Mission des Nations unies en Haïti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Mission des Nations unies en Haïti ou MINUHA fut une force de maintien de la paix des Nations unies en Haïti de 1993 à 1996.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette mission de l'ONU a été la première en Haïti et a duré de septembre 1993 à juin 1996.

Pays ayant participé[modifier | modifier le code]

Au départ, la MINUHA comprenait 6 000 militaires venant des pays suivants : Algérie, Bangladesh, Canada, Djibouti, États-Unis (2 400 hommes), Fédération de Russie, France, Mali, Pakistan, Pays-Bas, Togo et Trinité-et-Tobago. Elle déploya aussi 900 policiers pour encadrer la PNH. En février 1996, elle est réduite à 1 200 soldats et 300 policiers pour finir à 600 soldats en juin.

Objectifs de la mission[modifier | modifier le code]

  • Aider à appliquer certaines dispositions de l'Accord de Governors Island.
  • Après le rétablissement, en octobre 1994, du Gouvernement constitutionnel d'Haïti :
    • Maintenir les conditions sûres et stables créées durant la phase multinationale.
    • Assurer la protection du personnel civil international et des installations essentielles.
    • Professionnaliser les forces armées haïtiennes.
    • Créer une force de police séparée.
    • Permettre l'organiser d'élections législatives libres et régulières.

Responsables de la mission[modifier | modifier le code]

  • Chef de la mission : M. Enrique ter Horst (Venezuela).
  • Commandant de la force : général de brigade J. R. P. Daigle (Canada)
  • Directeur général de la police : colonel Philippe Balladur (France)

Effectif de la mission[modifier | modifier le code]

  • 1 200 militaires.
  • 300 policiers civils.
  • 160 civils (personnel international).
  • 180 agents locaux.
  • 18 volontaires des Nations unies.

Coût de la mission[modifier | modifier le code]

De sa création au 31 mai 1996 : 315 794 700 dollars (montant net).

Missions suivantes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]