Minority Report: Everybody Runs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rapport minoritaire.

Minority Report
Everybody Runs
Image illustrative de l'article Minority Report: Everybody Runs

Éditeur Activision
Développeur Treyarch
Torus Games (GBA)
Concepteur Brian Reed

Date de sortie Drapeau des États-Unis [1]
Drapeau de l'Europe
Genre Action
Mode de jeu Solo uniquement
Plate-forme PlayStation 2, GameCube, Xbox, Game Boy Advance
Média 1 DVD ou Cartouche

Évaluation - ESRB : T ?[1]

Minority Report: Everybody Runs en version originale et parfois sous-titré Le futur vous rattrape en français) est un jeu vidéo d'action développé par Treyarch et par Torus Games pour la version Game Boy Advance et édité par Activision.

Le jeu est sorti en mars le en France mais en 2002 sur Game Boy Advance. C'est un spin-off du film Minority Report de Steven Spielberg.

Trame[modifier | modifier le code]

Ici, vous incarnez le charismathique John Anderton dans l'adaptation du film avec Tom Cruise et de Steven Spielberg. Vous revivrez les moments forts du film et même des scènes inédites où vous devrez contrôler un jet-pack, protéger Agatha et vous battre avec le personnage incarné par Colin Farrel dans le film.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Les acteurs du film n'ont pas repris leur rôle. Tous les acteurs du jeu ont fait également des voix additionnelles en plus de leurs rôles principaux :

  • Clancy Brown : John Anderton
  • Quinton Flynn : Danny Witwer / Rufus Riley
  • Daran Norris : Roy Verhaegan
  • Jay Gordon : Barry Hatch
  • Chris Williams : Ben Moseley
  • Karl Hungus : Shinwa Okawa
  • Bonnie Cahoon : Nikki Jameson
  • Gabrielle Carteris : Agatha
  • Diane Michelle : Iris Hineman

Accueil[modifier | modifier le code]

Les critiques de jeux vidéo ont été plutôt mauvaises :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Minority Report (GBA) », IGN.
  2. Kévin Kuipers (nanark), Test - Minority Report: Everybody Runs, 21 mars 2003, Gamekult.
  3. (en) Hilary Goldstein, Minority Report: Everybody Runs Review, 27 novembre 2002, IGN.
  4. David Le Roux, Test - Minority Report, juin 2003, Jeux Vidéo Magazine no 33, p. 48.
  5. Logan, Test du jeu Minority Report (PS2), 18 mars 2003, Jeuxvideo.com.
  6. Romendil, Test du jeu Minority Report (GBA), 1er avril 2003, Jeuxvideo.com.