Miyuki Miyabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Miyuki Miyabe
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
宮部みゆきVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Écrivaine, romancière, auteure de littérature pour la jeunesseVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée
Prix All-Yomimono du nouvel auteur de roman policier ()
Q11508144 ()
Yamamoto Shūgorō Prize (en) ()
Prix Nihon SF Taisho ()
Japan Adventure Fiction Association Prize (en) ()
Shiba Ryotaro Prize (d) ()
Prix Yoshikawa (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Une carte pour l'enfer (d), Brave StoryVoir et modifier les données sur Wikidata

Miyuki Miyabe (宮部 みゆき, Miyabe Miyuki?) (née le à Tokyo) est une auteur japonaise de romans policiers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son livre Une carte pour l'enfer a été primé au Japon. Un autre ouvrage traduit en français, La Librairie Tanabe est constitué de nouvelles qui mettent en scène le libraire de la librairie Tanabe, Monsieur Iwa (Kookichi Iwanaga), détective amateur.

Liste des œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • 1989 : Le Diable chuchotait (魔術はささやく), roman traduit par Myriam Dartois-Ako, Editions Philippe Picquier, 2012 ; Picquier poche, 2015.
  • 1992 : Une carte pour l'enfer (火車), roman traduit par Chiharu Tanaka et Aude Fieschi, Editions Stock, 1994 ; Picquier poche, 2001.
  • 1993 : La Librairie Tanabe (淋しい狩人), cinq nouvelles (De terribles années ; Mort sans mot dire ; Le Clairon menteur ; Le Chasseur solitaire ; Un mois de juin peu ordinaire) traduites par Annick Laurent, Editions Philippe Picquier, 1995 ; Picquier poche, 1999.
  • 1998 : Crossfire (クロスファイア), roman traduit par Gérard Siary et Mieko Nakajima-Siary, Editions Philippe Picquier, 2008 ; Picquier poche, 2010.
  • 2001 : Du sang sur la toile (R.P.G.), roman traduit par Karine Chesneau, Editions Philippe Picquier, 2010 ; Picquier poche, 2012.
  • 2003 : Brave Story (ブレイブ・ストーリー), roman (en 3 tomes) traduit par Guillaume Didier, Pocket Jeunesse, 2008.

Brave Story a par ailleurs été adapté en manga en 20 tomes. La version française est publiée par Kurokawa.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]