Mind of Mine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mind of Mine
Description de cette image, également commentée ci-après
Couverture de l'album Mind of Mine
Album de Zayn Malik
Sortie
Durée 45:20
Langue Anglais
Genre RnB, RnB contemporain
Producteur Zayn, xyz, Malay, Levi Lennox, MakeYouKnowLove, Alan Sampson
Label RCA

Albums de Zayn Malik

Mind of Mine est le premier album studio du chanteur et compositeur anglais Zayn, publié le par RCA Records. L’album mélange de nombreux genres, dont : RnB, pop, folk, dub, soul, funk, électronique, qawwali, hip hop, reggae, classique et soft rock. L'album a été précédé par la sortie de deux singles: Pillowtalk (qui a fait ses débuts au premier rang de plusieurs charts internationaux, dont le UK Singles Chart et le Billboard Hot 100), et Like I Would[1]. Un troisième single Wrong, en collaboration avec Kehlani, est également sorti.

Mind of Mine a reçu des critiques généralement positives de la part des critiques musicaux, ses éloges étant dirigés vers la nouvelle direction musicale de Zayn et de sa performance vocale. Mind of Mine a fait ses débuts en numéro 1 dans plusieurs pays, dont le Royaume-Uni, les États-Unis, l'Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, le Portugal et la Suède. Zayn est devenu le premier artiste britannique à faire ses débuts en numéro 1 au Royaume-Uni et aux États-Unis avec un premier single et un premier album.

Contexte[modifier | modifier le code]

Après cinq ans passés au sein du groupe anglo-irlandais One Direction, Zayn Malik a quitté le groupe sur la tournée On the Road Again pour une période indéterminée, en raison de son stress. Peu de temps après, Zayn a commencé à travailler en solo. Après des séances avec divers producteurs, Zayn a finalement rencontré James Malay Ho, qui allait devenir le principal collaborateur de son premier album. Le 29 juillet 2015, Zayn a publié sur les réseaux sociaux une photo de sa signature officielle avec RCA Records[2]. Durant le reste de 2015, Zayn a donné des interviews à plusieurs magazines de musique, au cours desquels il a parlé de son premier album et a révélé une partie de la liste des chansons. Il a déclaré : « les expériences de la vie ont été influentes à l'album et tout ce que j'ai vécu, en particulier au cours des cinq dernières années. »

En outre, il a expliqué les raisons pour lesquelles il avait quitté le groupe : «Il n’y a jamais eu de place pour que je fasse des expériences créatives au sein du groupe.» Auparavant, Zayn avait auditionné à The X-Factor pour devenir un chanteur solo de RnB en reprenant Let Me Love You de Mario en 2010, avant de faire partie du groupe One Direction, étant plus pop rock[3].

En raison de la direction musicale du groupe, Zayn était incapable de chanter ou d'écrire ce genre de musique qu'il avait initialement recherchée avant de rejoindre le groupe. Il a expliqué : «Si je chantais un crochet ou un couplet légèrement RnB, je serai légèrement moi-même, c'était toujours enregistré 50 fois jusqu'à ce qu'il y ait une version droite qui soit pop. Chaque fois que je suggérerais quelque chose, c'était comme si ça ne nous convenait pas. Il y avait juste une conception générale que le management savait déjà de ce qu'il souhaitait pour le groupe, et je n'étais simplement pas convaincu de ce que nous vendions. Je n'étais pas à 100 % sur la musique. Ce n'était pas moi. C'était une musique qui nous avait déjà été donnée[3].» Il a dit à Complex que «c'était pour nier l'authenticité de qui j'étais et de ce que j'aimais dans la musique et pourquoi je m'y suis mise[4]

En dépit de ses commentaires concernant One Direction, il a déclaré à Ryan Seacrest qu'il était « extrêmement reconnaissant. Sinon, je ne serais pas là », ajoutant que «ce n'est pas parce que j'essaie d'être plus moi-même ou comme ce qui se passait avant, il n'y a pas de comparaison[5]. » Il a déclaré à The Fader que « ce n'était plus vraiment [d'être meilleur] mais c'était plus à propos des gens que je rejoignais. Je veux les rejoindre de la bonne manière et je veux qu’ils croient ce que je dis. » Il a ajouté : « Je veux juste faire de la musique maintenant[3]. »

Conception et influence[modifier | modifier le code]

En mars 2015, Zayn a été vu dans un studio d'enregistrement londonien avec le producteur Naughty Boy, laissant quelques théories sur le fait qu'ils travaillent ensemble sur la musique[6]. Après son départ de One Direction, Zayn a évoqué le potentiel d'une carrière solo, avec la sortie de son premier album studio solo qui sortira sous le label Syco en 2016[7],[8]. Le 31 mars 2015, Naughty Boy a publié sur SoundCloud, une première démo de la chanson de Zayn : I Won't Mind[9]. En juin 2015, le rappeur britannique Mic Righteous a divulgué No Type en collaboration avec Zayn et produit par Naughty Boy qui est une reprise de la chanson hip-hop de Rae Sremmurd[10]. Avec Naughty Boy comme son producteur, Zayn a également collaboré sur de la grime avec les rappeurs Krept & Konan en enregistrant une chanson avec un clip inachevé et Zayn se sépare du producteur Naughty Boy[11]. Ses travaux avec Naughty Boy et Krept & Konan ont toutefois permis à Zayn de conquérir un nouveau public au Royaume-Uni[12].

Il a déclaré musicalement que le disque est plus RnB[3] et décrit son album comme étrange avec du RnB alternatif, affirmant que «tout cela est très rare et aléatoire» et «ce sont toutes des pensées différentes. La musique reflète ça aussi parce que ce sont des émotions différentes, alors vous ressentez des choses différentes à travers chaque chanson[13].» Il a également dit qu'il intégrerait différents genres de musique, tels que de la soul[13] , du reggae, et une fusion entre le RnB et le rock, affirmant que «toutes les chansons ont différents genres» et «qu'ils ne correspondent pas vraiment à un type spécifique de musique. Ce n'est pas juste funk, c'est de la soul, c'est optimiste, c'est de la danse. Rien n'est comme ça. Je ne sais pas encore vraiment quel est mon style. Je ne fais que montrer ce que sont mes influences. En fonction de la réaction, je vais aller quelque part avec ça[3]

L'album a été influencé par la musique avec laquelle Zayn a grandi, principalement les disques de musique urbaine de son père, notamment : les artistes RnB : R. Kelly, Usher, Donell Jones et Prince, les rappeurs Tupac and Biggie et les artistes reggae Gregory Isaacs et Yellowman, ainsi que la musique Bollywood [3],[14]. Il a cité All Eyez on Me du rappeur Tupac comme étant l’album qui a eu le plus grand impact sur lui, affirmant que «c’est si réel, et d’un point de vue où personne n’a peur d’être complètement honnête à 100 %. En grandissant, ça m'a vraiment aidé à comprendre que c'est bien d'être honnête avec son art, parce que les gens l'apprécient[4].» Dans une interview avec NME , Zayn expliqua le titre de l'album : «Cela reflète vraiment toute l'expérience que je souhaite offrir à mes fans. Je voulais que ce soit presque comme un brainstorming. C'est juste de la musique et c'est ce que vous ressentez à ce moment-là[15]

Écriture et enregistrement[modifier | modifier le code]

Zayn a confié à Billboard : «Une fois que les fans l'auront entendu, j'ai l'impression qu'ils vont me comprendre un peu plus. Depuis 10 ans, cet album est dans ma tête, et il a besoin d'être sorti.» Parlant des sessions d'enregistrement avec Billboard, le principal collaborateur de Zayn pour l'album, James « Malay » Ho a dit qu'ils ont fait des efforts inhabituels à la recherche de l'inspiration, pour une chanson, « nous sommes allés camper pendant une semaine dans la forêt nationale de Los Angeles - mis en place un générateur et une tente afin que nous puissions survivre dans les bois[16].» Malay est un producteur récompensé par un Grammy Award[17] dont les travaux passés incluent Channel Orange de Frank Ocean et Sir Lucious Left Foot de Big Boi[18]. « Je vais venir ici [dans la salle d'enregistrement] et enregistrer environ sept chansons par nuit. » a déclaré Zayn au magazine. «J'aime ce que je fais. Je ne me censure plus[16]

