Mohamed Farès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mohamed Farès
Image illustrative de l’article Mohamed Farès
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie Lazio Rome
Numéro 96
Biographie
Nom Mohamed Salim Farès
Nationalité Drapeau : Algérie Algérien
Drapeau : France Français
Nat. sportive Drapeau : Algérie Algérien
Naissance (25 ans)
Lieu Aubervilliers (France)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 2014-
Poste Latéral gauche/Milieu gauche
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
-2012Drapeau : France AS Jeunesse Aubervilliers
2012-2013Drapeau : France Girondins de Bordeaux
2013-2014Drapeau : Italie Hellas Vérone
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2014-2018Drapeau : Italie Hellas Vérone064 0(1)
2018-2019 Drapeau : Italie SPAL036 0(3)
2019-2020Drapeau : Italie SPAL008 0(0)
2020-Drapeau : Italie Lazio Rome029 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2017- Drapeau : Algérie Algérie010 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 18 mai 2021

Mohamed Farès, né le à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis, est un footballeur international algérien qui évolue au poste d'arrière latéral gauche à la Lazio Rome.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Débuts et formation[modifier | modifier le code]

Mohamed Farès est né à Aubervilliers de parents algériens dont le père est originaire d'Oran et la mère de Mostaganem[1].

Il commence le football dans sa ville natale, Aubervilliers, puis après il rejoint Bordeaux en 2012. Après une année passé chez les Girondins, en 2013, il intègre les équipes de jeunes du Hellas Vérone où il termine sa formation. Formé au poste d'attaquant il s'est adapté au poste d'arrière latéral gauche[1].

Hellas Vérone (2013-2018)[modifier | modifier le code]

Après un bref passage aux Girondins de Bordeaux, il signe au Hellas Vérone en 2013. Avec les équipes de jeunes, il remporte le tournoi Città di Arco, durant lequel il marque deux buts lors du match face à la Reggina. Le , il est appelé pour la première fois dans le groupe professionnel par l'entraîneur Andrea Mandorlini, pour le match à domicile contre l'Udinese (nul 2-2)[2], mais n'entre pas en jeu.

L’année suivante, le , il fait ses débuts en pro lors du match de Serie A face à l'Udinese (défaite 1-2)[3],[4], remplaçant d'Alessandro Agostini à la 89e minute. En , il est l'un des protagonistes de la deuxième place obtenue par la Primavera du Hellas Vérone au Tournoi de Viareggio, où il à marqué un but en demi-finale contre la Fiorentina (victoire 1-2)[5].

Au début de la saison 2015-2016, il se fracture le péroné et doit rester immobile pendant plus de trois mois[6]. Durant cette saison son entraîneur Luigi Delneri, le fait joué arrière gauche à quelques occasions, pour exploiter ces qualités de rapidité, et de centre pour assister ses coéquipiers en phase offensives. Le , lors de la 26e journée, il délivre sa première passe décisive en Série A, en faveur de son coéquipier Giampaolo Pazzini, dans le derby de Vérone face au Chievo (victoire 3-1)[7],[8]. Au terme de la saison le club est relégué en Serie B.

Lors de la saison 2016-2017, il découvre la Serie B. Son club termine second du championnat et remonte en Serie A la saison suivante.

En , il prolonge son contrat avec son club jusqu'en 2021[9]. Lors de la saison 2017-2018, l'entraîneur Fabio Pecchia l'aligne aussi bien au poste d'arrière, ou d'ailier gauche. Joueur polyvalent il est capable d'évoluer dans tout le couloir gauche. Le , lors de la 7e journée, il est élu homme du match face au Torino (nul 1-1)[10],[11]. Le , lors de la 13e journée de Serie A, il délivre une passe décisive en faveur de son coéquipier Alessio Cerci, face à Bologne (défaite 3-2)[12],[13]. Puis, le , dans le derby de Vérone contre le Chievo en Coupe d'Italie, il inscrit le but égalisateur, son premier but en pro[14]. Score final (1-1)[15], victoire aux tirs aux buts. Malgré la relégation du club en Serie B[16], le jeune latéral suscite l'intérêt de clubs tel que Bologne[17], Naples[18], la Juventus[19], et la Fiorentina[20]. Après cinq saisons passé à Vérone, il quitte le club pour rejoindre la SPAL[21].

