Minga (tradition sud-américaine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Minga dans le district de Curgos au Pérou

De manière générale, une minga est une action, éventuellement festive et souvent conviviale, de travail collectif à des fins sociales. Le mot dans cette acception a une origine sud américaine.


En Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

Une minga également appelée minka ou mink'a (en langue quechua) ou minca ou encore mingaco, est une tradition sud-américaine de travail collectif à des fins sociales.

D'origine probablement précolombienne, cette tradition met le travail commun au service d'une communauté, d'un village ou d'une famille, à des moments déterminés où un effort important est nécessaire : récoltes agricoles, constructions de bâtiments publics, déménagements... En amazonie péruvienne, la fête de la minga est un « appel aux adolescents et hommes pour aider à des travaux quotidiens »[1].

La minga se pratique en particulier au Pérou, en Équateur, en Bolivie et au Chili.

Au Japon[modifier | modifier le code]

Le mot Minka, d'origine japonaise recouvre une tradition proche ou équivalente au Japon pour la construction communautaire de maisons ou architectures[2],[3],[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Durand G (1977) Habitat et société des rives du Rio Tigre (Amazonie péruvienne). Travaux et Mémoires de l'Institut des Hautes Études de l'Amérique Latine Paris, (30), 79-89.
  2. Fahr-Becker, Gabriele. In: Gabriele. Ryokan - A Japanese Tradition. Cologne: Könemann Verlagsgesellschaft mbH, 2001. (ISBN 3-8290-4829-7)
  3. Engel, Heinrich. In: Heinrich. The Japanese House - A Tradition for Contemporary Architecture. Rutland/Tokyo: Charles E Tuttle, 1980. (ISBN 0-8048-0304-8)
  4. Itoh, Teiji. In: Teiji. Traditional Domestic Architecture of Japan. New York/Tokyo: Weatherhill/Heibonsha, 1979. (ISBN 0-8348-1004-2)
  5. Nishi, Kazuo. What is Japanese Architecture - A Survey of Traditional Japanese Architecture. Tokyo: Kondansha International, 1996. (ISBN 978-4-7700-1992-9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]