Mine de Bingham Canyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mine de Bingham Canyon
Bingham Canyon April 2005.jpg
Ressources
Exploitant
Kennecott Utah Copper
Ouverture
1906
Statut patrimonial
Pays
État
Comté
Coordonnées
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Mining symbol.svg
Localisation sur la carte de l’Utah
voir sur la carte de l’Utah
Mining symbol.svg

La mine de Bingham Canyon est une mine de cuivre à ciel ouvert située au sud-ouest de la ville de Salt Lake City dans l’État de l'Utah aux États-Unis dans les montagnes Oquirrh. La mine est détenue par le groupe Rio Tinto, une entreprise internationale d'exploration minière dont le siège est situé au Royaume-Uni, et exploitée par la société Kennecott Utah Copper[1]. Avec sa largeur de 4 km et sa profondeur de plus de 800 m, elle est visible à l'œil nu depuis la Station spatiale internationale[2]. L'extraction du minerai a commencé sur le site en 1906.

Impact sur l’environnement[modifier | modifier le code]

Glissement de terrain d'avril 2013[modifier | modifier le code]

Le 10 avril 2013, à 21 h 30 précises, un glissement de terrain s'est produit sur la face sud de la mine. L'incident ayant été anticipé, tous les employés avaient été évacués. Il n'a donc engendré que des dégâts matériels[3].

Vue aérienne de la mine de Bingham Canyon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Bingham Canyon Mine » (voir la liste des auteurs).

  1. (en) « Site officiel de la société Kennecott Utah Copper qui exploite la mine » (consulté le 10 mai 2012)
  2. (en)Steve Voynick, « Bingham Canyon Copper », sur rockhounds (consulté le 8 mai 2014)
  3. (en) McKenzie Romero, Andrew Adams, « Massive landslide stops production at Bingham Canyon Mine », sur DeseretNews.com,‎ (consulté le 20 avril 2013)

Sur les autres projets Wikimedia :