Minakuchi-juku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Minakuchi-juku dans les années 1830, estampe d'Hiroshige de la série Les Cinquante-trois Stations du Tōkaidō

Minakuchi-juku (水口宿, Minakuchi-juku?) était la cinquantième des cinquante-trois stations du Tōkaidō. Elle est située dans la ville de Kōka, préfecture de Shiga au Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette station fut créée à l'époque de Muromachi car son emplacement était commode pour les voyageurs se rendant au sanctuaire d'Ise-jingū et à la baie d'Ise. A la limite est de Minakuchi-juku, la route se scindait en trois chemins tandis qu'à la limite ouest la station servait également de ville-château pour le château de Minakuchi et était une importante voie de communication.

Notes et références[modifier | modifier le code]