Mogollon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La région des Mogollons (en vert). Elle est voisine des cultures Hohokam (en violet) et Anasazi (en orange). Les trois sites archéologiques les plus importants de cette région sont Mesa Verde (1), Chaco Canyon (2) et Gila Cliff (3).

Mogollon (prononciation : « mogoïonne ») est le nom qui a été donné à l'époque contemporaine à une culture amérindienne qui s'est développée entre le IIe et le XVe siècle dans les actuels États d'Arizona, du Nouveau-Mexique (situés au sud-ouest des États-Unis), de Chihuahua et de Sonora (situés au nord-ouest du Mexique). Elle présente des similitudes avec certaines autres cultures d'Oasisamérique comme celles des Hohokams et des Anasazis, qui en étaient contemporaines. Les raisons de sa disparition sont obscures. Les vestiges de cette culture peuvent être visités dans le Gila Cliff Dwellings National Monument au Nouveau-Mexique.

Culture[modifier | modifier le code]

Les Mogollons vivaient sur un territoire immense ; par conséquent, ils subissaient des contraintes naturelles très différentes. Ils vivaient davantage des produits de la chasse que de l'agriculture (haricot, courge), sans connaître les techniques de l'irrigation[1]. Ils produisaient une poterie brune ou rouge, sans décor peint[2]. Ils vivaient dans des maisons semi-enterrées (pithouses en anglais).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anne Garrait-Bourrier, Monique Vénuat, Les Indiens aux Etats-Unis : renaissance d’une culture, Paris, Ellipses, 2002, p.102
  2. Jerry Brody, Les Anasazis ..., page 45

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lucien Sebaq, L'invention du monde chez les Indiens Pueblos, Paris, Maspero, 1971
  • Jerry Brody, Les Anasazis : les premiers Indiens du Sud-Ouest américain, Aix-en-Provence, Edisud, 1993
  • Noble, David Grant. Ancient Ruins of the Southwest. Northland Publishing Company, Flagstaff, Arizona, 1995. ISBN 0-87358-530-5.
  • Plog, Stephen. Ancient Peoples of the American Southwest. Thames and Hudson, London, England, 1997. ISBN 0-500-27939-X.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]