Ministère des Finances (république démocratique du Congo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ministère des Finances
Logo de l'organisation
Situation
Type Ministère RDC
Siège Blvd du 30 Juin, Batetela
Coordonnées 4° 19′ 05″ S, 15° 16′ 41″ E
Langue Français
Organisation
Ministre des Finances José Sele Yalaghuli
Personnes clés Mawampanga Mwana Nanga
André-Philippe Futa
Marco Banguli
Athanase Matenda Kyelu
Augustin Matata Ponyo

Site web www.minfinrdc.com/minfin
Géolocalisation sur la carte : République démocratique du Congo
(Voir situation sur carte : République démocratique du Congo)
Ministère des Finances

Le ministère des Finances congolais est le service public de la République démocratique du Congo, ayant dans ses attributions la mise en œuvre de la politique économique et financière nationale.

Il est dirigé par José Sele Yalaghuli, entré en fonction le 6 septembre 2019[1],[2].

Le ministère des Finances est en outre l'autorité de tutelle des régies ci-après :

  • Direction générale des impôts (DGI) ;
  • Direction générale des douanes et accises (DGDA) ;
  • DGRAD.

Mission et attributions[modifier | modifier le code]

Les attributions du Ministère des Finances sont fixées comme suit :

  • Politique monétaire, douanière, fiscale, parafiscale, comptable et des assurances de l’État ;
  • Questions monétaires, Banques, organismes de crédit et micro-finance ;
  • Suivi de la gestion de la Banque Centrale du Congo et particulièrement la situation du compte général du Trésor ;
  • Contrôle du marché des assurances ;
  • Mobilisation des ressources propres de l’État et des ressources extérieures ;
  • Gestion des ressources propres et extérieures de l’État et encadrement des dépenses publiques ;
  • Politique et gestion de la dette publique directe et indirecte ou extérieure de l’État ;
  • Tenue, arrêt et consolidation des comptes de l’État et tenue de la Comptabilité publique ;
  • Règlement définitif du budget, en collaboration avec le Ministère ayant le budget dans ses attributions ;
  • Ordonnancement des dépenses de l’État ;
  • Contrôle, à travers les audits externes, de la gestion financière des entreprises du portefeuille de l’État en collaboration avec le Ministère ayant le portefeuille dans ses attributions ;
  • Autorisation préalable aux établissements publics, aux Entités Territoriales Décentralisées et autres services publics d’emprunter à l’extérieur lorsqu’il y a garantie de l’État ;
  • Contentieux relatif aux mesures de zaïrianisation et de rétrocession ;
  • Enregistrement des établissements des jeux de loterie ;
  • Gestion des relations de coopération multilatérale du pays en matière financière ;
  • Suivi de la gestion de tous les traités, Accords, Conventions, Protocoles d’Accords et Arrangements conclus avec les partenaires extérieurs et les organisations internationales en matière financière ;
  • Assistance aux autres Ministères dans la recherche et la négociation des ressources extérieures dans le cadre de la coopération multilatérale.

Liste des ministres chargés des finances[modifier | modifier le code]

Le siège principal du ministère des Finances dans le quartier de Socimat, au croisement de l'avenue Batetela et Blvd du 30 juin.
année 2012
Nom Parti Gouvernement Début du mandat Fin du mandat
  Fernand Tala-Ngai     Septembre 1991 Novembre 1991
  Mashagiro Haba     Avril 1997 Mai 1997
  Mawampanga Mwana Nanga     Mai 1997 Janvier 1998
  Mawampanga Mwana Nanga     Mars 1999 Novembre 2000
  Freddy Matungulu     Avril 2001 Février 2003
  Léonard Luongwe     Février 2003 Juin 2003
  Modeste Mutombo Kyamakosa     Juin 2003 Septembre 2003
  André-Philippe Futa     Septembre 2003 Novembre 2005
  Marco Banguli PPRD   Novembre 2005 Février 2007
  Athanase Matenda Kyelu   Gizenga I, II et Muzito I Février 2007 Février 2010
  Augustin Matata Ponyo[3] PPRD Muzito II et III Février 2010 Avril 2012
  Patrice Kitebi[4] PPRD Matata I Avril 2012 Décembre 2014
  Henri Yav Mulang PPRD Matata II, Badibanga et Tshibala Décembre 2014 Août 2019
  José Sele Yalaghuli[5],[6] PPRD Ilunga Août 2019 En fonction

Notes et références[modifier | modifier le code]