Mine de San Cristóbal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mine de San Cristóbal
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Ressources
Exploitant
Pays
Département
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Bolivie

(Voir situation sur carte : Bolivie)
Point carte.svg

La Mine de San Cristóbal est une mine à ciel ouvert d'argent, de plomb, et de zinc située dans le département de Potosí en Bolivie. Elle serait le 3e plus grand site d'extraction d'argent, et le 6e de zinc.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le site d'extraction, qui s'appelait tout d'abord "mine Hedionda", a été découvert au 17ème siècle par le prêtre espagnol A.A. Barba, l'exploitation se limitant d'abord au minerai d'argent. La mine est rebaptisée "Compania Minera de San Cristobal", pour opérer la mine de Toldos mine de 1870 à 1921, l'ingénieurs polonais Jackowski dirigeant les travaux de 1896 à 1901, puis de 1927 à 1936, en utilisant des dispositifs pour évacuer le dioxide de carbonne hors de la mine. La mine de San Cristóbal a ensuite été développé par Apex Silver Mines Ltd. de Denver, dans le Colorado, une entreprise fondée en 1993. Elle appartient depuis 2009 en totalité à Sumitomo Corporation.