Mohamed Mahmoud Ould Mohamedou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mohamed Mahmoud Ould Mohamedou

Mohamed Mahmoud Ould Mohamedou, né le 3 avril 1968, est un professeur d'histoire internationale mauritanien. Il a été ministre des Affaires étrangères en 2008.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mohamedou a étudié le droit international à l'Université Panthéon-Sorbonne, est docteur en sciences politiques de l'Université de New York, et a été post-doctorant au Centre d'études du Moyen-Orient de l'Université de Harvard[1].

Il a travaillé comme chercheur associé à l'Institut Ralph Bunche des Nations unies à New York, et a été directeur de recherche du Conseil international sur la politique des Droits de l'homme à Genève puis directeur adjoint du programme sur les politiques humanitaires et les recherches sur les conflits de l’université Harvard.

En 2008-2009, il a été ministre des Affaires extérieures de la Mauritanie.

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont A Theory of ISIS - Political Violence and the Transformation of the Global Order, Understanding Al Qaeda - Global Politics and the Transformation of War et Contre-Croisade - Le 11 Septembre et Le Retournement du Monde.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • A Theory of ISIS - Political Violence and the Transformation of the Global Order (2018)
  • Democratisation in the 21st Century - Reviving Transitology (2016)
  • Understanding Al Qaeda - Global Politics and the Transformation of Warfare (2011)
  • Contre-Croisade - Le 11 Septembre et le Retournement du Monde (2004)
  • Iraq and the Second Gulf War, State-Building and Regime Security (1998)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou, PhD, Harvard Humanitarian Initiative