Mohamed Belkacem Zahraoui Meziane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maréchal Mohamed Zahraoui Meziane
Image dans Infobox.
Fonctions
Ambassadeur du Maroc en Espagne
-
Capitán General de Canarias (d)
à partir de
Captain General of the 8th Military Region (d)
à partir de
Commandant en chef
1.ª División de Navarra (d)
General Commander of Ceuta
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
MadridVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
محمد بن ميزانVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Académie d'infanterie de Tolède (en) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Religion
Membre de
Armes
Grades militaires
Maréchal
Teniente general (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflits
Distinctions
Grande Croix de l'Ordre de San Hermenegildo ()
Grand-croix de l'ordre de Cisneros (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Mohamed Belkacem Zahraoui Meziane (en arabe : محمد بلقاسم زهراوي مزيان), plus communément appelé Mohamed Meziane (né le à Beni Ansar au Maroc et mort le ), est un militaire marocain ayant longtemps servi dans l'armée espagnole sous Franco, jusqu'au rang de lieutenant-général, puis dans l'armée royale marocaine jusqu'au niveau le plus élevé.

Il est l'unique maréchal de l'histoire du Maroc.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est formé à l'Académie de Tolède, où il fait la connaissance de Franco, Varela, Yague et Garcia Valino. Il participe en 1921 à la guerre du Rif contre Abdelkrim El Khattabi.

Lors de la guerre civile espagnole, il met ses hommes au service de Franco contre la république dès . En , ses troupes envahissent un hôpital à Tolède et achèvent, à coups de grenades, plus de 200 républicains.

À la suite de la victoire des nationalistes, Franco lui décerne le grade de capitaine général, le plus élevé de l'armée, avant de le nommer commandant général de Ceuta, capitaine général de Galice puis capitaine général des îles Canaries.

En 1956, à la suite de l'abrogation du protectorat espagnol, le roi Mohammed V du Maroc fait appel à lui pour y organiser l'armée. En 1959, il commande l'armée marocaine contre un soulèvement dans le nord du royaume, sa région natale.

En 1966, il est envoyé en tant qu'ambassadeur à Madrid (Espagne) par le roi Hassan II, qui lui attribue le grade de maréchal en 1970.

Le maréchal Meziane décède en 1975 à l'âge de 78 ans.

Sources[modifier | modifier le code]