Ministère des Relations intérieures, de la Justice et de la Paix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ministère des Relations intérieures, de la Justice et de la Paix
upright=Article à illustrer Organisation
Ministerio de Interior y Justicia.jpg
Histoire
Fondation
1832
Cadre
Type
Siège social
Pays
Organisation
Ministre des Relations intérieures, de la Justice et de la Paix
Ministre des Relations intérieures, de la Justice et de la Paix
Site web

Le ministère des Relations intérieures, de la Justice et de la Paix (ministerio del Poder Popular para Relaciones Interiores, Justicia y Paz, en espagnol, littéralement, « ministère du Pouvoir populaire pour les Relations intérieures, la Justice et la Paix ») est un ministère du gouvernement du Venezuela créé en 1832. L'actuel ministre est Néstor Reverol depuis le .

Chronologie[modifier | modifier le code]

Avec l'entrée en vigueur de la Constitution de la République bolivarienne du Venezuela en 1999, ce qui est alors le ministère des Relations intérieures fusionne avec le ministère de la Justice pour devenir le ministère de l'Intérieur et de la Justice. En 2007, il devient nommément « Ministère du Pouvoir populaire pour les Relations intérieures et la Justice » sous la présidence d'Hugo Chávez.

En 2004, le ministre de la Justice en personne, Jesse Chacón déclare que le ministère s'intitulera « ministère de la Politique intérieure et de la Sécurité ». En 2013, le président Nicolás Maduro annonce que le ministère sera désormais celui de « l'Intérieur, de la Justice et de la Paix »[1].

Liste des ministres des Relations intérieures, de la Justice et de la Paix[modifier | modifier le code]

Période Ministre
Depuis le Néstor Reverol
[2] - Gustavo González López
- Carmen Teresa Meléndez Rivas
- Miguel Rodríguez Torres
- Néstor Reverol
[3] - Tareck El Aissami
[3] - Ramón Rodríguez Chacín
- (?) Pedro Carreño
[3] - [3] Jesse Chacón
(??) - (??) Lucas Rincón Romero
[3] - [3] Diosdado Cabello
[3] - Ramón Rodríguez Chacín
[3] - Luis Miquilena
[3] - [3] Luis Alfonso Dávila
[3] - [3] Ignacio Arcaya
- Luis Miquilena
- Asdrúbal Aguiar
- José Guillermo Andueza
- Ramón Escovar Salom
- Carlos Delgado Chapellín
- Jesús Carmona
- Carmelo Lauría Lesseur
- Virgilio Ávila Vivas
- Alejandro Izaquirre
- Simón Alberto Consalvi
- José Ángel Ciliberto
- Octavio Lepage
- Luciano Valero
- Rafael Montes de Oca
- Manuel Mantilla
- Octavio Lepage
- Luís Piñerúa Ordaz
- Nectario Andrade Labarca
- Lorenzo Fernández
- Reinaldo Leandro Mora
- Gonzalo Barrios
? - ? Manuel Mantilla
- Carlos Andrés Pérez
? - ? Luis Augusto Dubuc
- Antonio Pérez Vivas
- Luis Felipe Llovera Páez
- Laureano Vallenilla Planchart
- Eligio Anzola Anzola
- Mario Ricardo Vargas
- Valmore Rodríguez
- Arturo Uslar Pietri
- José Nicomedes Rivas
- Juan Penzini Hernández
- César González Martínez (en)
- Tulio Chiossone
- Luis Gerónimo Pietri
- Alfonso Mejía
- Régulo Olivares
- Alejandro Lara
- Diógenes Andrade
- Pedro Tinoco
- Rafael López Baralt
- Julio Torres Cardenas
- Leopoldo Baptista
- Rafael López Baralt
- José Antonio Velutini
- Rafael Cabrera Malo
- Juan Francisco Castillo
- Francisco Gonzáles Guinán

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Maduro designa a un militar cercano a Chávez como ministro de Interior », sur El País (consulté le 9 août 2017)
  2. (es) « Gustavo González López es el nuevo ministro de Interior y Justicia », sur panorama.com (consulté le 9 août 2017)
  3. a b c d e f g h i j k et l (en) « Cabinet », sur Political Database of the Americas (consulté le 9 août 2017)