Modèle:Données/Haute-Loire/évolution population

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Documentation

Ce modèle de base de données permet de stocker toutes les informations concernant l'évolution de la population du département dont l'article est Haute-Loire.

Précaution d'usage

Important : Pour des raisons techniques, il est important de bien respecter la structure interne du modèle. Il est fortement déconseillé de modifier ce modèle. Un bot se charge de sa mise à jour. Il ne faut pas retirer le modèle {{Documentation Données Population de commune en France}}. Si pour autant, vous avez besoin d'intervenir manuellement sur un modèle de données, dans ce cas consultez préalablement la page suivante : cliquez ici.

Visualisation des données

Voici un aperçu des données présentes au sein du modèle « Données/Haute-Loire/évolution population ». Avant de consulter l'aperçu : Purger le cache de cette page en cliquant ici

non
1791 1801 1806 1821 1826 1831 1836 1841 1846
- 229 773 268 120 276 830 285 673 292 078 295 384 298 137 307 161
1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891
304 615 300 994 305 521 312 661 308 732 313 721 316 461 320 063 316 735
1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946
316 699 314 058 314 770 303 838 268 910 258 610 251 608 245 271 228 076
1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007
215 577 211 036 208 337 205 491 205 895 206 568 209 113 219 484 220 437
2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 - -
221 834 223 122 224 006 224 907 225 686 226 203 226 565 - -
Code Insee 43
Sources des données antérieures à 2004
Les populations correspondent aux limites administratives en vigueur au 8 mars 1999
Insee, Populations légales 1999 du département (arrondissements, cantons, communes)
Sources des données postérieures à 2004 [ ]


Fonctionnement

Ce modèle est utilisé par le biais d'autres modèles qui sont directement copiés-collés dans le corps de l'article du département concerné ou sur d'autres articles. Parmi ces modèles, on trouve :

Structure d'un modèle de données

Chaque modèle de données prend la forme suivante :

<includeonly>{{#switch: {{{1|}}}
 |insee=45
 |charte=département
 |nom-division=Loiret
 |nomWP-division=Loiret (département)
 |source1=http://splaf.free.fr/45his.html
 |source2=http://www.statistiques-locales.insee.fr
 |source3=http://www.insee.fr
 |sources=
 |recens1=2006
 |source-recens1=http://www.insee.fr/fr/ppp/bases-de-donnees/recensement/populations-legales/departement.asp?dep=45&annee=2006
 |recens2=2011
 |source-recens2=http://www.insee.fr/fr/ppp/bases-de-donnees/recensement/populations-legales/departement.asp?dep=45
 |max=659587
 |nombre=35
 |an1=1801|pop1=286050
 |an2=1806|pop2=285315
 |an3=1821|pop3=291294
 |an4=1826|pop4=304228
 |an5=1831|pop5=305276

 ... / ...

 |an31=1982|pop31=535669
 |an32=1990|pop32=580612
 |an33=1999|pop33=618126
 |an34=2006|pop34=645325
 |an35=2011|pop35=659587
 |an=2011|pop=659587
}}</includeonly><noinclude>{{Documentation Données Population de commune en France}}</noinclude>

Pour des raisons techniques, ces modèles ont une structure très précise dont il ne faut pas déroger. Ces modèles permettent de stocker des données.

Historique des recensements

Les recensements avant 2004

Le premier recensement de l'ère moderne est réalisé en 1801, mis en place par Bonaparte, établissant la population française d'alors à 33 millions d'habitants. À partir de cette date et jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, un recensement (ou une opération assimilable à un recensement) sera effectué tous les cinq ans. Depuis 1946, les recensements de la population française ont eu lieu à intervalles irréguliers en 1954, 1962, 1968, 1975, 1982, 1990 et 1999. À partir de 2004, le recensement redevient régulier dans le temps grâce à la modernisation des techniques statistiques.