Malay a décrit Zayn comme un génie pur[17] et a affirmé que la plupart des voix étaient enregistrées en quelques prises seulement[3]. Selon Malay, Zayn était fortement impliqué dans tous les aspects de l'enregistrement, affirmant que « Même s'il y avait des co-auteurs, la direction des chansons et des paroles et tout ce qui venait de lui, provenait à peu près de lui[19]. Les titres des chansons sont rendus de manière stylisée, rappelant celle de Prince[20]. » Zayn a déclaré que l'écriture stylisée reflétait la manière dont il aimait écrire les lettres lorsqu'il était à l'école[21]. Zayn a déclaré qu'après la sortie de l'album, il envisageait de poursuivre des études universitaires en anglais ou en littérature (ce qu'il avait prévu avant sa carrière musicale), tout en travaillant à l'écriture de son prochain album[22]. Zayn a déclaré que Pillowtalk était écrit sur le sexe, affirmant que «tout le monde a des relations sexuelles, et c'est quelque chose que les gens veulent entendre. Cela fait partie de la vie de tout le monde, une très grande partie de la vie. Et vous ne voulez pas le cacher[23],[24]It's You a été inspiré par la rupture d’une relation (probablement avec Perrie Edwards de Little Mix), Zayn déclare : «C’était une forme de thérapie pour moi et cela m’a aidé à surmonter certains problèmes personnels, j'écrivais[25],[26]

Selon Malay, Befour a été conçu alors que lui et Zayn étaient dans la zone VIP d’un club de Las VegasBig Sean se produisait en août 2015, et Zayn a déclaré : « C’est fou d'être à Vegas. J'ai littéralement parcouru le monde avec One Direction. Je l'ai déjà fait auparavant, mais pas comme ça. Pas par moi-même, pas de cette façon, pas ici avec l'intention de travailler sur ma propre musique[19]. »

La chanson ourdou Flower style Qawwali a été inspirée par l'éducation de Zayn en tant que musulman pakistanais britannique[27],[28]. En référence à l’enregistrement, Malay a déclaré que «Zayn savait chanter comme ça et il avait toujours été capable de le faire, mais on ne l’avait jamais pris au sérieux jusqu'au jour où il a juste pris le micro et à fait tout ça en direct, en une prise.» Malay a dit «qu'il était simplement époustouflé et ne savait pas qu'il pouvait chanter comme ça, il m'a dit qu'il était dans un endroit spirituel et que ce dicton était quelque chose que l'un des membres de sa famille lui avait dit cela était encré en lui.» Malay a déclaré que «la session ressemblait à du jazz où un chanteur aura un concept ou une mélodie et le reste sera simplement de l'improvisation[28].» Zayn a chanté et écrit l'une des chansons, Wrong, en collaboration avec la chanteuse RnB et compositrice américaine Kehlani[29]. Selon Zayn : «je l'ai contactée, lui ai joué quelques chansons à Los Angeles et elle est vraiment cool, elle a aimé ma musique, alors elle est entrée en studio quelques jours plus tard et nous l'avons faite[30].» Zayn a écrit à l'origine Wrong en tant que rap, qu'il a ensuite utilisé pour créer les paroles de la chanson[25]. Fool for You est une ballade pop, inspirée par les Beatles, en particulier John Lennon, citant les chansons In My Life et la chanson Lucy in the Sky with Diamonds avec influence indienne[15].

Zayn a chanté Lucozade en freestyle et a enregistré la chanson en une prise[31].

Composition[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Principalement RnB et RnB alternatif, l'album mêle des éléments à partir d'un certain nombre de genres, y compris la pop, musique traditionnelle, la soul, (y compris la soul britannique[27] et néo-soul), dub, funk[20], électronique[32], reggae [33], Qawwali ghazal[34], hip hop[35],[36] classique[37], et du soft rock[38].

L'album canalise également différentes époques de la musique, y compris les styles moderne, rétro[39],années 1980[27] et 1990[40], tandis que les ambiances de l'album varient de slows à de véritables jams de club[41]. Malgré les variations dans les sons et les genres, Mind of Mine est structuré sous la forme d'un album complet, maintenant une cohésion étroite tout au long du disque, avec une transition presque homogène entre les chansons[35],[41],[42] tout en maintenant un tempo reconnaissable et généralement très lent[39],[43],[44],[45]. Cela donne à l’album un flow continu[39] et donne l’impression que tout vient de l’esprit d’une personne[41].

L’album renonce en grande partie à des sons pop, favoris de la radio, préférant le sexy, le RnB séductif qui se concentre sur des ambiances séduisantes et provoquantes tout en maintenant une cohésion presque homogène le long de l'album[41],[46].

L'album met en vedette la voix de Zayn, abordant différentes humeurs telles que : touché, libidineux et volatil[42], et en utilisant des techniques vocales complexe avec des accords et des falsettos tout au long de l'album, orné d'une course vocale dans Fool for You[20], un vibrato dans It's You[47], du Qawwali chanté dans Flower, un freestyle rap dans Lucozade[31] et du reggae dans Do Something Good. La production musicale est aussi détaillée, complexe avec un grain profond, allant tourbillon synthétisés dans She à la superposition minutieuse des lignes de guitare soft-punk dans Borderz[20].

Des expériences sonores sont présentes tout au long de l’album, en expérimentant des éléments tels que les tonalités minimales et changeantes du RnB contemporain, la guitare funk réverbérée, l’électronique M83, ainsi que la batterie et le piano soft rock[38].

Sons[modifier | modifier le code]

L'intro Mind Of Mindd implique la voix de Zayn un chant plaintif à travers un brouillard d'effets, avec sa voix trempée dans la réverbération et soutenue par un piano[36] et il a quelques musique de Bollywood en compléments[47]. La piste passe en douceur au single Pillowtalk[42]. Pillowtalk est un downtempo électronique[32] RnB slow jam[48], une alternative du RnB[49],[50],[51].

It's You est un slow intime de RnB qui met en valeur le fausset de Zayn lorsqu'il chante le refrain[52].

Befour a été décrit par Rolling Stone comme un RnB doux[53] et NME comme une ballade rythmée B[54]. Music Times a déclaré qu'il combinait RnB, synthpop et soul[55] et AXS a précisé qu'il utilisait des percussions tribales et des synthés sonores[56].

AXS appelle cela une tranche expérimentale et affirmée de RnB avec des paroles personnelles s'adressant à la fois à son passé et à ses détracteurs[57].

New Statesman dit qu'il est étroitement construit et très bien produit et qu'il inclut l'une des caractéristiques vocales de Zayn, une note longue et incroyablement haute[58].

Billboard déclare que Zayn canalise son Justin Timberlake intérieur avec les chansons[59].

She est un air de fête qui se décrit comme moins intensément lyrique que certaines des autres chansons[60]. Herald Sun a noté que son rythme funky rappelait celui de Justin Timberlake dans Justified et celui de Michael Jackson dans Off the Wall[61]. Il incorpore les sons de synthétiseur des années 1980[20],[41] et un outro expérimental de hip-hop qui se fond dans le morceau suivant, Drunk[35],[62].

Drunk intègre des éléments de la musique RnB des années 1990[40].

Flower est un interlude expérimental, sous la forme d'un ghazal pakistanais spirituel que Zayn chante en ourdou, la langue maternelle de son père[28],[34],[63], soutenu par le jeu de guitare acoustique de style traditionnel de Malay[27],[28], [38] et des sons atmosphériques ressemblant à un épais brouillard[38],[64]. Le Qawwali est une forme de musique de confession associée à la culture islamique[47]. Zayn a utilisé des techniques indiennes pour la chanson, notamment des élisions vocales, chants[45], et une ferveur profonde et contrôlée[27]. Flower a été influencée par la musique indienne, musique que son père avait l'habitude de jouer chez lui[65].

Rear View présente des loops électroniques, des synthés déformés, empilés les uns sur les autres et la voix de Zayn résonne tout au long du refrain[38].

Wrong intègre des éléments de la musique RnB du début des années 2000[50].