SPAL (2018-2020)[modifier | modifier le code]

Le , il est prêté un an avec option d'achat obligatoire à la SPAL. La condition de rachat est étonnante puisque le club devra lever l'option d'achat dès le premier point remporté en championnat[22]. Le montant du transfert est estimé à 4 millions d'euro[22]. Il fait sa première apparition en tant que titulaire lors de la première journée de Série A contre le FC Bologne, le (victoire 0-1)[23]. Le , lors de la 21e journée, il inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs face à Bologne (victoire 2-3)[24],[25]. Le , lors de la 28e journée, il inscrit son second but de la saison face à l'AS Roma (victoire 2-3)[26],[27]. Puis, le il clôture sa belle saison par un but contre le Milan AC (défaite 3-2)[28], son troisième cette année[29]. Il est l’auteur d’une saison convaincante, et surtout l'un des grands acteurs du maintien du club en Série A. Au terme de la saison la SPAL annonce avoir acheté définitivement son contrat[30].

L’année suivante, en , lors du match amical de pré-saison disputé face à Cesena, le latéral gauche algérien est victime d'une grave blessure au genou, rupture des ligaments croisés du genou gauche[31], qui l’a écarté longtemps des terrains et privé d’un transfert quasi-fait à l’Inter Milan[32]. Le , il adresse un message à ses fans sur les réseaux sociaux : « Opération réussie, prêt à travailler pour revenir plus fort qu'avant »[33]. De retour de blessure en , il est le banc de touche pour la 25e journée de Serie A face à la Juventus[34], il entre à la 60e minute de la rencontre, à la place de Lucas Castro (défaite 1-2)[35]. Une semaine plus tard il est titularisé lors du déplacement sur la pelouse de Parme (victoire 0-1)[36],[37]. Malgré une saison tronqué par sa blessure, et la relégation du club en Serie B[38], il suscite l'intérêt de grand club italien tel que Naple[39], la Fiorentina[40], le Torino[41]et la Lazio de Rome[42].

Lazio Rome (depuis 2020)[modifier | modifier le code]

Brillant avec la SPAL, malgré la relégation du club en Serie B. Le , il signe un contrat de cinq ans avec la Lazio Rome[43]. Le montant du transfert est de 8 millions d'euros[44]. Il devient le deuxième joueur algérien à avoir porté les couleurs du club biancocelesti, après Mourad Meghni[45]. Sur le banc de touche pour la troisième journée de Serie A face à l'Inter Milan, il entre à la 35e minute de la rencontre, à la place d'Adam Marušić (nul 1-1)[46],[47]. Pour son premier match en tant que titulaire face à Bologne (victoire 2-1)[48], lors de la cinquième journée, il délivre une passe décisive en faveur de son coéquipier Ciro Immobile[49].

Le , il découvre la Champions League, il joue son premier match dans cette compétition lors de la première journée de la phase de groupes en tant que titulaire face aux Borussia Dortmund (victoire 3-1)[50],[51]. Durant cette rencontre il aura été le joueur de la Lazio ayant le plus couru sur le terrain avec 11km parcourus[52].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Le , il est convoqué pour la première fois en équipe d'Algérie par le sélectionneur national Lucas Alcaraz, pour un match des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 contre le Cameroun[53],[54]. Le , il honore sa première sélection en tant que titulaire contre le Cameroun[55]. Le match se solde par une défaite 2-0 des Algériens[56].

