Miroslav Lajčák

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Miroslav Lajčák
Miroslav Lajčák, en 2014.
Miroslav Lajčák, en 2014.
Fonctions
Président de l'Assemblée générale des Nations unies
En attente d'investiture –
Élection
Prédécesseur Peter Thomson
Ministre slovaque des Affaires étrangères et européennes
En fonction depuis le
(5 ans, 4 mois et 14 jours)
Président du gouvernement Robert Fico
Gouvernement Fico II et III
Prédécesseur Mikuláš Dzurinda
Vice-président du gouvernement

(3 ans, 11 mois et 19 jours)
Président du gouvernement Robert Fico
Gouvernement Fico II
Prédécesseur Mikuláš Dzurinda
Ministre des Affaires étrangères

(1 an, 5 mois et 12 jours)
Président du gouvernement Robert Fico
Gouvernement Fico I
Prédécesseur Ján Kubiš
Successeur Mikuláš Dzurinda
6e Haut Représentant international
en Bosnie-Herzégovine

(1 an, 7 mois et 26 jours)
Prédécesseur Christian Schwarz-Schilling
Successeur Valentin Inzko
Biographie
Date de naissance (54 ans)
Lieu de naissance Poprad (Tchécoslovaquie)
Nationalité Slovaque
Parti politique Indépendant
Diplômé de Université Comenius
Profession Diplomate

Miroslav Lajčák, né le à Poprad, est un diplomate et homme d'État slovaque. Il est vice-président du gouvernement et ministre des Affaires étrangères depuis le . Il a été élu président de l'Assemblée générale des Nations unies le .


Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Lajčák est diplômé en droit de l'université Comenius de Bratislava.

Il a suivi des études en relations internationales à l'Institut d'État des relations internationales de Moscou et obtenu un diplôme du centre européen George C. Marshall pour des études en sécurité, situé à Garmisch-Partenkirchen en Allemagne.

Carrière diplomatique[modifier | modifier le code]

Lajčák est recruté par le ministères des Affaires étrangères de Tchécoslovaquie en 1988. Entre 1991 et 1993, il est en poste à l'ambassade de Moscou.

Il rentre en Slovaquie pour devenir directeur de cabinet du ministre des Affaires étrangères Jozef Moravčík jusqu'en 1994. Il obtient ensuite le poste d'ambassadeur de la Slovaquie au Japon entre 1994 et 1998. En 2001, il est choisi comme nouvel ambassadeur à Belgrade, représentant son pays en République fédérale de Yougoslavie – qui deviendra Serbie-et-Monténégro –, Albanie et Macédoine. Il quitte ce poste en 2007.

Miroslav Lajčák est nommé Haut Représentant international en Bosnie-Herzégovine le , en remplacement de Christian Schwarz-Schilling. Il est ainsi le premier est-européen à exercer cette fonction.

Ministre slovaque des Affaires étrangères[modifier | modifier le code]

Le , il est désigné ministre des Affaires étrangères dans le premier gouvernement du président du gouvernement social-démocrate Robert Fico. Il est remplacé par Mikuláš Dzurinda le .

Il retrouve ses fonctions le , avec le titre de vice-président du gouvernement, dans le gouvernement Fico II. Il est confirmé dans le gouvernement Fico III, sans le titre de vice-président, le .

Le , il est élu président de l'Assemblée générale des Nations unies et prendra ses fonctions lors de l'ouverture de la 72e session le 12 septembre suivant[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1], diplomatie.gouv.fr, 31 mai 2017

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]