Fool for You est une ballade pop inspirée des Beatles et qui, selon Zayn, a été inspirée de John Lennon en particulier[15]. C'est une ballade au piano rétro, avec des éléments électroniques[39].

Truth est un titre expérimental néo-soul avec des éléments de Dub[63]. Il est doux et discret[66]. Lucozade est une chanson sans refrain[44], dépourvue de hook, et faisant chanter à Zayn une série de couplets «flot de conscience», à la manière du hip-hop[36]. Zayn chante les couplets de manière continue, presque sans interruption, comme une suite de pensées, avant de se terminer brusquement[67]. La chanson utilise également des sons de synthétiseur des années 1980[20].

Blue utilise une musique classique, Prélude No. 1 en DO majeur de Bach, comme musique de fond[68].

Do Something Good est une chanson reggae[33], qui rappelle Bob Marley.

Billboard a décrit Like I Would comme un jam RnB pour le dancefloor[69]. The Independent l'a décrit comme électro-RnB[70]. Il incorpore un hook funky[71] et des grooves disco[72].

Paroles[modifier | modifier le code]

Pillowtalk

«Pillowtalk parle de sexe - évidemment, il y a du sexe dans une relation amoureuse, bien que ce ne soit pas l'incitation de la chanson. La réelle intention de la chanson est que même si vous vivez de bons moments dans la relation, vous vivez aussi des moments très difficiles. Mais c'est ce qui en vaut la peine, parce que vous apprenez des choses et vous vivez des expériences qui vous rapprochent.»

Zayn pour l'interview avec 'Elvis Duran and the morning show'[73]

Les paroles explorent un certain nombre de thèmes, y compris le bonheur, le désir, la frustration, l'amour, la luxure et la tristesse. Les chansons explorent différents paysages sonores et différents sujets, mais chaque chanson sert à établir un aspect de l'identité de Zayn[38].

Plutôt que d'être autobiographique, les paroles se concentrent sur des moments, des sensations et des expériences[74].

L'accent est mis sur la complexité des relations humaines[36] comme l'amour et la sexualité qui constitue une thématique particulière pour de nombreuses chansons[41]. En ce qui concerne les chansons d'amour, environ 60% parlent de l'amour, alors que 40% environ sont plus sur être amoureux[4], les paroles décrivant le sujet de manière complexe[36].

Des chansons sexuelles telles que Pillowtalk, Wrong et TiO renoncent à des insinuations d'une aisance sexuelle[41].

Le titre Mind of Mindd agit comme une introduction instantanée et un accueil chaleureux dans l'esprit de Zayn[36].

It's You à des paroles faisant réfléchir[47], tout en exprimant un sentiment quelque peu amer[41], évoquant un amour douloureux[36], et s'inspire de la rupture d'une relation[75].

Befour s'adresse à la fois à son passé et ses détracteurs[57], y compris son passé d'adolescent à Bradford (sur lequel le clip est basé)[76], son ancien groupe[41] et ses détracteurs[77].

She met en vedette une femme qui n'a ni été aimée, ni aimée de la bonne manière[36].

Drunk souligne le thème récurrent de l'album, à savoir l'amour émotionnellement labile[78] qui est un thème commun dans la poésie islamique[47].

Le texte en ourdou de Flower est romantique, il se traduit par "Jusqu'à ce que la fleur de cet amour se soit épanouie, ce cœur ne sera pas en paix, donne-moi ton cœur"[38].

Rear View semble faire référence à son ancien groupe mais se considère lui-même comme faisant partie du problème, car il est fatigué de se regarder dans la métaphore du rétroviseur et exprime un doute[79].

Wrong signifie chercher l'amour au mauvais endroit [25].

Fool For you décrit Zayn comme une personne destinée à revenir à la même femme pour toujours, quel que soit leur amour[36].

Les paroles confessionnelles de Truth semblent faire référence à l'ancien groupe de Zayn[41].

Lucozade, Zayn chante un flow de conscience[36], incluant des références à la boisson énergétique Lucozade et semble appliquer un état de dérangement poétique comme Rimbaud afin de puiser dans le subconscient[79].

TiO utilise des métaphores, telles que des murs construits autour du cœur[80].

Sortie et promotion[modifier | modifier le code]

Dans sa première interview solo avec Zane Lowe pour Apple Music Beats 1, Zayn a révélé le titre de l'album Mind of Mine[81]. L'album, sorti le 25 mars 2016[82] comprend 18 chansons alors qu'il en avait écrites 46[83]. La pochette de l'album a été révélée lors de l'émission The Tonight Show starring Jimmy Fallon, le 17 février 2016, où il a également dévoilé une chanson de l'album It's You[84],[85]. La pochette, qui utilise une photo de Zayn enfant avec des tatouages, est comparée avec l'album de Lil Wayne Tha Carter III, à laquelle il s'est adressé en déclarant que «j'ai cette idée depuis longtemps[86],[87]

L'album est sorti le 25 février 2016, en pré-commande, avec la sortie numérique du single promotionnel It's You et de son clip - ce dernier étant une exclusivité Apple Music[88],[89]. Le même jour, une version remixée du single Pillowtalk sort. Ce remix est fait par le rappeur américain Lil Wayne[90]

L'album est sorti le 25 mars 2016, un an après son départ de One Direction. Zayn fait alors une apparition en live sur le réseau social Périscope pour dévoiler les titres de l'album. Son apparition sera la plus grande diffusion faite par un musicien[91].

Le 24 mars 2016, Zayn a effectué sa deuxième performance en solo sur The Tonight Show avec Jimmy Fallon.

Le 25 mars 2016, il s'est produit sur la scène pour iHeartRadio à New York. La soirée de lancement et l’émission ont été diffusées sur iHeartMedia contemporary hit radio et sur les stations de radio rhythmic contemporary, y compris le site Web de iHeartRadio[53],[92],[93].

En outre, Zayn à fait les couvertures de plusieurs magazines, notamment Billboard, Complex et NME, et a parlé de l'enregistrement de l’album, de ses objectifs en tant qu’artiste solo, ainsi que de ses frustrations et limitations artistiques dans One Direction[94],[95].

Il devait se produire au Wembley Stadium de Londres, pour le Summertime Ball de Capital FM, le 11 juin 2016, puis pour donner un concert complet à l'Autism Rocks Arena de Dubaï, le 7 octobre 2016, mais a annulé à les apparitions pour cause d'anxiété[96],[97].

Singles[modifier | modifier le code]

Le single Pillowtalk est sorti avec son clip le 29 janvier 2016[98].

Il a reçu des critiques positives[32],[99]. Le single fait ses débuts en tant que numéro 1 du chart UK Singles[100] et du chart américain Billboard Hot 100 [101]. C'est la 25e chanson à faire ses débuts en numéro un, faisant de Zayn, le premier artiste britannique à faire ses débuts en numéro 1 du Hot 100 avec un premier single[101].

Il a également fait ses débuts au premier rang dans plusieurs autres pays, dont l'Australie, le Canada et l'Irlande.

Le deuxième single de l'album, Like I Would, a été publié en tant que single promotionnel, le 10 mars 2016[102]. Il s'est classé comme l'une des meilleures chansons de la semaine par Digital Spy[103], The Fader[104], et USA Today[105].

Il a été diffusé à la radio américaine à succès contemporain le 24 mai 2016[1].

Wrong a eu une influence sur les stations de radio américaines, le 7 juin 2016, en tant que troisième single[106].

La chanson est une collaboration avec la chanteuse américaine de RnB, Kehlani[107].

Singles promotionnels[modifier | modifier le code]

It's You est sorti en tant que premier single promotionnel de l'album le 25 février 2016, avec son clip. Au Royaume-Uni, il a fait ses débuts au numéro 48 dans le chart UK singles[100], numéro 9 dans le chart UK RnB[108] et numéro 2 dans le chart Asian [109].

Aux États-Unis, It's You a fait ses débuts au numéro 59 dans le Billboard Hot 100 et au numéro 19 du chart Digital Songs[110].

