Miyako (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Miyako.

Miyako
mjaakuftsï
Pays Japon
Région Îles Miyako
Nombre de locuteurs 67 653 (en 2004)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 mvi
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF mvi
Linguasphère 45-CAC-ba

Le miyako est une langue japonique parlée au Japon, dans le sud de la préfecture d'Okinawa, sur les îles Miyako : Miyako, Ōgami, Ikema, Kurima, Irabu, Tarama et Minna. Il comprend les dialectes suivants : miyako-jima (hirara, ogami), irabu-jima, tarama-minna. Il fait partie de la branche sud des langues ryukyu[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche langue (code «mvi») dans la base de données linguistique Ethnologue.
  2. (en) Thomas Pellard, « The linguistic archeology of the Ryukyu Islands », dans Patrick Heinrich, Shinsho Miyara et Michinori Shimoji, Handbook of the Ryukyuan languages: History, structure, and use, Berlin, De Mouton Gruyter, (ISBN 9781614511618, DOI 10.1515/9781614511151.13, lire en ligne), p. 13-37

Liens internes[modifier | modifier le code]