Magie dans Fils-des-brumes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mistborn)
Aller à : navigation, rechercher

Dans la série de livres Fils-des-brumes de Brandon Sanderson, la magie est une force qui dérive de l'utilisation des métaux. Ceux-ci peuvent être utilisés de trois façons différentes, soit l'allomancie, la ferrochimie et l'hémalurgie, nommés les Trois Arts Métalliques. Ils donnent à leur utilisateurs des capacités surnaturelles comme la manipulation d'émotions ou l'attraction/répulsion d'autres métaux.

La description de la magie dans cette série relève de la hard fantasy (en), selon le souhait de l'auteur. Les Trois Arts Métalliques sont extrêmement codifiés et leur utilisation relève presque de la science-fiction : l'effet produit est exactement celui recherché et ne ressemble donc pas à la magie classique, plus mystérieuse dans son fonctionnement

Principes[modifier | modifier le code]

Le système comporte 16 métaux (8 métaux purs et leur alliage) ainsi que 2 métaux divins (et leurs alliages).

Les rares personnes capables de brûler un métal ne peuvent bien souvent en brûler qu'un seul, on les appelle des Brumants (Mistings en anglais) ou d'un nom correspondant au métal qu'ils sont capables de brûler. Les autres (bien plus rares) sont capables de brûler tous les métaux, et sont appelés les Fils/Fille-des-brumes (Mistborn en anglais).

La plupart des brumants sont issus de la noblesse ou sont des skaa ayant des ascendances nobles. Afin d'empêcher les pouvoirs de se rependre parmi les skaa, la loi de l'empire ultime impose aux nobles de tuer les femmes skaa avec lesquelles ils ont eu des rapports sexuels. Les inquisiteurs se chargent de traquer les femmes ou les enfants qui auraient pu échapper à leur sort.

Les ferrochimistes, quant à eux, sont capables d'utiliser un métal pour y stocker diverses propriétés. La ferrochimie est liée traditionnellement à la région de Terris, au nord de l'Empire Ultime. Bien qu'ils aient été pratiquement éliminés, les ferrochimistes se sont regroupés au sein de l'ordre des Gardiens, qui préserve les cultes et traditions d'avant l'avènement du Seigneur Maître et de son Empire. Suite à leur mélange avec le reste de la population, il n'est plus rare de voir apparaître des ferrochimistes dotés d'une seule capacité, à la manière des brumants : on les nomme Ferrants (Ferrings). Un humain possédant une capacité allomantique et ferrochimique est dit « Double-Fils ».

Lorsqu'une personne ordinaire devient brumante ou Fils-des-brumes, on dit qu'elle « bascule ». Le fait de basculer n'est pas lié au hasard, cela nécessite un traumatisme fort qui peut survenir dans l'enfance comme dans l'âge adulte. On dit que pour qu'un allomancien bascule, il doit voir la mort de près.

Allomancie[modifier | modifier le code]

L'allomancie consiste à « brûler » un métal pour augmenter ses capacités physiques ou psychiques. Le métal est ingéré sous forme de petits fragments qui restent dans l'estomac et peuvent être utilisés par la suite. Seuls les métaux allomantiques peuvent être brûlés; brûler un métal autre que ceux-ci peut provoquer un empoisonnement, voir la mort. La qualité et la pureté du métal, ou la précision du dosage dans le cadre d'un alliage est déterminante pour la quantité de puissance qui peut en être extraite.

Les métaux sont en général produits par des forgerons spécialisés, et stockés sous forme de petits copeaux plongés dans l'alcool afin de les rendre plus facile à ingérer. Si le métal demeure trop longtemps dans l'organisme, il peut provoquer un empoisonnement. Il est ainsi conseillé de brûler tous ses métaux avant de dormir.

Ferrochimie[modifier | modifier le code]

La ferrochimie consiste à stocker une de ses propres capacité dans un métal appelé « cerveau métallique » pour pouvoir l'utiliser plus tard. Le stockage se fait sous un principe d'échange équivalent : pour pouvoir décupler une de ses capacités, le ferrochimiste doit s'être affaibli pour emmagasiner ladite capacité. Par exemple, pour se rendre beaucoup plus fort pendant un certain temps, le ferrochimiste doit stocker toute la force à utiliser et rester demeurer faible pendant ce temps.

Il n'est possible d'utiliser en ferrochimie que ses propres cerveaux métalliques. Ainsi, il ne servirait à rien de les voler à un autre ferrochimiste. Pour pouvoir être utilisés, les cerveaux doivent être en contact avec la peau ; de fait les ferrochimistes les portent souvent en bagues, boucles d'oreille ou bijoux.

