Mobile Suit Gundam MS IGLOO

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Mobile Suit Gundam MS IGLOO

機動戦士ガンダム MS IGLOO
(Kidō senshi Gandamu MS Igurū)
Genre Science-fiction, drame
Thèmes Mecha, guerre
OAV japonais : MS IGLOO, The Hidden One Year War
Réalisateur
Scénariste
Asahide Ōkuma
Hiroshi Ohnogi
Studio d’animation Sunrise
Compositeur
Megumi Ōhashi
Taja
Licence (ja) Bandai
Sortie
Épisodes 3
OAV japonais : MS IGLOO, Apocalypse 0079
Réalisateur
Studio d’animation Sunrise
Licence (ja) Bandai
Sortie
Épisodes 3
OAV japonais : MS IGLOO 2, Jūryoku sensen
Réalisateur
Studio d’animation Sunrise
Licence (ja) Bandai
Sortie
Épisodes 3

Mobile Suit Gundam MS IGLOO (機動戦士ガンダム MS IGLOO, Kidō senshi Gandamu MS Igurū?) est un anime japonais apparu pour la première fois en 2004 et faisant partie de la franchise Gundam. Il est en fait composé de deux parties : une première nommée The Hidden One Year War qui était originellement diffusée au musée Bandai, et les OAV Apocalypse 0079 qui lui font suite en 2006. Puis en 2008, une seconde série d’OAV nommée Mobile Suit Gundam MS IGLOO 2 : Jūryoku sensen est réalisée dans la continuité. La particularité de ces œuvres est d’être entièrement conçues en image de synthèse 3D (une première pour Gundam). Le contexte du scénario reste lui classique puisque l’histoire se situe durant la guerre d'indépendance de Zeon (relatée dans Mobile Suit Gundam).

Ces anime n’ont jamais été commercialisés en français à l’heure actuelle.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Mobile Suit Gundam MS IGLOO[modifier | modifier le code]

L’histoire retrace les pérégrinations d’une unité de Zeon[1] dirigée par Oliver May à travers toute la guerre d’Un An (de la bataille de Loum à la fin), en l’an U.C. 0079. Le rôle de cette unité est d’expérimenter au combat des prototypes d’armes ou d’engins de guerre, comme des tanks transformables ou des mobiles suits spéciaux. Chaque épisode se focalise ainsi sur un membre du Jotunheim – le vaisseau de l’unité – lors d’une bataille, proposant ainsi un regard nouveau sur les différentes étapes jalonnant la guerre d'indépendance de Zeon. Las, les prototypes sont rarement sûrs et les missions se révèlent souvent désespérées, surtout que la technologie militaire de Zeon accuse le pas face au Gundam de la Fédération.

MS IGLOO, Apocalypse 0079[modifier | modifier le code]

Mobile Suit Gundam MS IGLOO 2[modifier | modifier le code]

Dans cette seconde partie, le scénario suit cette fois à un escadron anti-mobile suit au sol de la Fédération, chargé de lutter contre les puissants Zaku[2] de Zeon. Mais engager un robot géant et puissamment armé se révèle souvent suicidaire pour des unités conventionnelles au sol, et ces soldats de la Fédération sont ainsi sacrifiés par leur supérieur. Le déroulement scénaristique est finalement le même que MS IGLOO – retracer la guerre d’Un An à travers divers protagonistes et points de vue.

Commentaire[modifier | modifier le code]

Les trois premiers épisodes de MS IGLOO (The Hidden One Year War) ont été à l’origine produits pour le musée Bandai[3] à l’occasion des 25 ans de la franchise Gundam, en 2004, avec des personnalités parfois connues comme le réalisateur Takashi Imanishi[4]. Mais à la suite de la fermeture du musée, la suite sort directement sous forme d’OAV en 2006. L’œuvre bénéficie en particulier d’une réalisation entièrement en trois dimensions et images de synthèse, donnant un style plus occidental à l’animation[5].

La teneur du scénario reste quant à elle plus classique, dans la lignée des précédentes séries : MS IGLOO véhicule de fait un message antimilitariste en montrant les horreurs de la guerre, ce du point de vue des deux belligérants ; ainsi donc, drame et morts injustes émaillent l’histoire[6],[7].

On peut noter qu’en 2008 et 2009, les trois séries sont rééditées au format Blu-ray au Japon[8],[9].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Fiche réalisée d’après les informations fournies par Anime News Network[10],[11],[12].