Il a également reçu des critiques favorables, à la fois pour la chanson - en particulier le chant de Zayn[111] - et pour son clip vidéo. Stuff a déclaré que « It's You est parmi les meilleures chansons de RnB de l'année[112].» La chanson a également été saluée par Neil Tennant des Pet Shop Boys. Selon lui, «c'est la plus belle chanson[113]. »

Le deuxième single promotionnel de l'album, Befour, est sorti le 17 mars 2016[59].

Le morceau était auparavant utilisé comme musique de fond pour la vidéo dévoilant la couverture pour le magazine The Fader de Zayn Malik en novembre 2015[53],[114].

Entertainment Weekly[115], NPR[116], et Rolling Stone, ont classé cette chanson parmi les meilleures de la semaine[117]. Le single fait ses débuts au numéro 85 du chart UK Singles et au numéro 16 du chart UK RnB[118]. Le clip vidéo qui l'accompagne a été publié le 25 mars 2016[119].

Le clip a été tourné dans le quartier de Miles Platting à Manchester et illustre la vie d'adolescent de Zayn dans le nord de l'Angleterre[76] y compris des scènes dans un club de boxe (Zayn faisait de la boxe avant sa carrière musicale).

On peut le voir dans un restaurant, chez le coiffeur, dans un parking et dans un restaurant fish'n'chips[120]. Il a atteint le numéro 28 sur le chart britannique TV Airplay[121].

En juillet 2016, la vidéo avait été vue plus de 30 millions de fois sur YouTube[122].

Critiques[modifier | modifier le code]

Mind of Mine a reçu des critiques généralement positives de la part des critiques musicaux. Métacritic indique des avis généralement positifs, avec un score de 69/100, basé sur 21 commentaires. Alicia Adejobi, de l'International Business Times, l'a noté 5 étoiles sur 5, soulignant ainsi la voix forte de Zayn, abordant des humeurs différentes, des productions sournoises, des rythmes contagieux, des paroles sexuellement exaltées et un aperçu de l'âme du chanteur du RnB au naturel[42]. Glenn Gamboa a attribué la note «A» dans Newsday et à 4 étoiles sur 4 dans AM New York, affirmant que «la marque de R & B de Zayn comble le fossé entre Frank Ocean, The Weeknd et Justin Timberlake, mais est clairement la création de Zayn, cela le mènera peut-être vers de nouveaux sommets inattendus alors qu'il prend sa propre direction[123],[124]

Troy Smith, de Cleveland, a attribué à l’album une note de classe, «B +», affirmant que Zayn avait «créé son propre «nid», qu’il réalise grâce à une production cohérente et à une vision concise[35]

Elijah Watson, de Pigeons & Planes and Complex, a déclaré qu'il s'agissait «davantage d'un changement de marque, le projet présente un Zayn qui a toujours été présent, mais qui reçoit enfin la bonne introduction qu'il mérite.» Il a salué l'expérimentation de l'album, affirmant que, comme Frank Ocean et Miguel, Zayn se lance sur un nouveau territoire, à la fois vocalement et acoustiquement[38].

Dan Pardalis, de Complex, a déclaré que « lyriquement, c'est la capacité de Zayn à décrire de manière vivante la réalité des relations humaines qui affirme son éloignement de la table des enfants[36]. »

Andrew Milne de musicOMH l'a qualifié de « mélange de genre comme une chambre confessionnelle et d'album soul, sexy et captivant qui montre l'expérimentation, l'honnêteté, la passion et la polyvalence et l'envie d'explorer de Zayn[78]. »

Sam Richards de NME l'a qualifié de «sexy et pop-RnB, comparé à la production de Malay sur l'album Channel Orange de Frank Ocean. L'album est plus dub, néo-soul, Zayn développe sa propre personnalité», concluant que «l'album est plus sompteusement produit et parfaitement chanté avec assez d'intrigue.»

Magdalen Jenne, de PopMatters, a déclaré : « Sous son emballage, ce disque est une chose brillante, vivante et palpitante. »

Andy Gill de The Independent vante les « sublimes rythmes RnB et particulièrement la voix de Zayn qui est de loin l'album à l'aspect le plus puissant, apportant de la grâce avec du matériel merveilleux et envoie les meilleures chansons au statut classique. » En gardant le style Qawwali pour Flower, comme étant culturellement pertinent dans la lumière des événements récents, déclarant que « la brève piste est belle, à le potentiel d'ouvrir le cœur des gens aux possibilités esthétiques plus larges des cultures en dehors de leur expérience habituelle[35],[125] »

Michael Cuby de Flavorwire a décrit «l'album comme étant une forme d'œuvre complète, impressionnante et a vanté la voix impeccablement polyvalente de Zayn parmi des chansons délicieusement variées, mélangeant la sexualité de Miguel et l'introspection de Frank Ocean avec sa propre ambition de la pop, et l'unique Flower qui l'exécute correctement[41]

Edi Adegbola de Magnate Magazine l'a qualifié de «RnB alternatif sophistiqué, provocant et étonnamment mature, tout en soulignant la pertinence culturelle de Flower à la lumière des événements récents, notant que l'unité interculturelle et la solidarité comme celle-ci sont plus que jamais d'actualité[39]

Mesfin Fekadu de Spartanburg Herald-Journal a exprimé sa surprise que Zayn fût un ancien membre de One Direction en raison de la différence d'apparence de Mind of Mine, déclarant que «cela montre que Zayn a une certaine qualité de star et qu'il n'y a pas de mauvaise chanson dans l'album[43]

Lewis Corner de Digital Spy l'a noté 4 étoiles sur 5, déclarant «qu'il a vraiment monté un premier album élégant qui mérite le succès[126]

Richard He de Noisey et Vice a donné une critique positive, indiquant que «la marque de RnB alternatif de Zayn est soigneusement choisie pour dégager un maximum de frais, c'est une écoute plus cohérente que l'album de Justin Bieber : Purpose, ou même l'album de The Weeknd : Beauty Behind the Madness, et que les chansons sont génialement conçues avec chaque élément dans un équilibre parfait autant les paroles, la mélodie que la production[74]

Desire Thompson de Vibe a donné une critique positive, qualifiant celui-ci de «premier album plaisant où il maîtrise l'art des jams sexuels lents et affirmant que la chimie entre Zayn et Malay brille à travers la musique[127]

Lucas Villa d'AXS l'a noté 4,5/5, le qualifiant de «brut, réel et cool[128]

Alex Dansereau de Sputnikmusic a décrit cet album comme «un excellent album dans lequel Zayn trouve sa place dans une voie déjà encombrée, en établissant un équilibre délicat entre l'humeur RnB alternatif et la pop[129]

Maeve McDermott de USA Today a classé l'album 3 étoiles sur 4, «admirant la voix sublime de Zayn et affirme que l'album est réussi, comme une interprétation attirante, sexy et entièrement moderne avec du RnB contemporain[45]

Bill Brotherton de Boston Herald l'a qualifié d'album «ambitieux, mature et moderne et admire la voix de Zayn comme enfumée, sensuelle et expressive[130]

Christie Goodwin du Milwaukee Journal Sentinel a déclaré que « le fausset de Zayn à un côté subtil qui n’est pas répandu, et que Truth et Flower insinuent une extension de possibilité de l'âme[64]. »

Ian Drew de Us Weekly l'a noté 3,5 étoiles sur 4, affirmant « qu'il laisse One Direction dans la poussière[131]. »

David Sackllah, de Conséquence of Sound l'a comparé à l'album Justified de Justin Timberlake et a estimé que « Zayn échouait. »

Alan Raible de ABC News l'a noté 3,5 étoiles sur 5, affirmant « qu'il est beaucoup plus convaincant que tout ce que son ancien groupe a publié[132]. »

Music Times a fait une critique positive.