Si un ferrochimiste est également un allomancien pour un même métal, il peut utiliser son allomancie pour alimenter ses cerveaux métalliques. Ainsi un ferrochimiste et allomancien de l'or ne peut quasiment pas être tué (à moins de lui ôter ses cerveaux d'or), de même un ferrochimiste et allomancien de l'atium ne peut pas mourir de vieillesse.

Hémalurgie[modifier | modifier le code]

L'hémalurgie consiste à voler les capacités de quelqu'un en le tuant puis stocker ces capacités dans une tige de métal qui peut ensuite être implémentée à quelqu'un d'autre qui bénéficiera alors de cette caractéristique. L'hémalurgie est surtout utilisée afin de s'approprier les pouvoirs allomantiques de certains Brumants et de les transférer à une autre personne. Elle est notamment la source du pouvoir des inquisiteurs.

Brandon Sanderson en 2007
pile d'exemplaires de Mistborn à gauche

Métaux[modifier | modifier le code]

Les huit métaux et alliages de base sont groupés en deux groupes de quatre. Dans chacun de ces deux groupes, une paire possède des pouvoirs sur le monde extérieur, et une autre modifie l'allomancien lui même. Chaque paire se compose d'un métal associée à la faculté de pousser, et d'un alliage de ce métal associé à celle de tirer vers soi.

Métaux physiques externes[modifier | modifier le code]

Fer (iron)[modifier | modifier le code]

En allomancie, le fer permet de tirer les métaux vers soi. Cela ne fait qu'appliquer une force proportionnelle au poids de l'allomancien depuis la source de métal. Les Brumants utilisant le fer sont appelés des Aimants. Il n'est pas possible d'exercer une attraction sur des métaux ingérés.

En ferrochimie, le fer permet de stocker la masse. Le ferrochimiste peut se rendre plus lourd ou plus léger selon s'il puisse dans ses cerveaux métalliques ou s'il y dépose de sa masse pour s'alléger.

Acier (steel)[modifier | modifier le code]

En allomancie, l'acier, alliage du fer permet de repousser les métaux proches. Cela exerce une force proportionnelle au poids de l'allomancien sur le métal donc si celui si est bloqué ou plus lourd que l'allomancien ce dernier s'en retrouve repoussé. Les Brumants utilisant l'acier sont appelés des lances-pièces.

En ferrochimie l'acier permet de stocker la vitesse.

Ces deux métaux permettent aux Fils-des-brumes de se déplacer rapidement dans les airs. Il leur suffit en effet de jeter une pièce de monnaie à terre et de la pousser pour s'élever dans les airs. Ils peuvent ensuite tirer sur un métal massif proche pour dévier leur trajectoire et faire ainsi de grand bonds.

Métaux physiques internes[modifier | modifier le code]

Étain (tin)[modifier | modifier le code]

En allomancie, l'étain permet d'augmenter les facultés de perception de l'allomancien. Cela lui permet de voir la nuit ou d'écouter des discussions à voix basse, mais cela peut aussi le rendre aveugle s'il perçoit une lumière trop forte ou sourd si un son trop violent lui parvient. Les Brumants utilisant l'étain sont appelés Œil D'Étain.

En ferrochimie, l'étain permet de stocker l'acuité sensorielle.

Potin (pewter)[modifier | modifier le code]

des morceaux de potin
Morceaux de potin (un alliage plomb-étain

En allomancie, le potin, alliage de l'étain permet d'augmenter les facultés physiques de l'allomancien : Sa vitesse, sa force, son équilibre ou sa capacité à endurer des blessures qui devraient normalement le tuer. Les Brumants utilisant le potin sont appelés Cogneurs ou Biceps.

En ferrochimie le potin permet de stocker la force.

Métaux psychiques externes[modifier | modifier le code]

Zinc (zinc)[modifier | modifier le code]

En allomancie, le zinc permet d'enflammer certaines émotions d'autres personnes. Les Brumants utilisant le zinc sont appelés Exalteurs.

En ferrochimie, le zinc permet de stocker l'acuité/vitesse mentale. Lorsqu'il utilise ses cerveaux de zinc, le ferrochimiste peut réfléchir plus vite et plus nettement.

Laiton (brass)[modifier | modifier le code]

En allomancie, le laiton, alliage du zinc permet de calmer les émotions des personnes. Les Brumants utilisant le laiton sont appelés Apaiseurs.

En ferrochimie, le laiton permet de stocker la chaleur corporelle.

Métaux psychiques internes[modifier | modifier le code]

Cuivre (copper)[modifier | modifier le code]

du cuivre à l'état natif
Cuivre à l'état natif

En allomancie, le cuivre permet de cacher ses facultés d'allomancien aux autres et de s'immuniser aux effets du laiton et du zinc d'autres allomanciens. Il crée également un « nuage de cuivre » autour de l'allomancien cachant également les autres allomanciens autour de lui. Les Brumants utilisant le cuivre sont appelés Enfumeurs ou nuage-de-cuivre.

