Mir@bel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de Mir@bel
Votre porte d'entrée sur les revues

Adresse http://www.reseau-mirabel.info/
Slogan Le site web qui facilite l'accès aux revues
Commercial non
Publicité non
Type de site Portail de signalement des accès aux revues scientifiques électroniques en sciences humaines et sociales
Langue français, anglais
Nombre d'inscrits 45 partenaires
Propriétaire Sciences Po Grenoble, Sciences Po Lyon et Bibliothèque Diderot de Lyon.
Lancement 2009
État actuel En activité

Mir@bel (Mutualisation d'Informations sur les Revues et leurs Accès dans les Bases En Ligne) est un portail web en libre accès créé en 2009.

Mir@bel est une base de connaissance[1] de revues scientifiques, principalement en sciences humaines et sociales (SHS) et à 70% francophone. Toutefois, un certain nombre de revues en sciences dures et en environnement y sont également référencées. Ce réservoir d'informations indique, pour chaque revue recensée, où trouver en ligne le texte intégral des articles, les sommaires des numéros, les résumés des articles et les références bibliographiques[2],[3].

La base de connaissance initiale a évolué pour proposer de nombreux autres rebonds complémentaires permettant d'accéder à tout l'environnement en ligne d'une revue[4].

Historique[modifier | modifier le code]

Mir@bel a été fondé à l'initiative de 3 établissements : le centre de documentation de Sciences Po Grenoble, la bibliothèque de Sciences Po Lyon et la bibliothèque de l'École normale supérieure de Lyon devenue la Bibliothèque Diderot de Lyon en 2012.

Le prototype de Mir@bel a été présenté lors d'une "Journée d'étude sur la mutualisation des systèmes de signalement des contenus de périodiques en sciences humaines et sociales"[5], le 27 novembre 2008 à Lyon[6].

Une deuxième version (nouvelle interface et nouvelles fonctionnalités) a été mise en place en 2012[7]. En mars 2017, le projet annonce la diffusion de ses contenus sous licence ouverte[8].

Contenu et fonctionnement[modifier | modifier le code]

Plus de 3 600 revues sont signalées. En janvier 2017, 46 partenaires suivent 795 revues et, pour 1 304 revues les accès en ligne sont quotidiennement mis à jour de manière automatisée.

L'interface est développée par SILECS[9], société de service en informatique spécialisée dans les solutions informatiques libres et a été financée par la Région Rhône-Alpes.

Le fonctionnement de Mir@bel repose sur le partage et la mutualisation des informations sur les revues[10]. Plusieurs dizaines de bibliothèques et d'établissements francophones l'utilisent et vérifient son contenu.

Afin d'enrichir les catalogues des bibliothèques, un webservice permet la récupération automatique des données Mir@bel dans le système intégré de gestion de bibliothèque (SIGB) libre Koha[11].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « ABES : Arabesques n° 70 – Arabesques », sur www.abes.fr (consulté le 25 mars 2016), p. 9.
  2. Sophie Fotiadi, « Mir@bel : une porte d’entrée sur l’univers en ligne des revues ! », sur Tribune Compétences Informationnelles, (consulté le 8 juin 2016).
  3. Dépouillement : Le dépouillement des périodiques : sa valeur ajoutée et sa mutualisation. L'expérience en Fédération Wallonie-Bruxelles, , 17 p. (lire en ligne), p. 15.
  4. Fotiadi, Sophie et Teissier, Bernard, « Le développement du réseau Mir@bel pour le signalement et l’accès aux revues francophones en SHS », Revue de l'Enssib, no 4,‎ (ISSN 2268-5790, lire en ligne).
  5. « Journée d'études sur la mutualisation des systèmes de signalement des contenus de périodiques en sciences humaines et sociales », sur WebDoc Sciences Po Lyon (consulté le 29 juin 2016).
  6. Christine André, « Mutualisation du signalement des contenus de périodiques en sciences humaines et sociales », Bulletin des bibliothèques de France, no 2,‎ , p. 116-117 (ISSN 0006-2006, lire en ligne)
  7. Christelle Di Pietro, Produire des contenus documentaires en ligne : quelles stratégies pour les bibliothèques ?, Villeurbanne, Presses de l'Enssib, coll. « La Boîte à outils » (no 30), , 191 p. (ISBN 9791091281379), p. 45-46.
  8. Mirabel, « Mir@bel adopte la licence ouverte (Etalab) », sur www.reseau-mirabel.info, (consulté le 21 mars 2017).
  9. Références de Silecs [1].
  10. « Retour sur la Biennale du numérique 2015 | Métiers du livre (4/4) : Métadonnées et signalement | Enssib », sur www.enssib.fr (consulté le 24 mars 2016).
  11. Yacine Djebili et Marc Sabin "Mir@bel to Koha" Symposium Koha 2014.