Jon Niles a rappelé que «cela lui rappelait les premières mixtapes de The Weeknd et que Zayn avait un charme durable», tandis que Ryan Middleton a déclaré que « c’est un effort solo impressionnant[133]. »

Alexa Camp de Slant a fait une critique mitigée, admirant la voix et la production musicale de Zayn, tout en critiquant les paroles comme étant «obsédées par le plaisir, vaguement misogynes et en grande partie jetables[134]

Brittany Spanos de Rolling Stone a fait l'éloge de «la portée du chant de Zayn, de la production immersive et de morceaux expérimentaux uniques tels que le néo-soul Truth et l'entracte hypnotique Flower, mais a critiqué les paroles comme étant trop sexuelles[63]

Brad Nelsen de Pitchfork, cependant, était moins élogieux à propos de l'album, «notant qu'il manquait des hooks convaincants, une ambiance unie et d'un récit clair[135]

Listes de fin d'année[modifier | modifier le code]

Mind of Mine a été sélectionné par plusieurs magazines pour leur liste de critiques de fin d'année du meilleur album.

DigitalSpy l'a classé au numéro 2 de sa liste[136], tandis que Newsday l'a classé au numéro 16[137].

Performance commerciale[modifier | modifier le code]

Au Royaume-Uni, Mind of Mine a fait ses débuts à la première place du chart UK albums, avec 22 250 exemplaires vendus, remplaçant l'album 25 d'Adele au sommet[138],[139].

L'album établit un record en streaming au Royaume-Uni, en tant que premier album pour un artiste masculin britannique[140].

Au cours de sa deuxième semaine, il est tombé à la neuvième place du chart UK albums, avec 7 733 exemplaires vendus[141] et à la troisième place du chart des albums en streaming[142].

Outre-mer, l’album s’est hissé à la première place en Nouvelle-Zélande et en Australie, faisant de lui le 26e artiste solo masculin anglais à la première place du chart ARIA Albums[143].

En France, il a fait ses débuts à la troisième place dans les charts d'album et numéro un dans le chart des albums téléchargés[144].

L'album a également débuté à la première place du chart Canadian Album avec des ventes de 11 000 exemplaires la première semaine dans le pays.

En conséquence, Zayn est devenu le premier artiste depuis Yoan à être numéro 1 dans les charts du Canada avec un premier album[145].

Aux États-Unis, Mind of Mine a fait ses débuts à la première place du Billboard 200, passant de 157 000 unités équivalent d'album (y compris les ventes d'albums et le streaming ), dont 112 000 ventes d'albums réel[146] et 40,8 millions en streaming[147]. Un des chiffres de streaming les plus élevés pour un album[91].

Zayn est devenu le premier artiste solo masculin britannique à faire ses débuts à la première place avec son premier album, depuis Faith de George Michael en 1988 (qui a fait ses débuts au numéro 41 et est resté 9 semaines numéro 1), le premier artiste britannique à faire ses débuts à la première place avec son premier album depuis les One Direction avec Up All Night (sur le chart datée du 31 mars 2012), et le premier artiste britannique à faire ses débuts à la première place avec leur premier album à la fois dans le Billboard 200 et dans le chart UK Albums depuis I Dreaming a Dream de Susan Boyle en 2009.

Zayn est également l'un des nombreux artistes à avoir atteint la première place à la fois en tant que membre d'un groupe et en solo[146].

C'est le premier artiste masculin britannique à faire ses débuts à la première place au Royaume-Uni et aux États-Unis[148] en même temps et le troisième artiste à faire ses débuts à la première place sur le Billboard 200 et le Billboard Hot 100. (avec Lauryn Hill et Clay Aiken[149]).

La sortie de l'album propulse Zayn à la première place du chart Billboard Artist 100, remplaçant Justin Bieber au sommet[150] et dépassant aussi les One Direction en deuxième place[151].

Mind of Mine a ensuite vendu 44 000 unités la deuxième semaine[152] et 31 000 unités la troisième semaine, soit un total de 232 000 exemplaires au cours des trois premières semaines[153].

Mind of Mine a établi un record iTunes, devenant le premier album à se classer au sommet des charts iTunes dans plus de 70 pays[67],[154].

Il a été numéro 1 dans les charts iTunes de 84 pays dans les 24 heures suivant la sortie[155],[156].

Mind of Mine a également établi un record sur Twitter, en tant que premier album au sommet du palmarès Billboard Twitter Top Tracks pendant trois semaines consécutives avec trois chansons : It's You, Like I Would et Befour[157].

Liste de chansons[modifier | modifier le code]

Crédits adaptés des notes de couverture de l'album.

Mind of Mine - version standard[158],[159]
Titre Auteur(s) Producteur(s) Durée
1 Mind of Mindd (intro)
  • Zayn,
  • Chase Wells,
  • James Griffin
  • Kevin Rains
  • James Emerson
  • Salvador Warviest
xyz 0:57
2 Pillowtalk
  • Zayn,
  • Levi Lennox,
  • Michael Hannides
  • Anthony Hannides
Levi Lennox,

MakeYouKnowLove

3:22
3 It's You
  • Zayn,
  • Harold Lilly,
  • Malay
Malay 3:46
4 Befour
  • Zayn,
  • Malay,
  • Harold Lilly,
  • Terrence Smith
Malay 3:28
5 She
  • Zayn,
  • Alan Sampson,
  • Michael Hannides,
  • Anthony Hannides
Alan Sampson,

MakeYouKnowLove

3:09
6 Drunk
  • Zayn,
  • Alan Sampson,
  • Michael Hannides,
  • Anthony Hannides
  • Terrence Smith
Alan Sampson,

MakeYouKnowLovec

3:25
7 Intermission : Flower
  • Zayn,
  • Malay
Malay 1:44
8 Rear view
  • Zayn,
  • Malay,
  • Harold Lilly
Malay 3:21
9 Wrong (feat. Khelani)
  • Zayn,
  • Chase Wells,
  • James Griffin,
  • Kevin Rains,
  • James Emerson,
  • Salvador Warviest,
  • Khelani
xyz 3:32
10 Fool For You
  • Zayn,
  • Chase Wells,
  • James Griffin,
  • Kevin Rains,
  • James Emerson,
  • Salvador Warviest,
xyz 3:22
11 Bordersz
  • Zayn,
  • Malay,
  • Harold Lilly,
  • Michael Hannides,
  • Anthony Hannides,
Malay 3:59
12 Truth
  • Zayn
  • Malay
  • James Griffin,
  • Kevin Rains,
  • Chase Wells,
  • James Emerson
  • Salvador Warviest
Malay,

xyz

4:05
13 Lucozade
  • Zayn,
  • Chase Wells,
  • James Griffin,
  • Kevin Rains,
  • James Emerson,
  • Salvador Warviest
xyz 4:12
14 TiO
  • Zayn
  • Michael Hannides
  • Anthony Hannides
  • Herbie Crichlow
MakeYouKnowLove 2:58
Durée totale 45:20
Mind of Mine - version deluxe
Titre Auteur(s) Producteur(s) Durée
15 Blue


Malay 3:44
16 Bright
  • Zayn
  • Malay
  • Harold Lilly
Malay 2:56
17 Like I Would
  • Zayn,
  • Chase Wells,
  • James Griffin,
  • Kevin Rains,
  • James Emerson,
  • Salvador Warviest
xyz 3:12
18 She Don't Love Me
  • Zayn,
  • Chase Wells,
  • James Griffin,
  • Kevin Rains,
  • James Emerson,
  • Salvador Warviest
  • Terrence Smith
xyz 4:15
Durée totale 59:27


Mind of Mine - édition limitée
Titre Auteur(s) Producteur(s) Durée
19 Do Something Good
  • Zayn
  • Malay
  • Harold Lilly
Malay 3:51
20 Golden
  • Zayn
  • Chase Wells
  • James Griffin
  • Kevin Rains
  • James Emerson
  • Salvador Waviest


xyz 3:14
Durée totale 66:32
Mind of Mine - version japonaise
Titre Auteur(s) Producteur(s) Durée
21 Pillowtalk (version acoustique)
  • Zayn,
  • Levi Lennox,
  • Michael Hannides
  • Anthony Hannides
MakeYouKnowLovea,b,

Levi Lennoxa,b

2:25
Durée totale 68:57


  • Blue contient une interpolation de Prélude en DO Majeur composé par Bach .
  • a. signifie un producteur supplémentaire.
  • b. signifie un producteur vocal.
  • c. signifie un co-producteur.

