Modou Niang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Modou Niang
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Mamadou Cheikh Niang
Nationalité
Formation
École des arts de Dakar
Activité
Autres informations
Mouvement

Modou Niang – de son vrai nom Mamadou Cheikh Niang – est un peintre sénégalais contemporain, principalement connu pour ses tapisseries.

Biographie[modifier | modifier le code]

Modou Niang est né en 1945 à Dakar.

Il fut l'un des premiers élèves de la section de Recherches plastiques nègres à l'École des Arts de Dakar et participa au premier Festival mondial des Arts nègres de 1966.

Il fit partie des pionniers des Manufactures sénégalaises des arts décoratifs implantées à Thiès en 1966, également à l'initiative du Président Léopold Sédar Senghor.

Le Sénégal a fait don à l'UNESCO[1] de l'une de ses œuvres, N'Daanaan (3 × 2,28 m).

À la fois symbole de la liberté et de la perfection du règne animal, l'oiseau est son thème de prédilection[2].

L'atelier du peintre se trouve aujourd'hui au Village des Arts de Dakar.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

  • Septième Biennale de Paris, 1971
  • Galeries nationales du Grand Palais, Paris, 1974

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Reproduction sur le site de l'UNESCO [1]
  2. Site de la Biennale de Paris [2]

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Bernard Pataux, « Senegalese Art Today », African Arts, vol. 8, n° 1, automne 1974
  • (en) Elizabeth Harney, « The Ecole De Dakar: Pan-Africanism in Paint and Textile », African Arts, vol. 35, 2002
  • (en) Elizabeth Harney, In Senghor's Shadow: Art, Politics, and the Avant-Garde in Senegal, 1960-1995, Durham, Duke University Press, 2004, p. 66 (ISBN 0822333953)
  • (fr) « Art sénégalais d'aujourd'hui », Catalogue de l'exposition aux Galeries nationales du Grand Palais, -, Paris, Éditions des musées nationaux, 1974, p. 84

Liens externes[modifier | modifier le code]