Le , il fait partie des 23 appelés par le sélectionneur national Djamel Belmadi pour la CAN 2019[57]. En Égypte, au cours de la compétition, il joue deux matchs. Le , lors de la victoire 1-0 contre le Sénégal grande favorite de cette CAN, il entre à la 80e minute de la rencontre, à la place de Ramy Bensebaini[58],[59]. Puis, le face à la Tanzanie, il est titularisé et s'impose facilement sur le score de 3-0[60],[61]. Le en finale de la Coupe d'Afrique des nations 2019, l'Algérie rencontre de nouveau le Sénégal, s'impose sur le même score de 1-0 et remporte la Coupe d'Afrique des nations, la seconde de l'histoire de l’Algérie[62]. Mohamed Farès est alors sacré champion du d'Afrique.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Mohamed Farès a un style de jeu offensif. Il est tout d'abord formé en tant qu'attaquant et ailier gauche. Joueur polyvalent il est capable d'évoluer dans tout le couloir gauche[63]. À partir de la saison 2017-18 il est définitivement replacé au poste d'arrière latéral gauche au Hellas Vérone par Fabio Pecchia[64]. Particulièrement portés vers l'avant, ses points forts sont sa vivacité, son jeu offensif, son pied gauche, sa polyvalence ou encore sa combativité. Arrière latéral résolument offensif, il possède notamment une capacité de centre remarquable, en plus d'avoir une vitesse et un profil physique lui permettant de faire aussi des efforts défensifs, malgré son placement haut sur le terrain[65]. Il s'affirme surtout comme titulaire indiscutable au poste de piston, dans un système de jeu à trois défenseurs, que ce soit à la SPAL ou à la Lazio Rome[66],[67].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques de Mohamed Fares au 13 décembre 2020
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Algérie Algérie Total
Division M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2014-2015 Drapeau de l'Italie Hellas Vérone Serie A 1 0 0 1 0 0 - - - - - - - 2 0 0
2015-2016 Drapeau de l'Italie Hellas Vérone Serie A 11 0 1 1 0 0 - - - - - - - 12 0 1
2016-2017 Drapeau de l'Italie Hellas Vérone Serie B 14 0 0 3 0 0 - - - - - - - 17 0 0
2017-2018 Drapeau de l'Italie Hellas Vérone Serie A 30 0 1 3 1 0 - - - - 1 0 0 34 1 1
Sous-total 56 0 2 8 1 0 - - - - 1 0 0 65 1 2
2018-2019 Drapeau de l'Italie SPAL (prêt) Serie A 35 3 1 1 0 0 - - - - 8 0 0 44 3 1
2019-2020 Drapeau de l'Italie SPAL Serie A 8 0 0 - - - - - - - - - - 8 0 0
Sous-total 43 3 1 1 0 0 - - - - 8 0 0 52 3 1
2020-2021 Drapeau de l'Italie Lazio Rome Serie A 21 0 1 2 0 0 C1 6 0 0 1 0 0 30 0 1
Sous-total 21 0 1 2 0 0 - 6 0 0 1 0 0 30 0 1
Total sur la carrière 120 3 4 11 1 0 - 6 0 0 10 0 0 147 4 4

En équipe d'Algérie[modifier | modifier le code]

Matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste les rencontres de l'équipe d'Algérie dans lesquelles Mohamed Farès a été sélectionné depuis le jusqu'à présent.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Italie Hellas Vérone

En sélection[modifier | modifier le code]