Personnel[modifier | modifier le code]

  • Chant : Zayn Malik, Khelani (piste 9)
  • Producteur(s) : xyz, Malay, Levi Lennox, MakeYouKnowLove, Alan Sampson
  • Mix audio : Anthony Kilhoffer, Serban Ghenea, Marry Marroquin, Malay
  • Ingénieur(s) audio : John Hanes
  • Enregistrement audio : Henrique Andrade, Daniel Zaidenstadt, Zeke Mishanec, Malay, David Phelan, Salvador Waviest, Paul Norris, James Emerson, Daniel Moyler, Sean Kellett, Jason Goldstein, Steve Mandel, Liam Nolan
  • Programmation : James Griffin, Salvador Waviest, Chase Wells, Kevin Rains, James Emerson, Malay, Alan Sampson
  • Guitare : Salvador Waviest, Chase Wells, James Emerson, Joe Garrett, Malay, Alan Sampson
  • Basse : Malay, Michael Hannides, Alan Sampson, Al Carty
  • Batterie : Michael Hannides, Alan Sampson, Questlove
  • Voix supplémentaires : Michael Hannides, Anthony Hannides, MakeYouKnowLove, Elliott Skinner
  • Piano : Levi lennox, Michael Hannides, Alan Sampson, Brian London
  • Chef d'orchestre : Chuck Palmer
  • Arrangements : Dave Eggar, Chuck Palmer, Steve Wright
  • Violon : Katie Kresek, Rachel Golub, Reiad Chibah, Sarah Button
  • Violoncelle : Dave Eggar, Louise Dearsley
  • Triangle : Malay

Charts[modifier | modifier le code]

Charts hebdomadaire[modifier | modifier le code]

Charts (2016) Position
Allemagne (Offizielle Top 100) 9
Australie (ARIA) 1
Autriche (Ö3 Austria) 2
Belgique (Ultratop Flandre) 8
Belgique (Ultratop Wallonie) 5
Brésil (ABPD) 2
Canada (Billboard) 1
Corée du Sud (Gaon) 40
Croatie (HDU) 10
Danemark (Hitlisten) 9
Écosse (OCC) 3
Espagne (PROMUSICAE) 2
États-Unis (Billboard 200) 1
Finlande (Suomen virallinen lista) 3
France (SNEP) 3
Grèce (IFPI) 22
Hongrie (MAHASZ) 14
Irlande (IRMA) 2
Italie (FIMI) 2
Japon (Oricon) 29
Mexique (AMPROFON) 1
Nouvelle-Zélande (RMNZ) 1
Norvège (VG-Lista) 1
Pays-Bas (Album top 100) 3
Pologne (ZPAV) 2
Portugal (AFP) 1
République Tchèque (CNS IFPI) 16
Royaume-Uni (OCC) 1
Royaume-Uni (RnB Albums) - (OCC) 1
Suède (Sverigetopplistan) 1
Suisse (Schweitzer HitParade) 5

Certifications[modifier | modifier le code]

Région Certification Unités certifiées / Ventes
Canada (Music Canada)[160] Platine 80 000
Danemark (IFPI Danemark)[161] Or 10 000 ^
Mexique (AMPROFON)[162] Or 30 000 ^
Pologne (ZPAV)[163] Platine 20 000 *
Royaume-Uni (BPI)[164] Or 100 000
États-Unis (RIAA)[165] Or 500 000
* chiffres de vente basés sur la seule certification

Date de sortie[modifier | modifier le code]

L'album est sorti le 25 mars 2016 soit un an après sa séparation avec les One Direction.