En ferrochimie, le cuivre permet de stocker la mémoire. C'est ce trait principal qui fonde l'organisation des Gardiens, regroupant les derniers ferrochimistes de l'Empire Ultime.

Bronze (bronze)[modifier | modifier le code]

En allomancie, cet alliage du cuivre permet de détecter les autres allomanciens utilisant l'allomancie. Les Brumants utilisant le bronze sont appelés Traqueurs. Un traqueur suffisamment doué est capable de déterminer quel type de métal est brûlé les allomanciens environnants.

En ferrochimie, le bronze permet de stocker l'éveil. Lorsqu'il utilise ses cerveaux de bronze, le ferrochimiste peut gagner en vigilance ou rester éveillé au-delà de ses limites normales. Il doit dormir sur de longues périodes pour remplir ses cerveaux métalliques.

Métaux introspectifs[modifier | modifier le code]

Or (Gold)[modifier | modifier le code]

En allomancie, l'or a un effet sur l'allomancien lui-même. Il lui permet de voir des fantômes de lui-même tel qu'il était dans le passé. Brûler de l'or est généralement une expérience dérangeante. Les brumants utilisant l'or se nomme Augure de l'or.

En ferrochimie, l'or permet de stocker la santé.

Électrum[modifier | modifier le code]

Dépôts naturels d'électrum sur du quartz
Dépôts naturels de « fils » d'électrum sur du quartz

En allomancie, cet alliage de l'or, appelé « atium des pauvres », déclenche les mêmes fantômes que l'atium mais apparaissant de l'allomancien lui-même, ce qui peut annuler les effets de l'atium chez son adversaire. Les brumants utilisant l'électrum se nomment les oracles.

En ferrochimie, l'électrum permet de stocker la détermination.

Métaux amplificateurs[modifier | modifier le code]

Aluminium[modifier | modifier le code]

En allomancie, l'aluminium dissout tous les autres métaux présent dans l'organisme et le laisse ainsi sans aucun métaux.

En ferrochimie, l'aluminium permet d'accumuler le sens de l'identité.

Duralumin[modifier | modifier le code]

En allomancie, le duralumin, alliage de l'aluminium, permet d'augmenter visiblement les effets d'un autre métal. Un des désavantages du duralumin est qu'il consume les métaux très vite. Par exemple en brûlant du duralumin avec du laiton, on peut pousser sur les émotions avec une force plus grande, mais les réserves de laiton vont s'épuiser beaucoup plus rapidement.

En ferrochimie, le duralumin stocke la connexion spirituelle.

Métaux divins[modifier | modifier le code]

Lerasium[modifier | modifier le code]

Le Lerasium est la matérialisation du corps de Sauvegarde. Il est capable de transformer un humain ordinaire en fils-des-brumes par son ingestion. Si c'est un fils-des-brumes qui le consomme, le Lerasium va augmenter ses pouvoirs[1]. Son effet est définitif.

Atium[modifier | modifier le code]

L'atium, qui découle de Ravage, est une denrée rare sous l'Empire Ultime. Il est produit par des géodes, sortes de cristaux qui explosent si on se sert de l'allomancie à proximité et mettent ensuite des siècles à se régénérer. Sa récolte est donc extrêmement difficile et fait partie intégrante de l'économie de l'Empire Ultime. La mine principale d'atium est située aux Fosse de Hathsin.

En allomancie, il permet d'anticiper les mouvements d'un adversaire. Quand l'allomancien brûle de l'atium, une sorte de « fantôme » apparait à côté de toutes les personnes environnantes et montre comment elles vont se déplacer une seconde avant que celles-ci ne se déplacent vraiment. Si deux allomanciens brûlent de l'atium en même temps, les « fantômes » se multiplient puisque chacun anticipe les mouvements de son adversaire et modifie les siens en conséquence.

En ferrochimie, l'atium permet de stocker la jeunesse. Il est principalement utilisé à des fins de dissimulation : un ferrochimiste peut en effet se vieillir en stockant de la jeunesse et passer ainsi inaperçu.

Malatium[modifier | modifier le code]

En allomancie, cet alliage de l'atium appelé « onzième métal » a un effet peu clair. Il permet de voir une version passée d'une autre personne, ou alors une version de la personne si elle avait fait d'autres choix, un peu à la manière de l'or.

Son usage ferrochimique est inconnu.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « FAQ de Brandon Sanderson », sur Theoryland,‎ (consulté le 21 décembre 2016).

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]