Mohamed Mehdi Bensaid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mehdi Bensaid
Illustration.
Fonctions
Ministre marocain de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication
En fonction depuis le
(2 ans, 4 mois et 12 jours)
Monarque Mohammed VI
Chef du gouvernement Aziz Akhannouch
Gouvernement Akhannouch
Législature XIe
Prédécesseur Othman El Ferdaous
Secrétaire général du Parti authenticité et modernité
En fonction depuis le
(9 jours)
Prédécesseur Abdellatif Ouahbi
Biographie
Date de naissance (39 ans)
Lieu de naissance Rabat (Maroc)
Nationalité Drapeau du Maroc Marocaine
Parti politique PAM

Mohamed Mehdi Bensaid, né le à Rabat (Maroc), est un homme politique marocain, ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication depuis dans le gouvernement Akhannouch.

Membre du bureau politique du Parti authenticité et modernité (PAM), il dirige le parti au sein d'une direction collégiale tricéphale depuis 2024[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en Sciences Politiques et en Relations Internationales de l’Institut d’Etudes Politiques de Toulouse[2], ainsi qu’en Droit de l'université de Toulouse, il est également titulaire d’un Master en Affaires Africaines de Sciences Po Paris[3], et en Relations Internationales à l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques à Paris[4].

Dans le domaine sportif, Mehdi Bensaid dirige l'équipe Ittihad Yacoub El Mansour situé à Rabat[5].

Mehdi Bensaid est marié et père de deux enfants.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Il a commencé sa carrière politique en 2008 en tant que président du Cercle des jeunes démocrates marocains[6], une association qui s'inscrit dans le projet entamé par le « Mouvement pour Tous les Démocrates » qui a été à l'origine de la création du Parti Authenticité et Modernité (PAM)[7].

Président-Fondateur du Cercle des Jeunes Démocrates Marocains, il a inscrit le Maroc au Guinness Book des records à la suite du déploiement du plus grand drapeau du monde à Dakhla[8].

En 2011, il est élu à la Chambre des Représentants du Royaume du Maroc[9], puis devient président de la commission parlementaire des Affaires étrangères en 2014, devenant le plus jeune député à occuper un tel poste[10].

En 2014, il crée Entourage Production, une société de production cinématographique[11].

En juillet 2015, Mehdi Bensaid devient conseiller communal de Rabat et en 2014[12], il est élu président de l'Union des jeunes parlementaires africains (UJDA) pour un mandat de deux ans[13].

En 2019, il contribue à l'installation de l'entreprise Neo Motors[14].

Il est membre du Bureau politique du Parti Authenticité et Modernité (PAM) et se présente aux élections législatives de 2021 dans la circonscription « Rabat-Océan », où il est élu député[15]. Bensaid obtient la deuxième place avec plus de 7000 voix et s'octroie ainsi une place au parlement.

Ministre de la culture[modifier | modifier le code]

Le 7 octobre 2021, Mehdi Bensaid est nommé Ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication par le Roi Mohammed VI. Dès son arrivée au ministère de la Culture, il prend plusieurs mesures pour soutenir les troupes de théâtre, notamment en investissant dans 60 pièces de théâtre et en les diffusant sur la SNRT[16], ainsi qu'en travaillant sur l'ouverture de 150 salles de théâtre et de cinéma pour animer ces lieux et organiser des événements culturels[17].

Il s'intéresse également à la protection et la promotion des monuments historiques du Maroc[18] et a mis en place une stratégie pour promouvoir la culture du livre auprès des enfants en créant des bibliothèques de proximité dans les quartiers et les universités, offrant ainsi des opportunités aux écrivains et éditeurs[19].

Concernant la jeunesse, Bensaid a rénové les maisons de jeunes pour en faire des espaces de création et de divertissement, avec des studios de gaming, d'enregistrement musical et des salles de spectacles. Son ministère a également établi des partenariats pour introduire les jeux électroniques et la programmation informatique dans les maisons de jeunes à travers le pays.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « 5e Congrès national du PAM : fin du mandat d’Ouahbi, El Mansouri, Bensaid et Aboulghali prennent le relais », sur Telquel.ma (consulté le )
  2. « Qui est Mohamed Mehdi Bensaid, Ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication? | Challenge.ma », sur www.challenge.ma (consulté le )
  3. Hommes d'Afrique Magazine, « Mohamed Mehdi Bensaid : Un visionnaire pour la jeunesse », sur Magazine Hommes d'Afrique, (consulté le )
  4. LesEco.ma, « Portraits. Qui sont les ministres du gouvernement Akhannouch ? », sur LesEco.ma, (consulté le )
  5. Brahim Mokhliss, LE MATIN, « Conseil de la ville de Rabat: la majorité et l’opposition de nouveau », sur lematin.ma (consulté le )
  6. « Gouvernement Akhannouch: Mehdi Bensaïd, un géopoliticien à la tête de la Culture », sur Le 360 Français (consulté le )
  7. « Maroc – Mehdi Bensaïd : « Notre culture n’a rien à envier au reste du monde » – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com (consulté le )
  8. Brahim Mokhliss, LE MATIN, « Les jeunes offrent un record Guiness au Maroc », sur lematin.ma (consulté le )
  9. « M. Mohamed Mehdi Bensaid, ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication | MapNews », sur www.mapnews.ma (consulté le )
  10. « Mehdi Bensaid, du sang neuf à la Jeunesse, la Culture et la Communication », sur Telquel.ma (consulté le )
  11. « Monsieur Mohammed Mehdi BENSAID », sur المجلس الأعلى للتربية والتكوين والبحث العلمي (consulté le )
  12. « Mehdi Bensaïd, le benjamin engagé du cabinet Akhannouch », sur www.maroc-hebdo.press.ma (consulté le )
  13. « Mohamed Mehdi Bensaid, un jeune à la tête du ministère de la Jeunesse », sur SNRTnews (consulté le )
  14. H24info, « Les bio-express des 23 ministres de Aziz Akhannouch », sur H24info, (consulté le )
  15. « Législatives. Mehdi Bensaid élu à Rabat-Océan (source PAM) », sur Médias24 (consulté le )
  16. « Après 100 jours au gouvernement, Mehdi Bensaïd défend son bilan », sur L'Opinion Maroc - Actualité et Infos au Maroc et dans le monde. (consulté le )
  17. LE MATIN, « Mehdi Bensaid annonce la création de plus de 150 salles de cinéma », sur lematin.ma (consulté le )
  18. « Mehdi Bensaïd va créer un label du patrimoine culturel immatériel pour le protéger à l'international », sur Médias24, (consulté le )
  19. « Bensaïd veut encourager les investissements dans le marché du livre », sur Médias24, (consulté le )