Missile anti-sous-marin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 30 décembre 2019 à 17:53 et modifiée en dernier par Pautard (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Le missile anti-sous-marin, aussi nommé « missile lance-torpille » est un élément de lutte anti-sous-marine fait pour être tiré depuis un navire sur un sous-marin. Il permet également de tirer une torpille aérienne à l'aide d'un dispositif propulseur supplémentaire pour le changement de milieu.

Historique

Les études concernant ce type d'armes ont débuté au début des années 1950 et les premiers systèmes opérationnels entrent en service la décennie suivante.

Les États-Unis employaient le UUM-44 SUBROC à charge nucléaire et qui agissait en coulant tout comme une grenade anti-sous-marine. Un impact direct n'était alors pas nécessaire.

Exemples

Notes et références