Minuartia hamata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Minuartia hamata
Description de l'image Defaut 2.svg.
Classification APG III (2009)
Règne Plantae
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Ordre Caryophyllales
Famille Caryophyllaceae
Genre Minuartia

Nom binominal

Minuartia hamata
(Hausskn.& Bornm.) Mattf., 1921[1]

Synonymes

  • Alsine hispanica (L.) Fenzl[1]
  • Minuartia hispanica (L.) M.Laínz[1]
  • Queria hispanica L.[1]
  • Scleranthus hamatus Hausskn.[1]

Minuartia hamata est une espèce végétale de la famille des Caryophyllaceae. C'est une petite plante annuelle herbacée que l'on rencontre sur les montagnes méditerranéennes, notamment en Espagne, en Iran et au nord de l'Altaï[2],[3].

Description[modifier | modifier le code]

Minuartia hamata est une plante herbacée glanduleuse et couverte de poils fins, qui pousse près du sol. Elle a un cycle annuel. La floraison a lieu d'avril à juillet[4].

Les feuilles de quelques millimètres de large sont opposées, raides et grêles. L'inflorescence est sphérique et les fleurs blanchâtres à pétales insignifiants, avec des bractées et des sépales durcis et incurvés (d'où le nom de l'espèce). Le fruit est une petite capsule de 2 mm qui enferme une graine unique[4].

Habitat[modifier | modifier le code]

On la rencontre dans les pâturages secs de plantes annuelles, sur terrain calcaire[4].

Classification et nomenclature[modifier | modifier le code]

L'épithète spécifique, hamata, signifie crochu[5].

Décrite initialement par Linné comme Queria hispanica en 1753, puis en 1891 par les botanistes allemands Heinrich Carl Haussknecht (1838-1903) et Joseph Friedrich Nicolaus Bornmüller (1862-1948) sous le basionyme de Scleranthus hamatus[notes 1], cette espèce a été transférée en 1921 dans le genre Minuartia, sous le nom de Minuartia hamata, par Johannes Mattfeld (1895-1951), l'épithète hispanica ayant déjà été attribuée à une autre espèce de Minuartia par Linné.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En 1940, une autre espèce a été décrite par Emilio Chiovenda sous le nom de Scleranthus hamatus ; selon The Plant List, son statut n'est pas clair, par contre le Catalogue of Life en fait un synonyme de Scleranthus orientalis Rössler décrit en 1957.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e The Plant List, consulté le 23 janvier 2017
  2. Minuartia hamata page 43, dans Jaakko Jalas, Atlas florae Europaeae: distribution of vascular plants in Europe, Volume 1. Éditions Cambridge University Press, 1988. (ISBN 0521342708 et 9780521342704).
  3. Minuartia hamata sur le site Flora catalana, consulté le 23 janvier 2017.
  4. a b et c (es) Minuartia hamata sur le site de l'Herbario Virtual del Mediterráneo Occidental. Consulté le 23 janvier 2017
  5. Lorraine Harrison, Le latin du jardinier. Éditions Marabout, 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :