Minima Moralia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Minima Moralia : réflexions sur la vie mutilée (en allemand : Minima Moralia: Reflexionen aus dem beschädigten Leben) est un livre du philosophe Theodor W. Adorno, rédigé entre 1944 et 1949 et publié en 1951. Dans ce livre, Adorno constitue, à partir de la phénoménologie de la vie quotidienne, une critique du capitalisme en tant que forme de vie. Le titre semble être une allusion à la Magna Moralia, ouvrage sur l'éthique supposément attribué à Aristote.

Éditions[modifier | modifier le code]

  • (de) Minima Moralia. Reflexionen aus dem beschädigten Leben. Suhrkamp, Berlin/Francfort, 1951.
  • (fr) Minima Moralia : réflexions sur la vie mutilée, Payot, 2003, 368 p., (ISBN 2228897744). Traduit de l'allemand par Eliane Kaufholz et Jean-René Ladmiral.

Voir aussi[modifier | modifier le code]