  • Origine : Drapeau du Japon Japon
  • Genre : anime
  • Titres :
    • MS IGLOO : The Hidden One Year War (MS IGLOO 年戦争秘話, MS IGLOO Ichinen Sensō hiwa, litt. « MS IGLOO, l’inédite guerre d’Un An »)
    • MS IGLOO : Apocalypse 0079 (MS IGLOO 黙示録0079, MS IGLOO Mokushiroku 0079)
    • MS IGLOO : Jūryoku sensen (MS IGLOO 重力戦線, The Gravity Front en anglais)
  • Sortie et format :

Équipe de réalisation[modifier | modifier le code]

  • Œuvre originale : Hajime Yatate et Yoshiyuki Tomino
  • Réalisation : Takashi Imanishi
  • Scénario : Asahide Ōkuma et Hiroshi Ohnogi
  • Musique : Megumi Ōhashi et Taja
  • Direction sonore : Sadayoshi Fujino
  • Supervision imagerie numérique : Masayoshi Obata
  • Studio : Sunrise

Doublage[modifier | modifier le code]

  • Hideo Ishikawa : Oliver May
  • Miki Nagasawa : Monique Cadillac
  • Shozo Iizuka : Martin Prochnow
  • Hiroshi Matsumoto : Erich Kruger
  • Jun Fukuyama : Hideto Washiya
  • Tamio Ohki : Albert Schacht
  • Masaki Terasoma : Ben Barberry
  • Tsutomu Isobe : Herman Yandel

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

No  Titre français Titre japonais Date de 1re diffusion
Kanji Rōmaji
MS IGLOO : The Hidden One Year War
1 大蛇はルウムに消えた Daija wa Loum ni kieta
2 遠吠えは落日に染まった Tōboe wa rakujutsu ni somatta
3 軌道上に幻影は疾る Kidoujou ni genei wa hashiru
MS IGLOO : Apocalypse 0079
1 ジャブロー上空に海原を見た Jaburo joukū ni unabara wo mita
2 光芒の峠を越えろ Kōbō no tōge wo koe ro
3 雷鳴に魂は還る Raimei ni tamashī ha kan ru
MS IGLOO 2 : Jūryoku sensen
1 あの死神を撃て! Ano shinigami wo ute !
2 陸の王者、前へ! Oka no ouja, mae e !
3 オデッサ、鉄の嵐! Odessa, tetsu no arashi !

Autres médias[modifier | modifier le code]

Deux romans ont été tirés de la série : MS IGLOO de Jōji Hayashi en 2005 et MS IGLOO Apocalypse 0079 du même auteur en 2007, tous deux publiés par Kadokawa Shoten[13],[14].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Historiquement lors de la saga de l’Universal Century, Zeon joue en fait le rôle de « méchant » face à la Fédération terrienne.
  2. Le terme « Zaku » est le nom des mobile suits de série de Zeon.
  3. (en) Helen McCarthy et Jonathan Clements, The Anime Encyclopedia: A Guide to Japanese Animation Since 1917, Titan Books Ltd, (ISBN 1845765001), p. 258
  4. « MS IGLOO - L’Inédite Guerre d’Un An », Gundam-France (consulté le 24 octobre 2010)
  5. « Gundam MS IGLOO 2 : Jūryoku sensen », Animeland, Anime Manga Presse, no 146,‎ , p. 38 (ISSN 1148-0807)
  6. (en) Carl Kimlinger, « Mobile Suit Gundam MS IGLOO: The Hidden One Year War », Anime News Network, (consulté le 24 octobre 2010)
  7. « MS IGLOO 2 - The Gravity Front », Gundam-France (consulté le 24 octobre 2010)
  8. (ja) « MS IGLOO Products », site officiel (consulté le 24 octobre 2010)
  9. (ja) « MS IGLOO 2, Products », site officiel (consulté le 24 octobre 2010)
  10. (en) « Mobile Suit Gundam MS IGLOO: The Hidden One Year War (movies) », Anime News Network (consulté le 24 octobre 2010)
  11. (en) « Mobile Suit Gundam MS IGLOO: Apocalypse 0079 (OAV) », Anime News Network (consulté le 24 octobre 2010)
  12. (en) « Mobile Suit Gundam MS IGLOO 2: Jūryoku Sensen (OAV) », Anime News Network (consulté le 24 octobre 2010)
  13. (it) « Mobile Suit Gundam MS igLoo », universalcentury.it (consulté le 1er octobre 2010)
  14. (ja) « 機動戦士ガンダム MS イグルー 黙示録0079 », Kadokawa Shoten (consulté le 1er octobre 2010)