Une version Vinyl de l'album est sortie le 26 octobre 2016[166].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Top 40/M Future Releases » [archive du ], All Access Music Group (consulté le 28 avril 2016)
  2. Erin Strecker, Prometheus Global Media, « Zayn Malik Signs With RCA, Tweets Excitement », Billboard, United States,‎ (lire en ligne[archive du ])
  3. a b c d e f et g Cooper, Duncan, « Zayn Malik's Next Direction », The Fader, (consulté le 8 janvier 2016)
  4. a b et c « Zayn (2016 Cover Story) », Complex (consulté le 21 mars 2016)
  5. « Zayn Malik Admits He's Grateful For 1D », KJYO, iHeartMedia (consulté le 4 avril 2016)
  6. « One Direction star Zayn Malik to feature on Naughty Boy’s new album », MTV UK, (consulté le 13 janvier 2016)
  7. Zayda Rivera, « Zayn Malik is already cut from tour footage as One Direction plans next album », sur nydailynews.com (consulté le 13 mars 2019)
  8. « Zayn Malik's Solo Plans, One Direction's Future Course: Inside the Band's Sony Contract », sur Billboard (consulté le 13 mars 2019)
  9. (en-GB) Guardian music, « Naughty Boy launches Zaughty - a collaboration with Zayn Malik », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 13 mars 2019)
  10. « Zayn Malik's Leaked Solo Track: Naughty Boy, Mic Righteous Share Conflicting Stories », Billboard
  11. « Zayn Malik future: Krept & Konan say former One Direction star has 'plenty of ammunition' », International Business Times,
  12. « Zayn Malik solo: Why former One Direction star's bad boy image will help his career », International Business Times,
  13. a et b « Zayn Malik Talks 'Weird, Alternative-R&B' Album 'Mind of Mine' », American Top 40,
  14. [vidéo] Zayn Malik - FADER Cover Star sur YouTube
  15. a b et c « Zayn Malik on The Beatles' influence on solo album: 'I was listening to a lot of John Lennon' », NME,
  16. a et b « WebCite query result », sur www.webcitation.org (consulté le 13 mars 2019)
  17. a et b « Frank Ocean Producer Malay Says Zayn Malik Is 'Pure Genius' in the Studio », Billboard,
  18. « Zayn Malik to launch debut solo track Pillowtalk », The Guardian, (consulté le 28 janvier 2016)
  19. a et b Amanda Michelle Steiner, « Inside the making of Zayn Malik's debut album, Mind of Mine », Entertainment Weekly,
  20. a b c d e et f Mikael Wood, « Review A year after quitting One Direction, Zayn Malik gets serious on the moody, textured 'Mind of Mine' », Los Angeles Times,
  21. Zane Lowe, « Zayn Interview », Beats 1, Apple Music,
  22. « ZAYN PREVIEWS NEW SONG ‘MIND OF MINE’ AND TEASES HIS ‘VERY SEXUAL ALBUM’ », MTV,
  23. (en) « Zayn Malik has announced the release date of his debut single », sur The Independent, (consulté le 13 mars 2019)
  24. Morris, Jessie, « Zayn Malik and Gigi Hadid Get Extra Intimate in the Video for "Pillowtalk" », Complex, (consulté le 30 janvier 2016)
  25. a b et c « 13 TRUTH BOMBS ZAYN MALIK JUST DROPPED IN HIS FIRST SOLO BROADCAST INTERVIEW », MTV,
  26. Cox, « Zayn Malik Finally Releases ‘It’s You’ — Hear The Perrie Edwards Break Up Track Now », Hollywood Life, (consulté le 9 avril 2016)
  27. a b c d et e « In Zayn Malik’s ‘Mind of Mine,’ a Singer Eager to Reclaim Parts of Himself », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  28. a b c et d « Zayn Malik's Urdu-language song 'Flower' came from a 'spiritual place' », Entertainment Weekly,
  29. « Zayn Malik Just Revealed His Album Title », MTV News, (consulté le 30 janvier 2016)
  30. « How Do Zayn & Kehlani Know Each Other? There Seems To Be A Musical Connection », Bustle (consulté le 27 mars 2016)
  31. a et b Zayn Malik, « Recorded in one take », Twitter,
  32. a b et c McIntyre, Hugh, « Zayn Malik Releases 'Pillowtalk', His First Single Since Leaving One Direction », Forbes (consulté le 29 janvier 2016)
  33. a et b « Zayn Malik, Why So Serious? », The Atlantic,
  34. a et b « REVIEW: ZAYN – Mind of Mine », Press Play,
  35. a b c d et e « 'Mind of Mine' elevates Zayn Malik above his former 1D pals (Review) », Cleveland, The Plain Dealer,
  36. a b c d e f g h i j et k « Zayn Is More Than The Next Timberlake Or Bieber; He's Pop's Most Honest Artist », Complex,
  37. « Zayn Malik’s Mind Of Mine: BreatheHeavy Review », Breatheheavy,
  38. a b c d e f g et h Elijah Watson, « ZAYN’S ‘MIND OF MINE’ IS MORE THAN A REBRAND », Pigeons & Planes, Complex,
  39. a b c d et e Edi Adegbola, « Review: "Mind of Mine" by Zayn Malik » [archive du ], Magnate Magazine,
  40. a et b « ALBUM REVIEW: Zayn’s "Mind of Mine" », Nerve Media,
  41. a b c d e f g h i j et k Michael Cuby, « ‘Mind of Mine’ Solidifies Zayn as Our Most Unlikely Pop Star », Flavorwire,
  42. a b c et d Alicia Adejobi, « Zayn Malik: Mind Of Mine album review – from One Direction to another », International Business Times,
  43. a et b « Review: Zayn, formerly of One Direction, is appealing on solo debut », Spartanburg Herald-Journal,
  44. a et b Michael Cragg, « Zayn Malik: Mind of Mine review – downbeat sex jams drive assured rebrand », The Guardian,
  45. a b et c Maeve McDermott, « Review: Zayn re-introduces himself on debut 'Mind of Mine' », USA Today,
  46. « ZAYN's 'Mind of Mine' and Gwen Stefani's 'This is What the Truth Feels Like' top this week's new music », Toronto Sun,
  47. a b c d et e « Being Zayn Malik: A Mind (and a Solo Album) of His Own », The Village Voice,
  48. (en-CA) Toronto SUN et Entertainment, « ZAYN’s ‘Mind of Mine’ and Gwen Stefani’s ‘This is What the Truth Feels Like’ top this week’s new music | Toronto Sun », (consulté le 13 mars 2019)
  49. Lynch, Joe, « Zayn, 'Pillowtalk': Single Review », Billboard, (consulté le 9 février 2016)
  50. a et b Carolyn Menyes, « Review: Zayn Malik 'Pillowtalk' Purposefully Isolates One Direction Fans », Music Times, (consulté le 10 février 2016)
  51. Christopher R. Weingarten, « Zayn Malik at Number One: What 'Pillowtalk' Means for R&B », Rolling Stone, (consulté le 9 février 2016)
  52. Spanos, Brittany, « Watch Zayn Malik Debut Intimate Ballad 'It's You' on 'Fallon' », Rolling Stone, (consulté le 19 février 2016)
  53. a b et c « Hear Zayn Malik's Smooth R&B Song 'Befour' », Rolling Stone,
  54. « Zayn Malik reveals R&B ballad 'Befour' », NME, NME (consulté le 17 mars 2016)
  55. « Zayn 'Befour' Review: New 'Mind of Mine' Song Channels R&B, Synths and One Direction Split », Music Times,
  56. Lucas Villa, « Album review: Zayn's alone, grown and in the zone with debut disc 'Mind of Mine' », AXS,
  57. a et b « Review: Zayn feels himself as a solo star in confident cut 'Befour' », AXS,
  58. « Zayn Malik’s new song BeFoUr and the dissolution of One Direction », News Statesman,
  59. a et b Strecker, Erin, « Zayn Releases New Slow Jam 'BeFoUr' », Billboard, (consulté le 17 mars 2016)
  60. Hosken, Patrick, « Zayn Just Revealed His Album Title », MTV News, (consulté le 19 février 2016)
  61. (en) « Zayn Malik’s new song BeFoUr and the dissolution of One Direction », sur www.newstatesman.com (consulté le 13 mars 2019)
  62. Si Hawkins, « Album review: Zayn Malik gets serious in his debut Mind of Mine », The National,
  63. a b et c Brittany Spanos, « Mind of Mine », Rolling Stone,
  64. a et b « Album Reviews: Zayn, Kris Allen, Hælos and Metal Church », Milwaukee Journal Sentinel,
  65. « Zayn Malik: Feel the heat! », Dazed,
  66. Matthew Perpetua, « Let Life Take Its Time: Zayn "Truth" », Fluxblog,
  67. a et b « Review: Zayn Malik releases first-ever solo album ‘Mind of Mine’ », The South End,
  68. Smith, « ALBUM: ‘Mind of Mine’ », The Hoya (consulté le 3 avril 2016)
  69. Lynch, Joe, « Zayn Shifts Focus to Dancefloor on New Track 'Like I Would' », Billboard, (consulté le 10 mars 2016)
  70. (en-US) « ALBUM: 'Mind of Mine' », (consulté le 13 mars 2019)
  71. « ZAYN’s ‘Like I Would’ Moves ‘Mind of Mine’ to the Center of the Dance Floor », Spin, (consulté le 11 mars 2016)
  72. « Zayn channels The Weeknd on new song 'Like I Would' », USA Today,
  73. Raj Yadav, « ZAYN MALIK ON ELVIS DURAN THE MORNING SHOW », (consulté le 21 mars 2019)
  74. a et b « HAS ZAYN MALIK’S DEPARTURE FROM THE ONE DIRECTION HIT FACTORY PAID OFF? », Noisey, Vice,
  75. « Zayn Malik: I never wanted to be in One Direction », BBC,
  76. a et b « Zayn Malik: House of Zayn - The Full NME Cover Interview », NME, (consulté le 25 mars 2016)
  77. « Zayn surpasses One Direction on debut album », The Daily Texan,
  78. a et b Andrew Milne, « Zayn – Mind Of Mine », MusicOMH,
  79. a et b Professor Josh Bell, « A Harvard Poetry Professor Reviews 6 Zayn Lyrics From Mind of Mine », Cosmopolitan,
  80. « 7 Best New Songs of the Week », Vulture,
