Mine de Tasiast

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mine de Tasiast
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Ressources
Exploitant
Ouverture
2008
Pays
Région
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Mauritanie

(Voir situation sur carte : Mauritanie)
Point carte.svg

La mine de Tasiast est une mine à ciel ouvert d'or située en Mauritanie dans la région de Inchiri. Elle a ouvert en 2008[1]. Les réserves avérées de la mine sont de 5 millions d'onces d'or (171,82 tonnes)[2]. La mine, actuellement peu rentable, est en passe d'être agrandie ; un plan d'extension, gelé par le passé, a été formellement relancé le 10 novembre 2015[3].

La mine appartienait à Red Back Mining jusqu'à ce que l'entreprise soit rachetée en août 2010 par Kinross Gold, pour 7,1 milliards de dollars[4]. L'acquisition fut controversée, et donna lieu à des dépôts de plainte en 2012 dans les juridictions de l'Ontario et de l'État de New York, accusant l'entreprise d'avoir livré de mauvaises informations pour motiver le rachat ; Kinross proposa 12,5 millions de dollars aux actionnaires canadiens et 33 millions de dollars aux actionnaires américains en échange de l'abandon des poursuites[2].

La SEC lança une enquête en 2014 sur les activités de Kinross dans la mine de Tasiast, les soupçonnant de corruption. L'entreprise aurait été mise au courant de pratiques de corruption par ses avocats et par un lanceur d'alerte anonyme[2],[3]. Le pouvoir en place, et le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz et ses proches, seraient impliqués dans cette affaire de corruption ; Kinross est soupçonnée notamment de rémunérer directement les agents des douanes et les gendarmes impliqués dans la protection du site, et plusieurs membres de l'entourage du président mauritanien occupent des postes importants liés à la mine[2]. Ces pratiques pourraient être antérieures à l'acquisition de la mine par Kinross[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tasiast Gold Mine, Mauritania - Mining-technology.com
  2. a, b, c et d Mauritanie : le géant minier Kinross dans le viseur des autorités américaines - Joan Tilouine et Xavier Monnier, Le Monde Afrique, 4 octobre 2015
  3. a, b et c Kinross, en Mauritanie, la malédiction de la mine d'or de Tasiast - Joan Tilouine et Xavier Monnier, Le Monde Afrique, 13 novembre 2015
  4. (en) In Canada, a Merger for Miners of Gold - The New York Times/AP, 2 août 2010