Moby Fantasy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Moby Fantasy
Image illustrative de l’article Moby Fantasy
Le Moby Fantasy à Gênes en juin 2012
Autres noms Manuel Soto (1976-1992)
Type Ferry
Histoire
Chantier naval Union Naval de Levante S.A., Valence, Flag of Spain (1945–1977).svg Espagne (#128)
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Statut Démoli en 2013[1]
Caractéristiques techniques
Longueur 140,82 m
Maître-bau 22,51 m
Tirant d'eau 6,42 m
Port en lourd 2 582 tpl (1976-2006)
2 107 tpl (2006-2013)
Tonnage 9 120 UMS (1976-2006)
13 284 tpl (2006-2013)
Propulsion 4 moteurs MAN-Bazan V6V40/45
Puissance 19 710 kW
Vitesse 23,5 nœuds
Caractéristiques commerciales
Capacité 1 200 passagers
400 véhicules
Carrière
Armateur Compania Trasmediterranea (1976-1992)
Navarma Lines (1992-1994)
Moby Lines (1994-2013)
Affréteur Moby Lines (1993-1994)
Pavillon Drapeau de l'Espagne Espagne (1976-1992)
Pavillon civil italien Italie (1992-2013)
Port d'attache Santa Cruz de Tenerife (1976-1992)
Naples (1992-2013)
IMO 7387706

Le Moby Fantasy est un ferry de la compagnie de navigation italienne Moby Lines. À l'origine mis en service en 1976 sous le nom de Manuel Soto pour la compagnie nationale espagnole Trasmediterranea, il est revendu en 1992 à l'armateur italien Onorato, propriétaire de la société Navarma Lines. Premier navire du groupe à arborer la nouvelle marque commerciale Moby Lines, il naviguera pour celle-ci jusqu'à son retrait du service en 2012. Il est échoué sur les plages d'Aliağa en Turquie puis démoli.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le navire est construit en 1975 dans les chantiers Union Naval de Levante SA, en Espagne pour la compagnie maritime espagnole Trasmediterranea SA et est mis en service sous le nom de Manuel Soto entre l'Espagne et les îles Canaries. Acheté en 1992 par la compagnie maritime italienne NAVARMA Lines, le ferry, renommé Moby Fantasy, est d'abord utilisé sur les lignes de la Corse puis, plus tard, sur celles de la Sardaigne.

En 2006, il entre en collision dans le port d'Olbia avec le ferry Nuraghes de la compagnie Tirrenia qui lui arrache son étrave. Le ferry est alors conduit aux chantiers Palumbo de Messine où il est entièrement rénové, ses aménagements intérieurs sont entièrement revus et toutes les cabines sont refaites. Mais le navire subit également des modifications extérieures, son étrave est découpée et entièrement refaite ainsi que son bulbe d'étrave et il se voit ajouter une double coque.

En 2011, le Moby Fantasy n'est plus utilisé par la compagnie et est désarmé dans le port de Gênes. Cependant, en juillet, il est utilisé pour transporter des réfugiés illégaux à partir du port de Lampedusa vers les différents ports italiens. Le navire retrouve cependant une affectation en 2012, à l'occasion de la vente du Moby Freedom qui assurait jusque-là la ligne Gênes—Bastia avec son sister-ship le Moby Wonder. Le Moby Fantasy reprend du service en assurant la ligne Gênes—Bastia pour la saison 2012, mais en 2013, il est remplacé sur cette ligne par le Moby Corse. Conduit à Gênes pour désarmement hivernal, le navire prend plus tard la direction de Malte où il y reste alors désarmé jusqu'en septembre 2013, date à laquelle il est vendu au chantier de démolition turc d'Aliağa, le Moby Fantasy arrive à sa destination finale en décembre 2013. En février 2014, il n'en reste plus rien.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Aménagements[modifier | modifier le code]

Le navire possède diverses installations situées pour la plupart sur le pont 6, tels que le restaurant à la carte, le self-service, la boutique, le Show-Bar (lieu récurrent sur la plupart des navires Moby) et la salle de jeux. Le navire dispose également d'un piscine sur le pont 8, d'un solarium et d'un Lido Bar.

Le navire est doté de 210 cabines dont 176 avec salle de bain. Parmi les cabines, il y a les cabines standard, externes ou internes, qui possèdent toutes 2 à 4 couchettes et une salle de bains privée ; elles sont situées sur le pont 5. Les suites externes sont pourvues de 2 lits et de multiples services ; quant aux cabines quadruples internes, elles sont situées sur le pont 2 sous les garages.

Le navire est pourvu d'un garage capable de contenir 400 véhicules répartis sur 2 niveaux. Le garage est accessible grâce à l'unique porte-rampe du navire située à la poupe (à l'origine, deux portes-rampes étaient situées sur les flancs bâbord et tribord au niveau de la proue mais elles ont été fermées en 1992). Le navire est entièrement climatisé et est doté d'un propulseur d'étrave.

Lignes desservies[modifier | modifier le code]

Le Moby Fantasy a été vendu pour la démolition en septembre 2013, sa dernière affection était la ligne GênesBastia qu'il a effectuée lors de la saison 2012 en remplacement de la paire Moby Wonder/Moby Freedom. Il a été remplacé sur cette ligne par le Moby Corse pour la saison 2013.

Sister-Ships[modifier | modifier le code]

  • Moby Magic (échoué en 2003 à Olbia puis démoli en 2005 en Turquie)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :