Mireille Faugère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mireille Faugère
Naissance (61 ans)
Tulle, Corrèze
Nationalité Drapeau de la France France
Profession
Directrice générale de l'APHP
Formation

Mireille Faugère, née le à Tulle (Corrèze), est diplômée de l'École des hautes études commerciales de Paris (HEC Paris, promotion 1978). Elle est directrice générale de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris[1] de septembre 2010 à novembre 2013[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

30 ans à la SNCF[modifier | modifier le code]

Mireille Faugère entre à la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) en 1979[3]. Au début de sa carrière, elle occupe des postes opérationnels en lien avec l’exploitation du réseau, notamment comme chef de gare à Mantes-la-Jolie[4]. Puis elle entre à la Direction des Études. En 1987, elle devient responsable du développement du réseau TGV Méditerranée.

Nommée directrice de la gare Montparnasse[5], elle devient, en 1991, la première femme à accéder à cette responsabilité où elle gère et développe la quatrième gare de France (environ 40 millions de passagers accueillis annuellement). En 1993[6], elle est appelée à la tête du département Stratégies au sein de la Direction de l’Économie, de la Stratégie et de l’Investissement. À partir de 1996, elle prend la responsabilité de l’action commerciale et marketing à la Direction Grandes Lignes. En 2000[3] elle crée le site voyages-sncf.com, qui sous son impulsion devient rapidement le premier site marchand et de tourisme français.

En 2003 elle entre[3] au comité exécutif de l'entreprise, alors présidée par Guillaume Pépy, et devient directrice générale de SNCF Voyages[3] et présidente de Voyages-sncf.com. SNCF Voyages est la branche voyageurs Grandes Lignes, chargée des transports et des services à grande vitesse en France et en Europe à travers les marques TGV, Eurostar, Thalys et le site Internet Voyages-sncf.com (Chiffres clés : 30 000 collaborateurs; 128 millions de voyageurs transportés; CA réalisé en 2009 : 7 milliards d'euros). Elle mène avec succès la transformation d'une entreprise technicienne vers une entreprise de service, en créant notamment une Université du Service et parvient en parallèle à une amélioration sensible de la performance. En parallèle elle donne une dimension internationale à l’activité en développant des coopérations internationales et des prises de participations dans des sociétés étrangères de grande vitesse.

Officiellement congédiée « en raison du nouveau contexte économique » du TGV [7], elle quitte ses fonctions de directrice générale de la branche SNCF Voyages en décembre 2009.

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP)[modifier | modifier le code]

Nommée le 22 septembre 2010 directrice générale de l'APHP. Elle quitte son poste le 13 novembre 2013.

Mandats sociaux[modifier | modifier le code]

Mireille Faugère a été administratrice indépendante d’Essilor International[8] et d’EDF[9].

Activités connexes[modifier | modifier le code]

Membre du Comité Directeur de l'Institut Montaigne[10]

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site portaill du gouvernement, Conseil des ministres : mesures d'ordre individuel, « Mme Mireille FAUGERE est nommée directrice générale de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris. », 22 septembre 2010 lire en ligne (consulté le 10 octobre 2010).
  2. Le quotidien du Médecin : Mireille Faugère débarquée pour sa gestion de l'Hotel-Dieu (6 nov 2013, en ligne, consulté le 6 novembre 2013)
  3. a, b, c et d Site Figaro.fr, Carolle Bellemare, avec Caroline Beyer, Les décideurs : SNCF : Mireille Faugère, la femme de l'ère Pepy, article du 9 septembre 2008 lire en ligne (consulté le 10 octobre 2010).
  4. Le nouvel aiguillage de Mireille Faugère (29 juillet 2013, [1] en ligne)
  5. Françoise Barret-Ducrocq, Évelyne Pisier, Femmes en tête, Flammarion, 1997 (ISBN 9782080671844), p. 234 extrait en ligne (consulté le 10 octobre 2010).
  6. Site France 5, Mireille Faugère, Voyages France-Europe : Son parcours, publié le 11 août 2005 lire en ligne (consulté le 10 octobre 2010).
  7. le nouvel aiguillage de mireille faugère sur www.lesechos.fr (consulté le 7 octobre 2016)
  8. >Site Essilor, Le conseil d'administration : « Mireille Faugère, Directrice Générale de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris » lire en ligne (consulté le 24 février 2010)
  9. Site EDF, Le conseil d'administration, composition : « Mireille Faugère, Directrice Générale de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris » lire en ligne (consulté le 10 octobre 2010).
  10. http://www.institutmontaigne.org/comite-directeur-128.html
  11. Site Légifrance, au grade d'officier : « Mme Faugère (Mireille), directrice générale déléguée à la SNCF. Chevalier du 5 juillet 2001. » lire en ligne (consulté le 10 octobre 2010).
  12. Site Legifrance, au grade d'officier : « Mme Oyarbide, née Faugère (Mireille), directrice à la SNCF. Chevalier du 2 juillet 1998. » lire en ligne (consulté le 10 octobre 2010).

Voir aussi[modifier | modifier le code]