Moe Berg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berg.
Pix.gif Moe Berg Baseball pictogram.svg
MoeBergGoudeycard.jpg
Receveur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
27 juin 1923
Dernier match
1er septembre 1939
Statistiques de joueur (1923-1939)
Matchs 663
Coups sûrs 441
Coups de circuit 6
Points 150
Points produits 206
Moyenne au bâton 0,243
Équipes

Morris « Moe » Berg (né le 2 mars 1902 — mort le 29 mai 1972) était un receveur puis un instructeur américain de baseball dans la Ligue majeure de baseball qui, a servi comme espion pour le Office of Strategic Services lors de la Seconde Guerre mondiale. Diplômé de Princeton et de Columbia, Berg parlait plusieurs langues et lisait une dizaine de journaux quotidiennement. Il était surnommé « le joueur le plus cérébral du baseball »[1]. En 1939, il fait, avec succès, trois apparitions à des quizz radiodiffusés qui font beaucoup pour sa renommée. Le commissaire du baseball, Kenesaw Mountain Landis félicite Berg pour ces prestations à la radio en précisant : « Berg, en juste une demi-heure, vous avez fait plus pour le baseball que moi depuis que j'en suis le commissaire. ».

Il joue quinze saisons en Ligue majeure, presque entièrement pour quatre équipes de la Ligue américaine, Berg n'a jamais été plus un joueur reconnu pour son jeu, étant généralement utilisé comme receveur de sauvegarde, et est mieux connu pour être, selon Casey Stengel, « l'homme le plus étrange à avoir jamais joué au baseball »[2].

Il prend part à deux tournées au Japon en 1934 et 1939.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dawidoff 1994, p. 17
  2. (en) Ralph Berger, « Moe Berg », sur The Baseball Biography Project, The Society for American Baseball Research (consulté le 11 mars 2007)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Nicholas Dawidoff, The Catcher was a Spy: The Mysterious Life of Moe Berg, New York, Vintage Books,‎ 1994 (ISBN 0679762892)

Liens externes[modifier | modifier le code]