  81. « Zayn Malik reveals debut album title, plus more highlights from his Beats 1 interview with Zane Lowe », Entertainment Weekly, (consulté le 28 janvier 2016)
  82. « ZAYN Releases "PILLOWTALK" », RCA, (consulté le 30 janvier 2016)
  83. « Watch the Sexy Video for Zayn Malik's First Single "Pillowtalk," Featuring Gigi Hadid », InStyle, (consulté le 28 janvier 2016)
  84. « Zayn Malik Makes Solo TV Debut on The Tonight Show with New Song 'It's You' – Plus See His Adorable Album Cover! », People, (consulté le 18 février 2016)
  85. « Zayn: It's You », NBC, (consulté le 18 février 2016)
  86. « Zayn Malik says he hasn't copied Lil Wayne's album artwork », BBC UK, (consulté le 19 février 2016)
  87. « Zayn Malik denies taking cover art inspo from Lil Wayne », Erin Jensen, USA Today, (consulté le 19 février 2016)
  88. « Zayn Malik's 'It's You' Video Arrives as Apple Exclusive », Billboard, (consulté le 25 février 2016)
  89. Spanos, Brittany, « Hear Zayn Malik's Dreamy Ballad 'It's You' », Rolling Stone, (consulté le 26 février 2016)
  90. (en-GB) Lewis Corner, « Zayn raps on hip-hop remix of Pillowtalk with Lil Wayne », sur Digital Spy, (consulté le 12 mars 2019)
  91. a et b « ZAYN’s ‘Mind Of Mine’ Tops Billboard’s Top 200 Chart », RCA Records,
  92. « ZAYN’s New Track "BeFoUr" Available Now », RCA Records,
  93. « WATCH: ZAYN Album Release Party On The Honda Stage At The iHeartRadio Theater », iHeartRadio,
  94. (en) « Zayn Malik On One Direction Denying His Authenticity And Being The Mysterious One », sur complex.com (consulté le 13 mars 2019)
  95. (en-US) Gavin Haynes, « Zayn Malik: House of Zayn - The Full NME Cover Interview », sur NME, (consulté le 13 mars 2019)
  96. (en-GB) « Zayn Malik cancels Dubai gig: I'm not confident enough to perform », sur BBC Newsbeat, (consulté le 13 mars 2019)
  97. (en-GB) Guardian music, « Zayn Malik cancels gig amid the 'worst anxiety of my career' », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 13 mars 2019)
  98. Billboard Staff, « Zayn Malik's Sexy 'Pillowtalk' Video is Here: Watch », Billboard, (consulté le 29 janvier 2016)
  99. « Zayn | full Official Chart History | Official Charts Company », sur www.officialcharts.com (consulté le 13 mars 2019)
  100. a et b « Zayn > UK Charts », Officialcharts.com/, Official Charts Company
  101. a et b Trust, Gary, « Zayn's 'Pillowtalk' Debuts at No. 1 on Hot 100 », Billboard, Prometheus Global Media, (consulté le 8 février 2016)
  102. Malik, « Zayn – LIKE I WOULD is my second single in case u were wondering », Facebook (consulté le 11 mars 2016)
  103. « 10 tracks you need to hear », Digital Spy,
  104. « 11 Songs You Need In Your Life This Week », The Fader,
  105. « The 10 best songs of the week », USA Today,
  106. « Top 40 Rhythmic Future Releases » [archive du ], All Access (consulté le 16 mai 2016)
  107. « Urban/UAC Future Releases » [archive du ], All Access (consulté le 20 juin 2016)
  108. « Official R&B Singles Chart Top 40 », Official Charts Company, (consulté le 7 mars 2016)
  109. « Official Asian Chart Top 40 », Official Charts Company, (consulté le 7 mars 2016)
  110. « HOT 100: TROYE SIVAN’S "YOUTH," ZAYN’S "IT’S YOU," RANDY HOUSER’S "WE WENT" ENTER TOP 60 », Headline Planet, (consulté le 8 mars 2016)
  111. Corner et Davidson, « Playlist: 10 tracks you need to hear – Zayn, Azealia Banks, Tinie Tempah », Digital Spy, United Kingdom, Hearst Corporation, (consulté le 2 mars 2016)
  112. « Album Review: Zayn, Mind of Mine », Stuff,
  113. (en-US) « Pet Shop Boys call Taylor Swift "pop music's Margaret Thatcher" », sur FACT Magazine: Music News, New Music., (consulté le 13 mars 2019)
  114. « Zayn Malik – FADER Cover Star », YouTube, The FADER (consulté le 17 mars 2016)
  115. « Best Songs of the Week: Zayn, Empress Of, ILoveMakonnen, and more », Entertainment Weekly,
  116. « Songs We Love: Zayn, 'BeFoUr' », NPR,
  117. « Our Favorite Songs Right Now: Zayn Malik, Sturgill Simpson and More », Rolling Stone,
  118. « Official R&B Singles Chart Top 40 », Official Charts Company,
  119. Atkinson, Katie, « See a Day in the Life of Zayn in 'BeFoUr' Music Video », Billboard, (consulté le 25 mars 2016)
  120. « Where Does Zayn Malik's "BeFoUr" Music Video Take Place? It May Feature Some Of His Old Haunts », Bustle (consulté le 29 mars 2016)
  121. « UK TV Airplay Chart », Radiomonitor,
  122. [vidéo] ZAYN - BeFoUr sur YouTube
  123. Glenn Gamboa, « ‘Mind of Mine’ review: Zayn Malik is back with R&B tunes », Newsday, (consulté le 25 mars 2016)
  124. « 'Mind of Mine' review: Zayn Malik, formerly of One Direction, is back with R&B tunes », AM New York,
  125. « UK TV Airplay Chart », sur ukairplaychart.com (consulté le 13 mars 2019)
  126. « Zayn: Mind Of Mine solo album review - Is it any good, then? », Digital Spy,
  127. « Rhythm & Boy Bands: Zayn Malik Dives Into A New Life With ‘Mind Of Mine’ Solo Debut », Vibe,
  128. « Album review: Zayn's alone, grown and in the zone with debut disc 'Mind of Mine' », AXS,
  129. Alex Dansereau, « Zayn: Mind of Mine », Sputnikmusic,
  130. « New direction: Zayn Malik’s voice soars on ‘Mind’ », Boston Herald,
  131. Ian Drew, « Zayn Malik’s ‘Mind of Mine’ Album Review: The Singer Leaves One Direction In His Dust », Us Weekly,
  132. Alan Raible, « ZAYN, 2 Chainz, Bob Mould and More Music Reviews », ABC News,
  133. « Zayn 'Mind of Mine' Review », Music Times,
  134. Alexa Camp, « Zayn: Mind of Mine », Slant,
  135. (en) « Zayn: Mind of Mine », sur Pitchfork (consulté le 13 mars 2019)
  136. (en) « Top 50 albums of 2016, ranked », sur Newsday (consulté le 13 mars 2019)
  137. (en) « Top 50 Albums of 2016 », sur Newsday.com (consulté le 18 mars 2017).
  138. Copsey, « Zayn's debut solo album lands at Number 1: "It's mind-blowing" », Officialcharts.com, (consulté le 11 avril 2016)
  139. Jones, « Official Charts Analysis: Zayn's Mind Of Mine tops the Official Albums Chart », Music Week, Intent Media, (consulté le 8 avril 2016)
  140. « Welcome To A New Star: Zayn Malik's Chart-Topping Album Follows Single Success », Forbes,
  141. Jones, « Official Charts Analysis: Everything You've Come To Expect tops the Official Albums Chart », Music Week, Intent Media, (consulté le 8 avril 2016)
  142. « Official Albums Streaming Chart Top 100 », Official Charts Company,
  143. « ARIA Albums: Zayn Has The No 1 Album In Australia », Noise11,
  144. « Le Top de la semaine: Top Albums Téléchargés », Syndicat National de l'Édition Phonographique, (consulté le 5 avril 2016)
  145. Farrell, « Another Bum Week For Music Sales », FYIMusicNews, (consulté le 30 octobre 2017)
  146. a et b Caulfield, Keith, « Zayn Debuts at No. 1 on Billboard 200 Albums Chart With 'Mind of Mine' », Billboard, Prometheus Global Media, (consulté le 4 avril 2016)
  147. « Zayn Starts Off His Solo Career With a No. 1 Album », New York Times,
  148. « Zayn Malik makes history as first UK male soloist to debut at number one in UK and US », The Independent,‎ (lire en ligne)
  149. « 'Work' Week: Rihanna Tops Hot 100 for Seventh Week, Fifth Harmony Earns First Top 10 Hit », Billboard, (consulté le 4 avril 2016)
  150. « Artist 100 », Billboard, (consulté le 5 avril 2016)
  151. « Zayn Zooms to No. 1 on Billboard Artist 100 Chart », Billboard,
  152. « Chris Stapleton Surges to No. 2 on Billboard 200, Lukas Graham, Weezer and Twenty88 Debut in Top 10 », Billboard,
  153. « The Lumineers Score Their First No. 1 Album on Billboard 200 Chart », Billboard,
  154. « Zayn Malik Drops His Debut Album As A Solo Artist », Konbini, (consulté le 31 mars 2016)
  155. « Zayn Malik just became the only UK male artist to reach this amazing milestone », Metro,
  156. « ZAYN’S "Mind Of Mine" Peaks At #1 On ITunes In 83 Countries », RCA Records,
  157. « Zayn Scores a New No. 1 in Three Straight Weeks on Billboard + Twitter Top Tracks Chart », Billboard,
  158. (en) « "Mind of Mine by ZAYN on iTunes" », sur itunes.apple.com/au
  159. « "Mind of Mine by ZAYN on iTunes". », sur itunes.apple.com/fr
  160. (en-US) « Gold/Platinum », sur Music Canada (consulté le 13 mars 2019)
  161. « Home | IFPI », sur www.ifpi.dk (consulté le 13 mars 2019)
  162. « AMPROFON », sur amprofon.com.mx (consulté le 13 mars 2019)
  163. « ZPAV :: Bestsellery i wyróżnienia - Wyróżnienia - Platynowe płyty CD - Archiwum », sur bestsellery.zpav.pl (consulté le 13 mars 2019)
  164. (en) « brit certified », sur bpi.co.uk/
  165. (en-US) « Gold & Platinum », sur RIAA (consulté le 13 mars 2019)
  166. « Zayn - Mind of Mine EXCLUSIVE Vinyl LP | Shop the Zayn Official Store », sur zayn.shop.musictoday.com (consulté le 13 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]