Mirador (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mirador.
Mirador

Titre original Mirador
Genre Drame
Création Daniel Thibault
Isabelle Pelletier
Production Encore Télévision
Sphère Média Plus
Acteurs principaux Patrick Labbé
David La Haye
Gilles Renaud
Pascale Bussières
Catherine Trudeau
Sébastien Delorme
Marie-Ève Milot
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Chaîne d'origine Radio-Canada
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 26
Durée 44 minutes
Diff. originale
Site web http://agencemirador.com

Mirador est une série télévisée québécoise créée par Daniel Thibault et Isabelle Pelletier, réalisée par Louis Choquette, dont les deux premières saisons de dix épisodes chacun ont été diffusés entre le [1] et le à la Télévision de Radio-Canada, puis une troisième saison de six épisodes diffusée les 29, 30 et à Séries+.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série présente un cabinet national de relations publiques dont le personnel doit s'assurer que la seule vérité connue soit celle que ses clients désirent faire croire. Son but est d'étouffer les scandales et de tout faire pour que l'image de ses clients soit toujours reluisante[2].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2010)[modifier | modifier le code]

  1. Le Syndrome de Pinocchio
  2. De l'amour et du pardon
  3. Nourrir la bête
  4. Vulnérabilités
  5. Le Choc du réel
  6. La Bérité est une salope
  7. La Superposition d'états
  8. Le Langage du corps
  9. Le Principe de transparence
  10. La Spirale du silence

Deuxième saison (2011)[modifier | modifier le code]

  1. Agents provocateurs
  2. Agents provocateurs II
  3. Croire
  4. L'Énergie du vide
  5. L'Objet du désir
  6. Corps Étranger
  7. La Perte de l'innocence
  8. Vases communicants
  9. Le Bruit et la fureur
  10. Vérités et conséquences

Troisième saison (2016)[modifier | modifier le code]

  1. La Tour de cristal
  2. Le Talon d'Achille
  3. L'Ennemi invisible
  4. Le Diagnostic
  5. Sleeper
  6. Une journée dans la vie

Commentaires[modifier | modifier le code]

Même si une troisième saison avait été planifiée, le projet a été arrêté quand il était en cours d'écriture avec l'accord de tous les partis. Le couple d'auteurs Daniel Thibault et Isabelle Pelletier, ont choisi d'accorder du temps à leur fils gravement malade. Ils ont expliqué leur choix par la complexité de l'univers de Mirador et qu'ils ne pensaient pas pouvoir fournir la même intensité que dans les deux premières saisons étant donné les circonstances[3].

Personnages[modifier | modifier le code]

Philippe Racine[modifier | modifier le code]

Âgé de 37 ans, Philippe est responsable de la cellule de crise de Mirador. Il y travaille depuis qu'il a 16 ans, puisque l'entreprise appartient à son père.

Véronique Laplace[modifier | modifier le code]

Véronique a 37 ans et est photographe pour le quotidien L’Observateur. De renommée reconnue, elle hésite entre s'investir dans son métier pour travailler à l'international et fonder une famille. Elle est l'ex-copine de Philippe.

Richard Racine[modifier | modifier le code]

Il est le président-directeur général (PDG) de l'entreprise ainsi que le père de Philippe et de Luc. À 61 ans, son nom n'est plus à faire dans le monde des communications, son talent étant reconnu par tous les gens du milieu.

Luc Racine[modifier | modifier le code]

Il s'agit du fils aîné de Richard, âgé de 39 ans. Comme son frère, il est membre de la cellule de crise de Mirador, mais aussi responsable des relations avec les médias. Il a une ambition débordante et compte, malgré ses points faibles, gravir les échelons dans l'entreprise de son père. Jaloux de son frère cadet, il ne manque aucune occasion pour tenter de retrouver le poste de pouvoir qu'il avait obtenu avant que son frère ne revienne au sein de Mirador.

Mylène Émard[modifier | modifier le code]

Elle a 27 ans, d'une beauté incontestable et fait l'envie de Philippe. Après s'être jointe à l'équipe de Mirador, elle occupe le poste de coordonnatrice.

Chantale Boutin[modifier | modifier le code]

Âgée de 37 ans, Chantale est l’organisatrice en chef des opérations de Mirador.

Alexandre Dalphond[modifier | modifier le code]

Alexandre a 28 ans et exerce la fonction de spécialiste en rétroaction et analyse médias pour Mirador. Le qualificatif « nerd » définit bien sa personnalité.

Geneviève Mallard[modifier | modifier le code]

Perfectionniste, Geneviève est coordonnatrice pour Mirador. À 22 ans, tous les membres de la boîtes lui reconnaissent son efficacité, bien que celle-ci ne soit pas d'accord.

Carl Imbeault[modifier | modifier le code]

Il est un journaliste sportif de 31 ans travaillant pour le réseau CBN. Ex-vedette olympique québécoise, il a remporté trois médailles d'or. Il est présentement en couple avec l'ex-blonde de Philippe. Bien qu'il œuvre à la radio, il aspire à faire de la télévision.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hugo Dumas, « Docteur spin, leçons de manipulation », La Presse,‎ (ISSN 0317-9249, lire en ligne)
  2. « Les relations publiques sur la sellette », sur Radio-Canada, Société Radio-Canada, (consulté le 18 novembre 2009)
  3. Hugo Dumas, « Mirador, c'est mort », sur La Presse,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]