Mithra Pharmaceuticals

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mithra Pharmaceuticals
Création 1999
Fondateurs François Fornieri
Jean-Michel Foidart.
Forme juridique Société anonyme
Siège social Liège
Drapeau de Belgique Belgique
Direction François Fornieri
Site web www.mithra.com

Capitalisation MITRA

Mithra Pharmaceuticals est une entreprise pharmaceutique belge fondée en 1999 par François Fornieri et le Professeur Docteur Jean-Michel Foidart.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1999, François Fornieri et le Professeur Docteur Jean-Michel Foidart fondent Mithra Pharmaceuticals en tant que spin-off de l'ULg. L'entreprise commence par cibler les gynécologues avec une gamme de produits d'hygiène intime, de compléments alimentaires, de dispositifs médicaux et de produits ne nécessitant pas de prescription médicale[1].

En 2004, l'entreprise lance en Belgique une des premières pilules contraceptives génériques au monde à base de cyprotérone acétate combiné à de l'éthinylestradiol[1].

En 2005, François Fornieri crée la société « Novalon SA » dédiée au développement de « produits génériques complexes »[1].

En 2008, l'entreprise termine la deuxième phase de l'étude de faisabilité de l'Estetrol en contraception. La première phase ayant été faite en 2007[1]. L'Estetrol (ou « E4 ») est un œstrogène exclusivement produit par le foie du foetus humain (in utero). Selon la seconde phase, l'E4 ne modifie pas les taux de protéines dérivées du foie, y compris les facteurs de coagulation. Au contraire des œstrogènes habituel, l'Estetrol pourrait ne pas augmenter le risque thrombo-emboliques, mais son mécanisme d'action moléculaire reste inconnu. Cette étude visait à mieux comprendre les actions nucléaires et/ou transcriptionnelles de l'E4 versus les actions sur la membrane/rapides, par rapport à l'Estradiol (« E2 »)[2].

En 2010, Estetra (filiale de Mithra) commence des essais cliniques de la Phase II pour définir une posologie pour un de ses produits, une pilule contraceptive, Estelle[1].

En 2012, Novalon conclut un accord de coopération, de licence et de partage des bénéfices avec GSP Ltd. pour deux de ses principaux produits génériques complexes, Zoreline et Myring. La même année, Estetra publie des résultats positifs de la Phase II des études cliniques d'Estelle[1].

En 2013, Mithra RDP (Recherche, Développement, Production) constitue Mithra Pharmaceuticals CDMO (Contract Development and Manufacturing Organisation). Mithra IBD (International Business Development) constitue Mithra Deutschland GmbH et acquiert WeCare (actuellement Mithra Pharmaceuticals BV aux Pays-Bas). La même année, Estetra optimise pour la première fois le procédé de synthèse de l'Estetrol[1].

En 2014, Mithra IBD acquiert Fibrocis (actuellement Mithra do Brasil). Mithra acquiert 25 % de Novalon. Mithra commence des études de « bioéquivalence » pour Tibelia[1]. Un groupe de chercheurs de l'INSERM (C.Fontaine a al.), concluent, dans les Annales d'Endocrinologie que E4 est moins efficace que E2 pour activer le récepteur alpha des œstrogènes (ERα), mais qu'une dose élevée peut moduler l'activité transcriptionnelle de ERα dans l'utérus, la prolifération de l'épithélium de l'endomètre et de prévenir l'athérome. Mais E4 n'a pas d'effets sur la cicatrisation endothéliale ni sur la production de NO, « mais il antagonisait ces effets E2 qui sont purement membranaires ERα-dépendants ». Selon les auteurs son action comme possible contraceptif oral sûr (ou traitement hormonal de la ménopause) « devrait maintenant être envisagé ».

En 2015, Mithra acquiert de nouveau 25 % de Novalon. Mithra Pharmaceuticals SAS est constitué. Marc Coucke mène un cycle de financement de 54,6 millions[1]. En juin, Mithra entre en bourse sur Euronext Brussels (MITRA) et lève 79,3 millions d’euros.

Inauguration du Mithra CDMO, plateforme de Recherche, Développement et Production à Flémalle le 30/09/2016[3].

En 2019, Mithra remporte l’Essenscia Innovation Award 2019 grâce à sa pilule contraceptive de nouvelle génération à base d’Estetrol[4].


Produits[modifier | modifier le code]

L'entreprise est spécialisée dans le développement, la fabrication et la commercialisation de médicaments brevetés, innovants et différenciés ainsi que de produits génériques complexes dédiés à la santé féminine.


Sponsoring[modifier | modifier le code]

Mithra Pharmaceuticals sponsorise le Mithra Jazz Festival depuis 2014[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h et i « Historique - Mithra Pharmaceuticals » (consulté le )
  2. (en) C. Fontaine, A. Abot, M. Buscato et A. Drougard, « The uterine and vascular actions of Estetrol delineate a distinctive profile of Estrogen Receptor alpha modulation, uncoupling nuclear and membrane activation », Annales d'Endocrinologie, vol. 75, nos 5-6,‎ , p. 329 (DOI 10.1016/j.ando.2014.07.204, lire en ligne, consulté le )
  3. « Mithra investit 75 millions d'Euros à Flémalle », sur RTBF Info, (consulté le )
  4. « Mithra remporte l’essenscia Innovation Award 2019 grâce à la pilule contraceptive de la nouvelle génération », sur essenscia, (consulté le )
  5. La Libre.be, « Nouvel élan pour "Jazz à Liège" », sur www.lalibre.be, (consulté le )