Miryang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Miryang
Miryang
image illustrative de l’article Miryang
Noms
Nom Hangeul 밀양시
Nom Hanja 密陽市
Nom Romanisation révisée Miryang-si
Nom McCune-Reischauer Miryang-si
Administration
Pays Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Divisions 2 eup, 9 myeon, 5 dong
Démographie
Population 115 734 hab. (2006)
Densité 145 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 30′ nord, 128° 45′ est
Superficie 79 903 ha = 799,03 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Corée du Sud

Voir la carte administrative de Corée du Sud
Miryang

Géolocalisation sur la carte : Corée du Sud

Voir la carte topographique de Corée du Sud
Miryang

Miryang est une ville de la Corée du Sud, dans la province du Gyeongsang du Sud.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville est le théâtre de deux faits divers marquants au début du 21e siècle. En 2004, cinq jeunes filles sont victimes d'un viol collectif par des étudiants ; le comportement de la police vis-à-vis des victimes sera mis en cause au cours de l'enquête. Le 26 janvier 2018, un incendie cause la mort de au moins 37 personnes dans un hôpital de Miryang[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Secret Sunshine, un film qui se passe à Miryang.
  • Les érudits néoconfucianistes Kim Jong-jik (1431-1492) et Nam Gon (1471-1527) en sont originaires.
  • Site historique n° 459 : tombe à peinture murale de l’officier civil Park Ik (ou Bak Ik) (1332-1398). Toute premières années de la dynastie Joseon (1392-1897). Miryang.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) « Hospital fire in Miryang leaves 37 dead », sur Korea JoongAng Daily, .