Miyuki Miyabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  une femme de lettres image illustrant japonais
Cet article est une ébauche concernant une femme de lettres japonaise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Miyuki Miyabe
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
宮部みゆきVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Écrivaine, romancière, auteure de littérature d'enfanceVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée
Q11293713 ()
Yamamoto Shūgorō Prize (en) ()
Nihon SF Taisho Award (en) ()
Shiba Ryotaro Prize (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres réputées
Une carte pour l'enfer (d), Brave StoryVoir et modifier les données sur Wikidata

Miyuki Miyabe (宮部 みゆき, Miyabe Miyuki?) (née le à Tokyo) est une auteur japonaise de romans policiers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son livre Une carte pour l'enfer a été primé au Japon. Son autre ouvrage traduit en français, La Librairie Tanabe est constitué de nouvelles qui mettent en scène le libraire de la librairie Tanabe, Monsieur Iwa (Kookichi Iwanaga), détective amateur.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Une carte pour l'enfer (titre original: Kasha, 火車), Picquier Poche
  • La Librairie Tanabe (titre original: Sabishī karyudo, 淋しい狩人), Picquier Poche
  • Brave Story (titre original: Bureibu Stōrī, ブレイブ・ストーリー), Pocket jeunesse
  • Du sang sur la toile (titre original: R.P.G.), Picquier Poche
  • Crossfire (titre original: Kurosufaia, クロスファイア), Picquier
  • Le diable chuchotait (titre original: Majutsu wa sasayaku, 魔術はささやく), Editions Philippe Picquier

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]