Les recensements depuis 2004

Depuis janvier 2004, le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Les communes de moins de 10 000 habitants réalisent une enquête de recensement portant sur toute la population, à raison d'une commune sur cinq chaque année. Les communes de 10 000 habitants ou plus, réalisent tous les ans une enquête par sondage auprès d'un échantillon d'adresses représentant 8 % de leurs logements.

En cumulant cinq enquêtes, l'ensemble des habitants des communes de moins de 10 000 habitants et 40 % environ de la population des communes de 10 000 habitants ou plus sont pris en compte. Les informations ainsi collectées sont ramenées à une même date pour toutes les communes afin d'assurer l'égalité de traitement entre elles. Cette date de référence est fixée au 1er janvier de l'année médiane des cinq années d'enquête pour obtenir une meilleure robustesse des données.

Les cinq premières enquêtes de recensement ont été réalisées de 2004 à 2008. Ainsi, à partir de fin 2008, il a été possible d'élaborer puis de diffuser les résultats complets du recensement millésimé 2006, date du milieu de la période. Depuis lors et chaque année, les résultats du recensement sont produits à partir des cinq enquêtes annuelles les plus récentes : abandon des informations issues de l'enquête la plus ancienne et prise en compte de l'enquête nouvelle.

Le recensement millésimé 2006, publié fin 2008 constitue la première diffusion des populations légales pour toutes les communes selon le nouveau dispositif. Cette diffusion est ensuite annuelle : populations légales 2007 entrant en vigueur au 1er janvier 2010, avec comme date de référence statistique le 1er janvier 2007, ... , populations légales 2014 entrant en vigueur au 1er janvier 2014, avec comme date de référence statistique le 1er janvier 2011, etc.

Réformes territoriales ayant affecté les limites des départements

Réformes jusqu'à l'Empire

De 83 à leur création en 1790, le nombre des départements s'est progressivement accru au fil des annexions de la période révolutionnaire et napoléonienne jusqu’à 120 à l’apogée de l’Empire. En 1815, au rétablissement de la monarchie, le royaume compte 86 départements.

Alsace et Lorraine

Les départements de la Meurthe, de la Moselle, des Vosges, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin sont créés le 4 mars 1790. A la suite du traité de Francfort du 18 mai 1871, l'Allemagne annexe une grande partie de la Moselle (sauf l'arrondissement actuel de Briey), une partie de la Meurthe (les arrondissements actuels de Château-Salins et Sarrebourg), une partie des Vosges (canton de Schirmeck et la moitié du canton de Saales), tout le Bas-Rhin et une grande partie du Haut-Rhin (sauf Belfort). Les fractions de départements restantes forment le département de Meurthe-et-Moselle (loi du 7 septembre 1871) et le Territoire de Belfort. Enfin une nouvelle réforme territoriale intervient avec le traité de Versailles de 1919 : les territoires annexés en 1871 sont rendus à la France ; les parties de la Moselle et de la Meurthe forment le nouveau département de la Moselle, la partie issue des Vosges est intégrée au Bas-Rhin et le Haut-Rhin reste séparé du Territoire de Belfort.

Ain, Isère et Rhône

Avec le développement de l'urbanisation de Lyon, quatre communes de l'Isère ont été rattachées en 1852 au Rhône (Bron, Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Villeurbanne). Une nouvelle réforme intervient en 1967 : six communes de l'Ain et 23 communes de l'Isère sont rattachées au Rhône. Enfin en 1971 la commune de Colombier-Saugnieu est à son tour détachée de l'Isère et rattachée au Rhône.

Région parisienne

Les départements de la Seine et de Seine-et-Oise sont créés en 1790. Ces deux départements sont supprimés en 1968 parallèlement à la création de plein droit des départements de Paris, des Yvelines, de l'Essonne, des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne et du Val-d'Oise.

Tarn-et-Garonne

Le département de Tarn-et-Garonne est créé en 1808 à partir de fractions des départements de l'Aveyron, de la Haute-Garonne, du Lot et de Lot-et-Garonne.

