Miqqiayuuq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
miqqiayuuq
Sous-classe decréature légendaire, monstre marin Modifier
Pays d’origineCanada Modifier
Aspect defolklore Modifier
Carte localisant la partie orientale de la baie d'Hudson.

Le miqqiayuuq (en syllabaire inuktitut : ᒥᖅᕿᐊᔫᖅ, /mi.kki.aj.uːk/[réf. nécessaire]) est une créature légendaire du folklore des Inuits de la région orientale de la baie d'Hudson[1],[N 1].

Forme[modifier | modifier le code]

La créature se présente sous la forme d'un être gigantesque, poilu et sans visage, évoluant dans les profondeurs de l'eau glaciale et dans les lacs gelés[2],[1].

Comportement[modifier | modifier le code]

Elle arrive au bord de l'eau et attend que les seaux soient abaissés pour recueillir de l'eau douce[2] ou pour les emmêler et empêcher l'eau de s'y infiltrer[1].[pas clair]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La partie orientale de la baie d'Hudson, se situe de nos jours dans la région administrative de Nord-du-Québec, dans la province du Québec, correspond en partie au Nunavik.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Theresa Bane, Encyclopedia of Beasts and Monsters in Myth, Legend and Folklore, McFarland, (ISBN 978-0-7864-9505-4, lire en ligne)
  2. a et b (en) Oberon Zell-Ravenheart, A Wizard's Bestiary: A Menagerie of Myth, Magic, and Mystery, New Page Books, , 360 p. (ISBN 978-1564149565), p. 69

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (iu + en) Zebedee Nungak, Eskimo Stories from Povungnituk. Unikkaatuat sanaugarngnik atyingualiit Puvirngniturngmit., , 137 p. (paru en français en 1975)
    • (en) Carol Rose, Giants, Monsters & Dragons, W. W. Norton & Company, , 416 p. (ISBN 978-0393322118, OCLC 48798119), p. 250
    • (en) Oberon Zell-Ravenheart, A Wizard's Bestiary: A Menagerie of Myth, Magic, and Mystery, New Page Books, , 360 p. (ISBN 978-1564149565), p. 69

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]