Mohamed Abozekry & Heejaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mohamed Abozekry & Heejaz
Description de cette image, également commentée ci-après
Mohamed Abozekry & Heejaz: (De gauche à droite: Anne Laure Bourget, Guillaume Hogan, Hugo Reydet et Mohamed Abozekry)
Informations générales
Pays d'origine Égypte/France
Activité principale Groupe de musique
Genre musical musique du monde instrumental
Années actives Depuis 2010
Labels Rue Stendhal/Celluloïd
Site officiel www.abozekryheejaz.com
Composition du groupe
Membres Mohamed Abozekry (oud), Guillaume Hogan (guitare), Anne Laure Bourget (percussions), Hugo Reydet (contrebasse)
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Mohamed Abozekry & Heejaz.

Mohamed Abozekry & HeeJaz est un groupe de musique instrumentale franco-égyptien formé en 2010.

Mené par le « jeune prodige » égyptien Mohamed Abozekry[1] qui a reçu le premier prix au concours international de Oud à Damas en 2009[2], le quatuor compte aussi Guillaume Hogan à la guitare, Anne Laure Bourget aux percussions et Hugo Reydet à la contrebasse[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts et la sortie du premier album[modifier | modifier le code]

Mohamed Abozekry intègre très jeune la maison du luth arabe au Caire où il est formé par Naseer Shamma. À l'âge de 15 ans, il devient le plus jeune professeur d'Oud du monde arabe[4].

Le 29 août 2007, il fait la rencontre de Guillaume Hogan lors d’un concert au Caire. Ce dernier le convainc de continuer ses études en France où il rejoindra l’université de Lyon II en musicologie en août 2009[5]. Affectionnant particulièrement les mélanges de styles musicaux, Mohamed Abozekry compose des morceaux pour Oud d'inspirations blues et jazz. En 2010, il fait donc appel à des amis lyonnais pour l'accompagner: ils formeront alors les "HeeJaz"[6]. De ce fait, le quatuor ne s’identifie pas à un style en particulier mais préfère puiser dans les registres musicaux de chacun de ses membres.

En 2011, le groupe réalise plusieurs tournées en France et à l'étranger. Il effectue notamment un voyage de dix jours en Amérique du Sud ainsi que des représentations en Égypte, au Pakistan, en Irak et aux Émirats arabes unis[7],[8].

Chaos est le premier album du groupe Mohamed Abozekry & Heejaz. Sorti le 25 mars 2013, le titre de l’opus fait référence au tourment et à la douleur d’un jeune musicien qui assiste de l’extérieur aux bouleversements politiques de son pays et à la révolte de son peuple[9]. Ainsi, chaque morceau y est raconté comme une histoire à part entière dont les péripéties et rebondissements marquent le rythme de la composition.

Le morceau 25 janvier, initialement prévu sur l’album puis finalement retiré, rend hommage aux victimes de la révolution égyptienne du 25 janvier 2011. Il est disponible en libre téléchargement sur le site officiel du groupe[10].

Un second album, Ring Road, sort en février 2015. Anne Berthod de Télérama note que les titres de celui-ci « bouillonnent entre jazz et maqâm, sur une « route » plus andalouse, jonchée de fulgurances lyriques et d'arabesques follement guincheuses (le tourbillonnant Poisson rouge), qui flirtent avec le flamenco ou semblent esquisser un pas de mambo »[11].

Discographie[modifier | modifier le code]

Album studio[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Irène Ranson. «Mohamed Abozekry: Ramadan est l’équivalent de Noel ». Mondomix. 19 août 2011. Consulté le 6 avril 2013
  2. Jonathan Ardines. «Mohamed Abozekry en concert à Paris». Le courrier de l'Atlas. 19 mars 2013. Consulté le 3 juin 2013
  3. Site officiel du groupe. « Biographie ». Consulté le 30 mars 2013
  4. Irène Ranson. «Mohamed Abozekry: Ramadan est l’équivalent de Noël » Mondomix. 19 août 2011. Consulté le 6 avril 2013
  5. Jean Rochard. « Territoires de Luth ». Les allumés du jazz. 2 mars 2011. Consulté le 30 mars 2013
  6. Jean Berry. « Mohamed Abozekry, tant de cordes à son Oud ». Jeune Afrique. 17 octobre 2011. Consulté le 6 avril 2013
  7. Site de l'ambassade de France au Venezuela. « Concert de jazz oriental de Mohamed Abozekry & Heejaz à PDVSA la Estancia le vendredi 07/09 ». 4 septembre 2012. Consulté le 6 avril 2013
  8. Consulat général de France à Karachi. « Lahore fête la musique ». 25 juillet 2012. Consulté le 6 avril 2013
  9. Anne Berthod. « Chaos – Mohamed Abozekry & Heejaz ». Télérama n°3299. 3 avril 2013 - Mise à jour le 6 avril 2013. Consulté le 6 avril 2013
  10. Site officiel du groupe. « 25 janvier ». Consulté le 30 mars 2013
  11. Anne Berthod, « Ring Road », sur Télérama, (consulté le 25 avril 2015)