lauréat de la Faculté des sciences politiques de Toulouse, Mohamed Mehdi Bensaid est titulaire d’une licence en droit pénal et du master Gouvernance des relations internationales de l'Institut d'études politiques de Toulouse (promotion 2014)[1].

Il a entamé sa carrière politique en 2008 en tant que président du Cercle des jeunes démocrates marocains, une association qui s'inscrit dans le projet entamé par le « Mouvement pour Tous les Démocrates » qui a été l’origine de la création du Parti authenticité et modernité (PAM).

Il fait son entrée à la Chambre des représentants lors des élections législatives de 2011 ; en 2014, il est nommé président de la commission parlementaire des Affaires étrangères, avant de devenir conseiller communal de Rabat en juillet 2015.

En 2017, il intègre le bureau politique du PAM.

Il est ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication depuis le 7 octobre 2021 dans le gouvernement Akhannouch[2].

Il est père de deux enfants.

Carrière[modifier | modifier le code]

En politique

En 2008, Bensaid fait partie du "mouvement pour tous les démocrates" (MTD) qui compte des membres comme Fouad Ali El Himma, Aziz Akhennouch, Khadija Rouissi, Moustafa Bakkoury, Mohamed Cheikh Biadillah. En février 2009, cette assemblée devient « la cellule grise créatrice du parti du PAM » que Bensaid rejoindra également.[3]

En avril 2001, Bensaid rejoint le bureau du PAM.

Aux dernières élections législatives marocaines, Bensaid se présente dans la circonscription de Rabat-Océan dans laquelle Saad Dine El Otmani et Nabil Benabdellah sont également candidats. Bensaid obtient la deuxième place avec plus de 7000 voix et s'octroie, ainsi, une place au parlement.

Le 7 octobre 2021, Bensaid est nommé ministre de la culture, de la jeunesse et des sports au sein du gouvernement Akhannouch.

Dans le domaine du sport

Mehdi Bensaid a été élu directeur de l'équipe Ittihad Yacoub El Mansour qui jouait en deuxième division et est passée en première division en 2021.

Dans le commerce

En 2014, il créé, avec Youssef Britel et Othman Benzakour, Entourage Production, une société de production cinématographique.[4]

En 2019, il contribue à l'installation de l'entreprise Neo Motors, spécialisée dans la fabrication des pièces automobiles.[5]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sciences Po Toulouse Alumni, « Mohamed Mehdi Bensaid (promo 2014) ministre de la jeunesse, de la culture et de la communication au Maroc », sur sciencespotoulouse-alumni.fr,
  2. « Le Matin - Qui est Mohamed Mehdi Bensaid, ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication ? », sur Le Matin (consulté le )
  3. « Bensaïd, la boule d'énergie du PAM | Le Soir-echos », sur Maghress (consulté le )
  4. « ENTOURAGE PRODUCTION - À PROPOS », sur lajollaweb.com (consulté le )
  5. Leila Benslimane, « Arif donne le feu vert pour l’inauguration d’une usine de fabrication des pièces automobiles qui fournira 600 emplois », sur Maroc Local et Nouvelles du Monde | Nouvelles juives du Maroc, dernières nouvelles | מרוקו ג׳וייש טיימס, חדשות מרוקו והעולם | Morocco News | أخبار المغرب,‎ (consulté le )