Drapeau : Algérie Algérie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Saïd Fellak, « Mohamed Farès: «Rejoindre la sélection, c’est un rêve qui se concrétise» », sur lebuteur.com,
  2. « Feuille du match Hellas Vérone - Udinese », sur transfermarkt.fr
  3. « Mohamed Fares, 18 ans, débute avec Verone », sur dzfoot.com,
  4. « Feuille du match Udinese - Hellas Vérone », sur transfermarkt.fr
  5. « Feuille du match Fiorentina Primavera - Hellas Vérone Primavera », sur transfermarkt.fr
  6. « Historique des blessures », sur transfermarkt.fr
  7. « Mohamed Farès passeur contre le Chievo », sur dzfoot.com,
  8. « Feuille du match Hellas Vérone - Chievo Verone », sur transfermarkt.fr
  9. « Mohamed Fares prolonge au Hellas Vérone », sur dzfoot.com,
  10. « Grosse prestation de Mohamed Farès avec Hellas Vérone », sur lagazettedufennec.com,
  11. « Feuille du match Torino FC - Hellas Vérone », sur transfermarkt.fr
  12. « Fares passeur mais fautif en défense », sur dzfoot.com,
  13. « Feuille du match Hellas Vérone - Bologne FC », sur transfermarkt.fr
  14. « Mohamed Fares buteur dans le derby », sur lagazettedufennec.com,
  15. « Feuille du match Chievo Verone - Hellas Vérone », sur transfermarkt.fr
  16. « Fares titulaire et relégué en Série B », sur dzfoot.com,
  17. « Un intérêt de Bologne pour Farès », sur dzfoot.com,
  18. « Fares à Naples, c'est chaud ! », sur djazairess.com,
  19. « La Juve veut imiter la stratégie de Naples pour recruter Farès », sur lebuteur.com,
  20. « Un troisième club de Serie A sur Fares », sur dzfoot.com,
  21. « Farès s'engage en faveur de SPAL », sur dzfoot.com,
  22. a et b « Mohamed Farès s'engage officiellement avec SPAL », sur lagazettedufennec.com,
  23. « Feuille du match FC Bologne - SPAL », sur transfermarkt.fr
  24. Lotfi Bouzidi, « Farès offre la victoire face à Parme », sur lagazettedufennec.com,
  25. « Feuille du match Parme - SPAL », sur transfermarkt.fr
  26. « Très joli but de Fares face à l'AS Rome », sur dzfoot.com,
  27. « Feuille du match SPAL - AS Rome », sur transfermarkt.fr
  28. « Feuille du match SPAL - AC Milan », sur transfermarkt.fr
  29. « Fares termine la saison par un but face à Milan », sur dzfoot.com,
  30. « SPAL achète le contrat de Fares », sur dzfoot.com,
  31. besoccer, « SPAL confirme le grave diagnostic de Fares », sur fr.besoccer.com,
  32. Juba Touabi, « Farès a failli rejoindre l’Inter », sur www.dzfoot.com,
  33. « Mohamed Farès opéré avec succès », sur lagazettedufennec.com,
  34. « Fares titulaire face à la Juventus ? », sur dzfoot.com,
  35. « Feuille du match SPAL - Juventus », sur transfermarkt.fr
  36. « Première titularisation pour Fares », sur dzfoot.com,
  37. « Feuille du match Parme - SPAL », sur transfermarkt.fr
  38. « Fares et SPAL relégués en Serie B », sur dzfoot.com,
  39. « Farès dans le viseur de Naples ? », sur dzfoot.com,
  40. « Mohamed Farès convoité par la Fiorentina », sur africatopsports.com,
  41. « Torino en pole position pour Farès », sur dzfoot.com,
  42. « Fares d'accord pour la Lazio ? », sur dzfoot.com,
  43. Mouhamed Diallo, « Mohamed Farès est officiellement un joueur de la Lazio ! », sur afriquesports.net,
  44. « Andreas Pereira (Manchester United) et Mohamed Fares (SPAL) à la Lazio Rome », sur lequipe.fr,
  45. « Mohamed Farès à la Lazio Rome, c’est fait ! », sur observalgerie.com,
  46. « La Lazio Rome et l'Inter Milan se neutralisent », sur lequipe.fr,
  47. « Feuille du match Lazio Rome - Inter Milan », sur transfermarkt.fr
  48. « Feuille du match Lazio Rome - Bologne », sur transfermarkt.fr
  49. « Magnifique passe décisive de Fares pour Immobile », sur dzfoot.com,
  50. « Première réussie pour Mohamed Fares », sur dzfoot.com,
  51. « Feuille du match Lazio Rome - Borussia Dortmund », sur transfermarkt.fr
  52. « L’Algérien satisfait de sa première en ligue des champions », sur africatopsports.com,
  53. « Mohamed Farès convoqué face Cameroun », sur lagazettedufennec.com,
  54. « Mohamed Farès convoqué face Cameroun », sur lebuteur.com,
  55. « Élim. CM 2018 : CAM 2-0 ALG : Les notes », sur dzfoot.com,
  56. « Feuille du match Cameroun - Algérie », sur transfermarkt.fr
  57. « CAN 2019 : la liste des 23 de l'Algérie », sur francefootball.fr,
  58. « CAN 2019. Au forceps, l'Algérie remporte le choc du groupe C face au Sénégal », sur ouest-france.fr,
  59. « Feuille du match Sénégal - Algérie », sur transfermarkt.fr
  60. « CAN 2019 : l'Algérie cartonne encore, le Sénégal qualifié », sur rmcsport.bfmtv.com,
  61. « Feuille du match Tanzanie - Algérie », sur transfermarkt.fr
  62. « CAN 2019 : l’Algérie remporte le deuxième titre de son histoire », sur lemonde.fr,
  63. « Première convocation pour Mohamed Farès », sur dzfoot.com,
  64. « Mohamed Farès dans l'équipe-type », sur djazairess.com,
  65. « Mohamed Farès : un Fennec à la conquête de Rome ! », sur algeriepatriotique.com,
  66. « Mohamed Farès vers la Lazio Rome ? », sur africatopsports.com,
  67. « Mohamed Fares participe à son premier entraînements avec la Lazio », sur dzfoot.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :