Mireille Duteil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mireille Duteil
Image illustrative de l’article Mireille Duteil

Naissance 20ᵉ siècle
Nationalité France
Profession journaliste

Mireille Duteil est une journaliste et un écrivain spécialisée dans les questions de politique étrangère et notamment de l'Afrique du Nord, de l'Afrique noire et du Moyen-Orient. Elle est rédacteur en chef adjoint de l'hebdomadaire Le Point.

Mireille Duteil est membre de l'Association de la presse diplomatique.

En décembre 2014, le site Arretsurimages.net révèle que, selon des documents ayant fuité sur internet et dont l'authenticité n'est pas certaine, Mireille Duteil aurait été instrumentalisée et peut-être même rétribuée par les services de contre-espionnage marocain pour participer à une campagne d'influence, en publiant des articles favorables au régime[1],[2]. Mireille Duteil et la société éditrice du Point déposent alors plainte avec constitution de partie civile pour diffamation publique envers un particulier. Par un jugement du 22 mars 2018, les prévenus sont relaxés[3].

Livres publiés[modifier | modifier le code]

  • Action humanitaire pour quoi faire ?, Nathan, 1996.
  • Avec Pierre Dévoluy, La Poudrière algérienne - Histoire secrète d'une république sous influence, Calmann-Lévy, 1994.
  • Avec Paul Balta et Claudine Rulleau, L’Algérie des Algériens vingt ans après, Paris, Les éditions ouvrières, coll. « Enjeux I », 1981.
  • Les Martyrs de Tibhirine – GIA, éd. Brepols, 1996 (ISBN 978-2-503-83035-3).
  • Chroniques marocaines et autres histoires du Royaume, Lonely Planet , 2007 (ISBN 978-2-84070-539-0).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Marc Manach, « Quatre journalistes français auraient été instrumentalisés par le Maroc », Arrêt sur images,‎ (lire en ligne, consulté le 6 juin 2018)
  2. Daniel Schneidermann, « Maroc : le retour de "l'abominable vénalité" de la presse française », Arrêt sur images,‎ (lire en ligne, consulté le 6 juin 2018).
  3. Daniel Schneidermann, « Procès-bâillon : Gernelle, du Point, notre Bolloré à nous », Arrêt sur images,‎ (lire en ligne, consulté le 6 juin 2018).