Corse

En 1975, la Corse est divisée en deux départements, celui de la Haute-Corse et celui de la Corse-du-Sud.

Convention d'affichage dans Wikipédia

Par convention, il a été retenu d'afficher dans Wikipédia pour les départements :

Données de population

  • Avant 2004 : données recalculées par l'Insee à partir des recensements réels, sur une géographie identique à celle de 1999.
  • A partir de 2004 : les populations légales des années 2006, 2011, 2016, etc. pour respecter un pas de 5 ans de comparaison entre les différentes données, cohérent avec la périodicité des recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants.

Cas des départements créés ou modifiés territorialement

Les populations indiquées pour chacune des années antérieures à 2004 correspondent aux limites administratives en vigueur au 8 mars 1999, date de référence du recensement de 1999. Ainsi pour les départements qui ont vu leurs limites territoriales modifiées, les données issues des recensements réels peuvent être différents de ces valeurs.

Cas de l'année 1962

Lors des recensements antérieurs à celui de 1962, les personnes appartenant à la population "comptée à part" étaient comptées uniquement dans la commune où se trouvait leur établissement. Deux résultats sont donnés par l'Insee pour l'année 1962 : celui établi selon le principe des années antérieures et celui issu du mode de calcul des recensements suivants, à savoir que les militaires et élèves internes (population comptée à part) ayant une résidence personnelle en métropole sont comptés uniquement dans la commune de leur résidence personnelle.

La valeur correspondant au premier type de calcul a été retenue dans l'affichage de l'année 1962 dans Wikipédia.

Les paramètres

Les paramètres ci-dessous sont automatiquement remplis et complétés par un bot.

  • insee : correspond au code Insee de la commune.
  • max : indique le nombre maximal d'habitants qu'a connu la commune. Ce paramètre permet entre autres de calculer automatiquement les hauteurs des colonnes des graphiques.
  • source1 : l'URL du site sur la Population et les Limites Administratives de la France édité par l'EHSS.
  • sources : les sources sont normalement ajoutées automatiquement. Cependant il est possible d'ajouter d'autres sources en utilisant ce paramètre, comme par exemple : |sources=Archives départementales<ref>[http://www... Fiche de Brest]</ref>.
  • source-recens : source indiquant les années de recensement exhaustif.
  • recens1, recens2, recens3 : années des recensements retenus pour l'affichage post-2004 : 2006, 2011, 2016, etc.
  • source-recens1, source-recens2, source-recens3 : sources des indicateurs recens1, recens2, recens3.
  • nombre : indique le nombre d'années de recensement que compte le modèle de données. Ci-dessus en exemple, il y a 12 dates. Cela permet d'automatiser les calculs de certains modèles.
  • an 1 à ~ : ajoute une date de recensement. Lorsque l'on renseigne une année de recensement, celle-ci s'accompagne obligatoirement du paramètre « pop » correspondant. Après 2006, seules sont ajoutées les années ayant fait l'objet d'un recensement exhaustif de la population (et non d'une estimation), ainsi que la dernière année publiée.
  • pop 1 à ~ : indique le nombre d'habitants pour une année définie. Dans l'exemple ci-dessus, pour l'année 1931, le nombre d'habitants est 3 954. Ce nombre ne doit pas comporter de séparateurs de milliers ou de {{formatnum:}}. Le nombre doit être tout attaché, sans espace. Les espaces seront ajoutées automatiquement par les modèles qui interprètent les données mais qui peuvent également les additionner.
  • an : indique la dernière année de population légale publiée. Cette dernière année doit également, pour des raisons techniques, être ajoutée dans les paramètres « an » numérotés (voir exemple ci-dessus avec l'année 2011).
  • pop : Indique le nombre d'habitants pour la dernière année de population légale publiée. Cette donnée doit également, pour des raisons techniques, être ajoutée dans les paramètres « pop » numérotés (voir exemple ci-dessus avec l'année 2011).

Articles connexes