Mirela Demireva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une athlète image illustrant bulgare
Cet article est une ébauche concernant une athlète bulgare.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mirela Demireva Portail athlétisme
DemirevaMirela 2012.jpg
Mirela Demireva en 2012.
Informations
Disciplines Saut en hauteur
Nationalité Drapeau : Bulgarie Bulgare
Naissance (26 ans)
Lieu Sofia
Taille 1,80 m
Poids 50 kg
Club Atletik Sf
Records
1,97 m (2016)
Palmarès
Jeux olympiques - 1 -
Champ. du monde juniors - - 1
Championnats d'Europe - 1 -
Champ. des Balkans 1 2 1

Mirela Demireva (née le à Sofia) est une athlète bulgare spécialiste du saut en hauteur, vice-championne olympique en 2016. Elle est la fille de Krassimir Demirev, champion d'Europe junior sur 400 mètres haies en 1981.

Carrière[modifier | modifier le code]

Demireva a été médaillée de bronze aux championnats d'Europe juniors en 2007 et a été vice-championne du monde junior en 2008. En 2012 à Lucerne elle bat son record personnel vieux de 5 ans en franchissant une barre à 1,95 m (son précédent record était de 1,88 m) et réalise donc les minima requis pour participer aux Championnats d'Europe et aux Jeux olympiques.

Elle se qualifie en finale des Championnats du monde le avec 1,92 m où elle termine neuvième avec 1,88 m.

Ayant travaillée sa technique après la saison 2015, Demireva ouvre sa saison 2016 le 14 mai où elle se classe 5e du Shanghai Golden Grand Prix 2016 avec une marque d'1,88 m au troisième essai[1]. Quatre jours plus tard, la Bulgare s'impose au World Challenge de Pékin avec 1,93 m[2] devançant sur le podium les Ouzbeks Svetlana Radzivil et Nadiya Dusanova (1,90 m)[3],[4].

Vice-championne d'Europe et olympique (2016)[modifier | modifier le code]

Le 18 juin à Szczecin, Mirela Demireva bat son record personnel de 2012 de deux centimètres, effaçant une barre à 1,97 m[5]. Elle échoue par trois fois à 1,99 m, barre que seule Kamila Lićwinko franchit[5]. Le 6 juillet, la Bulgare remporte sa première médaille internationale séniore en décrochant l'argent ex-aecquo (avec Airinė Palšytė) des Championnats d'Europe d'Amsterdam avec un saut à 1,96 m, derrière Ruth Beitia (1,98 m)[6].

Le 22 juillet, elle est de nouveau battue par Ruth Beitia lors du London Anniversary Games, 1,98 m pour l'Espagnole contre 1,95 m pour la Bulgare[7].

Le 20 août, Mirela Demireva devient vice-championne olympique à l'occasion de la finale des Jeux olympiques de Rio avec un saut à 1,97 m, record personnel égalé[8]. Elle est devancée aux essais par Ruth Beitia et remporte ainsi sa première médaille olympique[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Résultat Marque
2007 Championnats d’Europe juniors Hengelo 3e 1,82 m
2008 Championnats des Balkans en salle Athènes 3e 1,80 m
Championnats du monde juniors Bydgoszcz 2e 1,86 m
2009 Championnats des Balkans en salle Athènes 2e 1,84 m
2012 Championnats d'Europe Helsinki 8e 1,92 m
2013 Championnats d'Europe en salle Göteborg 7e 1,87 m
2014 Championnats des Balkans Pitești 2e 1,87 m
2015 Championnats d'Europe par équipes Stara Zagora 1re 1,91 m
Championnats des Balkans Pitești 1re 1,91 m
Championnats du monde Pékin 9e 1,88 m
2016 Championnats des Balkans Pitești 1re 1,91 m
Championnats d'Europe Amsterdam 2e 1,96 m
Jeux olympiques Rio de Janeiro 2e 1,97 m
Ligue de diamant 7e détails

Records[modifier | modifier le code]

En plein air
Épreuve Type Performance Lieu Date
Saut en hauteur En plein air 1,97 m Drapeau : Pologne Szczecin
Drapeau : Brésil Rio de Janeiro
18 juin 2016
20 août 2016
En salle 1,92 m Drapeau : Suède Göteborg
Drapeau : Belgique Gand
3 février 2013
8 février 2015

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Programme 2016 & Results - Diamond League - Shanghai », sur shanghai.diamondleague.com (consulté le 14 mai 2016)
  2. T&F Athletics, « Mirela DEMIREVA 1.93 High Jump - IAAF World Challenge Beijing 2016 »,‎ (consulté le 18 mai 2016)
  3. « SoyCobarde on Twitter », sur Twitter (consulté le 18 mai 2016)
  4. « IAAF: Beijing World Challenge 2016 Ghazal », sur iaaf.org (consulté le 19 mai 2016)
  5. a et b « IAAF: Wlodarczyk throws 79.61m in Szczecin, Licwinko over world-leading 1.99m| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 19 juin 2016)
  6. « Competitions - European Athletics Championships - European Athletics », sur european-athletics (consulté le 7 juillet 2016)
  7. « IAAF: Harrison hurdles to world record in London – IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 août 2016)
  8. a et b « Beitia reine de la hauteur », sur lequipe.fr (consulté le 21 août 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]