Moghol (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Moghol
Pays Afghanistan
Région Province de Hérât
Nombre de locuteurs 200[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 mhj
IETF mhj

Le moghol est une langue mongole parlée dans la province de Hérât, en Afghanistan, par les Moghols, des descendants de soldats mongols installées à l'époque des conquêtes de Genghis Khan au XIIIe siècle ou de Babur au XVIe siècle.

Dans les années 1970, lorsque le chercheur allemand Michael Weiers a fait un travail de terrain sur la langue, peu de gens la parlaient, et la plupart avaient plus de quarante ans.

La langue est quasiment éteinte[2].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] o [o]
Ouverte a [a]
  • Le moghol présente un système vocalique particulier[3]:

Les voyelles mongoles [ø] et [y] ont disparu.

olas-, (mongol littéraire ölüs-)
nidun, œil (mongol littéraire, nidün)

Des diphtongues correspondent aux séquences /-VgV-/, /VγV-/, /-VyV-/[4] du mongol littéraire.

toa, nombre (mongol littéraire toγa)
doun, (mongol littéraire degün)

Consonnes[modifier | modifier le code]

    Bilabiale Dentale Latérale Palatale Vélaire Uvulaire
Occlusives Sourdes p [p] t [t] k [k] q [q]
Sonores b [b] d [d] g [g] ɢ [ɢ]
Fricatives s [s] ʃ [ʃ] x [x]
Affriquées Sourdes [t͡ʃ]
Aspirée dʒ [d͡ʒ]
Nasales m [m] n [n]   ŋ [ŋ]
Liquides r [r] l [l]
Semi-voyelles j [j]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Ethnologue.com
  2. Svantesson et al., 2005, p. 154.
  3. Exemples tirés de Kuzmenkov, 1997, p. 92.
  4. Où / V / signifie voyelle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ru) Е. А. Кузьменков, « Могольский язык », dans Языки Мира, Монгольские языки, тунгусо-маньчжурские языки, японские язык, корейский язык, Moscou, Izdatelʹstvo Indrik,‎ (ISBN 5-85759-047-7)
  • (en) The Phonology of Mongolian, Oxford, Oxford University Press, coll. « The Phonology of the World’s Languages », (1re éd. 2005) (ISBN 978-0-19-955427-0)

Liens externes[modifier | modifier le code]