Minyades

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Minyades sont les filles du roi d'Orchomène en Béotie, Minyas[1].

Elles étaient au nombre de trois et se nommaient Leucippé (Λευχιππη), Arsinoé (Άρσινόη)[2] et Alcathoé (Άλχαθόη)[3]. Selon la légende, elles refusèrent de se rendre à des bacchanales et de s’adonner au culte de Dionysos. Pour se venger le dieu les punit en les frappant de folie : elles démembrèrent Hippase, le jeune fils de Leucippé. Elles furent ensuite transformées en corbeau, chauve-souris et hibou. Ce crime sanglant et son expiation sont à la base de la fête béotienne des Agrionies.

Mythes semblables[modifier | modifier le code]

  • Les femmes d’Argos devenues folles et qui dévorèrent leurs nourrissons car elles n’exaltaient pas convenablement Dionysos[4].
  • Les trois filles de Proétos (Lysippé, Iphinoé, Iphianassa) frappées de démence par Dionysos ou Héra et guéries par Mélampous[5].
  • Les sœurs Agavé, Ino et Autonoé, qui tuèrent Penthée, le fils d'Agavé, lors d'un délire dû à Dionysos.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Murin d'Alcathoé (Myotis alcathoe), espèce de chauves-souris devant son nom à l'une des trois sœurs.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Μινύου est le roi éponyme des Minyens, nom des habitants d'Orchomène à l'époque homérique.
  2. ou Arsippé (Άρσιππη)
  3. ou Alcithoé (Άλχιθόη)
  4. Apollodore, Bibliothèque [détail des éditions] [lire en ligne], III, 5, 2.
  5. Apollodore, II, 2, 2.